Inscription à la news letter
Notre magazine

Acquisitions : l’appétit d’AAG toujours aussi solide !

Le bulletin listant les acquisitions d’Alliance Automotive Group (AAG) pour le dernier trimestre de l’année 2016 vient démontrer que le phénomène de concentration ne s’essouffle toujours pas…

Le «match à distance» des rachats entre l’Autodistribution et Alliance Automotive Group se poursuit. Tandis que le premier annonçait il y a quelques semaines le rachat du réseau de spécialistes Mondial Pare-Brise (jusqu’ici propriété de Feu Vert), voici qu’AAG dresse un bilan de ses acquisitions sur le quatrième trimestre de l’année dernière.

Et force est de constater que sur les trois (petits) derniers mois de l’année, AAG n’a pas pris de vacances. Dix sociétés, dont les 40 sites génèrent quelque 100,8 M€ de CA en France, au Royaume-Uni et en Allemagne, sont en effet passées sous son pavillon.

En France, trois sociétés ont été acquises en fin d’année dernière. Au premier rang desquelles JVDA, le groupe de Jackie Vercaigne composé de 4 plateformes de distribution mais aussi d’un réseau de 80 centres auto franchisés sous panneau Pièces Auto. S’ajoutent à cela deux distributeurs VL monosites : Danjou, situé à Villeneuve d’Ascq, et Toutauto situé à Dijon. Ces trois acquisitions, concernant 6 sites, cumulent un CA de 40,6 M€.

AAG galope aussi à l’international

Mais Alliance a aussi continué à s’étendre outre-Manche. Au Royaume-Uni en effet, à peine avait-il digéré le rachat des plateformes FPS en octobre, que le groupe rachetait dans la foulée 6 autres sociétés comprenant en tout 24 sites et représentant un CA global de 44,1 M€/an. Il s’agit de 5 distributeurs VL, dont l’important Mill Auto Supplies et ses 36,7 M€ réalisés au travers de ses 19 sites. Suivent KG Motaquip à Keighley, Advanced Motor Components à Hartlepool, Northumbrian Car & Commercial à Newcastle-Upon-Tyne et Cargo Motor Factors à Newcastle-Under-Lyme. Enfin, AAG s’est porté acquéreur du distributeur PL CV Parts à Stockport.

Idem outre-Rhin : après avoir mis la main sur le distributeur Coler, dont les 30 sites en Rhénanie du Nord-Westphalie réalisent un CA de quelque 150 M€, puis Busch (land de Baden Württemberg), AAG s’est offert en novembre dernier Büge et ses 8 sites de distribution (18 M€ de CA).

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “Acquisitions : l’appétit d’AAG toujours aussi solide !”

  1. En tout cas, au niveau de la France, il me semble que les choix de l’Autodistribution sont plus pertinents, notamment en acquérant des spécialités avec Mondial Pare-Brise!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*