Inscription à la news letter
Notre magazine

Mécanique : après Flauraud en France, Axial se tourne vers API en Belgique

En avril dernier, le réseau de carrossiers Axial signait avec le groupe Flauraud pour permettre à ses adhérents de déployer l’enseigne de mécanique de ce dernier, Club Auto Conseil. Cette semaine, en Belgique, le même Axial vient de passer un accord semblable avec API, cette fois, afin que celui-ci fournisse ses réparateurs en pièces mécaniques et que ceux-ci puissent arborer, à l’avenir, le panneau 1,2,3 Autoservice pour leur activité mécanique.

L’information est venue de Belgique, plus précisément des colonnes de nos confères d’Aftersales Magazine. Le 30 janvier, en effet, le magazine a annoncé qu’Axial Belgium et le réseau de distribution API venaient de signer un accord pour la fourniture de pièces de rechange à l’ensemble des réparateurs de l’enseigne de carrossiers. Par ailleurs, API propose également aux adhérents Axial de déployer, dans les prochains mois, le panneau de son réseau d’entretien-réparation mécanique, 1,2,3 Autoservice.

Ce faisant, le distributeur entend bien poursuivre son maillage territorial outre-Quiévrain, en s’appuyant sur la présence des carrossiers Axial et en leur fournissant les outils et le savoir-faire nécessaires au développement d’une activité mécanique pérenne, bien soutenus par «six collaborateurs proposant leur assistance sur le terrain», selon Marc Bauduin, manager général d’Axial Belgium. «Nous cherchons une collaboration à long terme permettant aux deux réseaux de se renforcer mutuellement, a déclaré Filip Vandeven, garage concept manager de 1,2,3 Autoservice. En 2017, vingt carrosseries Axial devraient rejoindre notre réseau 1,2,3 AutoService. »

Autre pays, modèle similaire

«La solidité du concept et le professionnalisme de l’équipe 1,2,3 AutoService ont été déterminants dans notre choix», a souligné, en outre, Marc Bauduin. Un choix qui ressemble fort à celui effectué par Edra, maison-mère d’Axial, en France au printemps dernier. En effet, en avril 2016, celle-ci avait signé pour ses réseaux Axial et Best Repair un accord avec le groupe Flauraud pour la fourniture de pièces de rechange aussi et l’opportunité de doter les carrossiers des deux enseignes d’une activité mécanique en bonne et due forme, au travers du savoir-faire (et du panneau) Club Auto Conseil, réseau d’entretien-réparation de Flauraud.

Sur un marché belge de la carrosserie où les compagnies et mutuelles d’assurance font encore plus la pluie et le beau temps qu’en France et où la sinistralité recule aussi, l’activité réparation-collision n’est pas forcément au beau fixe, même si appartenir à un puissant réseau comme Axial fait sans doute de ses adhérents des carrossiers mieux lotis que d’autres. Et outre-Quiévrain aussi, l’opportunité d’élargir son activité pour s’offrir un levier de rentabilité supplémentaire apparaît non négligeable. Rien de surprenant, donc, à voir Axial Belgium adopter une stratégie de diversification similaire à celle engagée quelques mois plus tôt dans l’Hexagone.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*