Inscription à la news letter
Notre magazine

Franchise Expo 2017 : Point S séduit par son indépendance

Avec son capital détenu à 100% par ses adhérents, Point S, fidèle à Franchise Expo Paris, est venu y réaffirmer les vertus de l’entreprise en commerce associé. Une indépendance qu’il met particulièrement en avant auprès des professionnels de l’automobile, auxquels il propose aujourd’hui quatre concepts bien différents : Entretien Rapide, Centre Auto, Industriel et  City, capables de convenir à tous projets d’entreprise.

Le stand Point S sur Franchise Expo 2017 a accueilli quelque 75 prospects qualifiés.

Le stand Point S sur Franchise Expo 2017 a accueilli quelque 75 prospects qualifiés.

Pour le réseau de commerce associé, l’objectif sur Franchise Expo 2017, du 19 au 22 mars derniers, était clair : «dynamiser le développement des quatre concepts de l’enseigne», selon Joël Arandel, son directeur marketing. A savoir : Point S Entretien Rapide, format traditionnel de centres d’entretien et de montage de pneus ; Point S Centre Auto ; Point S City, dernier né du réseau, destiné aux petites surfaces urbaines et aux activités de complément ; et Point S Industriel, pour l’entretien et le montage de pneus poids lourd, agro/agri et chantier.

20% de demandes de création

«En 2016, nous avions rencontré 75 contacts qualifiés sur Franchise Expo, précise Joël Arandel. Cette année, nous sommes sur la même tendance.» Parmi lesdits contacts, deux types de profils se détachent en particulier : les concurrents directs, souhaitant changer d’enseigne, et les garages indépendants en recherche «de visibilité et d’apport d’affaires», souligne le directeur marketing. En somme, des professionnels de l’automobile avant tout. Et 20% des prospects au total sollicitent désormais l’enseigne pour une création d’entreprise, et non un changement de panneau. «C’est une typologie de prospects en augmentation et le choix du commerce associé est excellent pour cela», confirme Joël Arandel.

520 points de vente visés

«80 à 90% de nos prospects sont issus de l’automobile, poursuit-il, sauf sur la partie création d’entreprise. Notre ADN, c’est l’auto.» Et les concentrations dans le secteur de l’entretien-réparation jouent en faveur de Point S, selon lui. «C’est ce qui fait l’attrait d’une enseigne d’indépendants comme la nôtre, où les adhérents ont la main sur les décisions, à travers les comités, les réunions régionales, les conseils d’administration…»

Le but de Point S pour cette année 2017 : atteindre les 520 points de vente en France et le directeur marketing l’affirme : Franchise Expo est l’un des meilleurs leviers pour l’atteindre. La souplesse du concept Point S City et le faible investissement qu’il nécessite en comparaison des autres concepts pourraient permettre à Point S de dépasser cet objectif.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*