Inscription à la news letter
Notre magazine

Bosch sera sur Equip Auto avec un arsenal de solutions d’atelier

C’est confirmé : Bosch sera bel et bien présent sur Equip Auto. Avec un stand avant tout dédié à ses solutions dédiées à l’atelier, annoncées fort nombreuses. Celles-ci seront, a priori, présentées sur un stand dédié, sous la forme d’un garage Bosch Car Service. L’occasion pour les pros d’y découvrir les nouveaux KTS et TTM, mais surtout les outils de calibration et d’ajustage des systèmes d’aide à la conduite… et un atelier connecté au point !

C'est dans le centre de formation du siège français de Bosch, à Saint-Ouen (93), que les premières démonstrations de l'atelier connecté ont été réalisées.

C’est dans le centre de formation du siège français de Bosch, à Saint-Ouen (93), que les premières démonstrations de l’atelier connecté ont été réalisées.

Savoir sous quelle forme la présence de Bosch se matérialiserait lors du prochain salon Equip Auto, du 17 au 21 octobre prochains, tenait encore de la devinette. Jusqu’à ce 19 avril, ou le groupe a confirmé qu’il tiendrait bien un stand dans le Hall 1 de Paris Expo, Porte de Versailles, durant l’événement. Un stand où l’équipementier présentera surtout ses solutions dédiées à l’atelier, dans une scénographie reproduisant un garage Bosch Car Service. Quelle meilleure mise en scène, en effet, que celle-ci pour mettre en valeur les équipements stars de son catalogue ? Des équipements qui seront nombreux à fouler le tapis rouge du salon…

Oui, c’est avec du lourd que Bosch sera présent sur Equip Auto 2017. Car ce qu’il y présentera représente l’aujourd’hui du garage… mais aussi le demain. Et si tout se passe selon les plans de l’équipementier allemand, il devrait être le premier à y présenter une solution logicielle “Connected Repair” permettant de connecter ensemble tous les équipements Bosch de l’atelier ! L’atelier connecté enfin réalité, ni plus, ni moins. Le tout par un “simple” software. Car rien ne fut réellement simple au moment de créer ce logiciel “CoRe” (ou “CoWor” en anglais, pour “Connected Workshop”).

Faire converger et dialoguer les équipements Bosch

A l’aide d’un simple CD d’installation, le réparateur pourra bientôt installer “CoRe” et installer sa barre des tâches sur son PC ou sa tablette/PC. Et s’ouvrir alors les portes de l’atelier connecté façon Bosch. Identification du véhicule par immatriculation ou numéro VIN, renseignement de cette identité sur les différents postes de travail, puis remontée des données sur un même fichier dédié au véhicule… Le “Connected Repair” permettra de réduire le temps de préparation aux différents postes de travail, de simplifier les opérations et d’éviter les travaux en double.

Mais aussi, et c’est non négligeable : de réduire la somme de papier imprimé et de communiquer plus clairement et plus efficacement auprès du client final. « Il a fallu un certain temps aux ingénieurs Bosch pour parvenir à faire dialoguer nos différents équipements de garage, d’autant que tous n’ont pas été conçus avec cet objectif, souligne Philippe Bouvier, directeur marketing Europe de l’ouest de l’équipementier allemand. Les protocoles de communication sont différents, les informations à remonter aussi, mais nous pensons pouvoir présenter définitivement la solution aux visiteurs d’Equip Auto en octobre. »

Les “ADAS” choyés

Bosch a également présenté, ce 19 avril à son siège France de Saint-Ouen (93), sa nouvelle gamme, modulaire et complète, d’outils de calibration et d’ajustage des systèmes ADAS (Advanced driver assistance systems). Ces systèmes d’aide à la conduite, mus par des radars, capteurs et caméras, doivent être régulièrement vérifiés sur les véhicules qui les embarquent. Et ils sont toujours plus nombreux ! « Et la calibration de ces systèmes ne souffre pas l’approximation, souligne Etienne Gyongyosi, chef de produit chez Bosch. D’autant qu’ils sont toujours corrélés à la géométrie du véhicule et au réglage des trains roulants. » Raison pour laquelle les outils Bosch de calibration et d’ajustage des ADAS sont conçus pour fonctionner avec les bancs de géométrie CCD et 3D.

Avec son DAS 1000, développé pour Volkswagen et les véhicules de sa gamme, Bosch propose de prendre en charge quatre groupes de capteurs : caméras, radars, capteurs de braquage, capteurs ultrason. Le DAS 800, quant à lui, est dédié à la calibration des caméras de pare-brise, toutes marques, et aux systèmes ADAS liés à l’image de la reconnaissance d’endormissement. Ou de l’avertisseur de changement de voie ou de trajectoire, en mode 3D et CCD également. « L’offre est adaptée à l’évolution des véhicules, ajoute Etienne Gyongyosi. Nous avons 18 références de cibles définies par les constructeurs. L’ensemble de celles-ci se montent sur l’un ou l’autre des systèmes de contrôle de géométrie Bosch. » Et nul besoin de chercher un outil de diag dédié si vous souhaitez vous mettre au recalibrage des ADAS : les KTS et le logiciel ESI[tronic] intègrent déjà le software capable d’intervenir sur la calibration.

La nouvelle génération de KTS au programme
Bosch revendique la gamme de diagnostics multimarque la plus performante.

Bosch revendique la gamme de diagnostics multimarque la plus performante.

Bien sûr, qui dit diagnostic chez Bosch dit KTS. Et l’équipementier allemand, qui fêtera les 30 ans de la gamme en 2018, a présenté les KTS 560 et 590, d’ores et déjà commercialisés. Ils sont capables de mesurer les signaux émanant des capteurs et calculateurs de tous les véhicules. Le KTS 350, véritable tablette sous Windows 10, assure une fluidité et une rapidité certaines au fonctionnement du logiciel ESI[tronic]. Et enfin les KTS 960 et 980, présentées comme des solutions mobiles complètes. Le premier intègre le nouveau module de diag du KTS 560 avec multimètre intégré. Le second comprend le module du KTS 590 avec multimètre et oscilloscope 2 canaux. Ces deux références sont utilisables avec la tablette/PC DCU 220.

Le tableau ne serait pas complet sans le TTM, cet outil de mesure automatique du niveau d’usure des pneus. Présenté en novembre dernier, récompensé par nos confrères de Décision Atelier en décembre, le TTM, dans ses deux versions, sera aussi montré aux réparateurs qui visiteront Equip Auto en octobre prochain. Mais d’ici là, nous aurons pris soin de revenir plus en détail sur les différents équipements qu’y présentera Bosch.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*