Inscription à la news letter
Notre magazine

PL – Solutrans 2017 très bien orientée

Portée par un marché dynamique, l’édition 2017 du salon Solutrans voit plus grand, s’annonce encore plus internationale et promouvra toujours plus l’innovation…

«Il n’y a pas de bon salon sans une bonne dynamique du secteur», a déclaré Patrick Cholton, président de la FFC et de Solutrans, en préambule du rapport d’étape de la prochaine édition du salon international des solutions de transport routier et urbain qui se tiendra du 21 au 25 novembre prochains à Eurexpo Lyon. Car force est de constater que la reprise est là : si le marché des VI neufs (+ de 5t.) a enregistré en 2016 un record d’immatriculations depuis la crise (14%), le trend sur ce début d’année indique que l’exercice 2017 pourrait se solder par une hausse de +4% des immatriculations.

Constat identique sur le segment des utilitaires légers, qui a connu une hausse des ventes de 9% tandis que les projections pour cette année tournent autour des 2-3%. Quant aux remorques et semi-remorques, 2016 s’est soldé par une hausse de 6% et ce, malgré deux précédents exercices particulièrement dynamiques. Pour 2017, la croissance devrait certes être plus mesurée, mais le marché devrait continuer de croitre. Idem pour les bennes, avec une reprise en 2016 supérieure aux attentes, ainsi que pour les frigorifiques, avec là encore un record des ventes et des perspectives positives sur 2017…

Éléments favorables

Ces chiffres trouvent un écho chez les transporteurs qui, selon une étude bp2r réalisée en novembre dernier, ont à 53% déclaré avoir recruté en 2016 au-delà du renouvellement naturel de l’effectif. Ils ont été par ailleurs 44% à déclarer avoir développé leur flotte au-delà du renouvellement de leur parc !

Bref, le marché est dynamique, et cela profite à Solutrans 2017, où 900 exposants, quelque 36 000 visiteurs sont attendus sur une surface de salon de 75 000 m². «80% de la surface totale du salon est d’ores et déjà réservée, se réjouit Patrick Cholton. Par rapport à la même époque pour l’édition précédente, nous enregistrons une surface des réservations en hausse de 45% !» Les exposants –les historiques comme les nouveaux- anticipent leur venue sur cette édition 2017. La croissance est tirée majoritairement par les fournisseurs français (18%), même si les exposants internationaux réservent aux aussi davantage de surface (+3%). Cet engouement s’explique certes par la bonne tenue du marché depuis 2-3 exercices, mais aussi par le contenu de Solutrans, qui semble avoir fait mouche auprès des exposants.

Innovations ? Révolutions !

Cette dynamique de marché et cet engouement pour la prochaine édition du salon lyonnais, le président du salon entend bien l’exploiter. Car les membres de la FFC et les acteurs de l’ensemble de la filière vont devoir faire face à d’énormes enjeux. Des enjeux qui seront bien évidemment au centre des temps forts et des manifestations prévues sur le salon : usine du futur, nouvelles motorisations et énergies, véhicules et infrastructures connectés, livraison e hyper-centre, cybersécurité… autant de thèmes abordés durant les tables rondes et colloques. Car avec notamment l’arrivée dans les bureaux d’étude de la réalité virtuelle et augmentée, ou encore de l’impression 3D, «il s’agit d’une véritable rupture technologique, qui va entrainer la disparition de 50% de nos métiers dans la filière de la carrosserie industrielle dans les 15 prochaines années», avance Patrick Cholton. «Nous avons perdu la bataille de la productivité sur les deux dernières décennies face nos concurrents allemands par exemple, poursuit-il ; ne ratons pas le virage que nous imposent ces nouvelles technologies !»

Pour anticiper, s’adapter, Solutrans mettra donc un accent tout particulier sur la formation, avec un village de la formation repensé. Et agrandi. Aux côtés des organismes tels l’AFTRAL, le GARAC ou CFA de Villeneuve la Garenne, Solutrans accueillera Immersion, une société bordelaise spécialisée dans la réalité augmentée, et qui proposera des animations sur le stand de la FFC.

Village de startups

En matière d’innovation, il convient également de souligner le village des startups, avec notamment un espace créé en partenariat avec le LUTB et la Région Rhône-Alpe et accueillant gracieusement une douzaine de jeunes entreprises distinguées pour leurs produits et services dédiés à la mobilité et au transport intelligent. Innovation toujours avec la journée de l’Union Routière de France (URF), le 23 novembre, et qui abordera à travers un cycle de conférences la circulation en convoi, la route électrique pour les PL, la logistique urbaine et smart city, et une conférence exclusivement dédiée à Tranpolis, projet de ville-laboratoire modulaire qui va voir le jour à 20 km de Lyon à l’horizon 2018.

Innovation enfin, à travers les différentes remises de prix sur le salon : outre les traditionnels trophées éponymes, Solutrans 2017 proposera un prix de la PFA et du LUTB dédié aux chaînes cinématiques à faibles émissions ainsi qu’un prix de la PME innovante. L’événement accueillera également l’élection des Truck et Van of the year ainsi que le Pick-up award. Le salon sera également le théâtre de la remise du prix de «l’Homme de la filière 2017 – Véhicules Industriels et Urbains».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*