Inscription à la news letter
Notre magazine

Aliapur – Bilan 2016 : le pneu se trouve de nouveaux débouchés

2016 restera comme une année atypique pour l’éco-organisme Aliapur, qui vient d’éditer son rapport pour l’année passée. Au-delà du record de collecte de pneumatiques usagés, avec 335 000 tonnes, Aliapur a trouvé de nouveaux pays importateurs et pourrait rapidement trouver de nouveaux débouchés industriels en valorisation matière…

En matière de collecte, les année se suivent et se ressemblent pour Aliapur : alors qu’il avait pris en charge un peu plus de 320 000 tonnes de pneus usagés en 2015 -un record-, voilà que ce dernier a été battu 12 mois plus tard avec quelque 335 000 tonnes collectées ! Et l’exercice en cours s’annonce plus ambitieux encore car la commande de ses actionnaires manufacturiers pour 2017 s’élève à 350 000 tonnes… Dans un contexte de marché pourtant peu dynamique, cela fait dire à Hervé Gomas, directeur de l’éco-organisme, que «les metteurs de pneumatiques sur le marché sont toujours plus nombreux à respecter la loi». Entre les amendes dissuasives mises en place par le ministère, le travail pédagogique de fond de toute la filière, très peu semblent ainsi s’essayer à passer entre les mailles du filet.

2016 aura également été une année marquée par de nouveaux appels d’offres pour les collecteurs et les partenaires transformateurs. Aliapur a ainsi retenu 27 collecteurs (4 collecteurs n’ont pas été retenus cette année et deux nouveaux font leur apparition) et 12 transformateurs. Soit pour ces derniers, un de plus que lors du précédent appel d’offre : Granulatex en Savoie. A noter : pour aller dans le sens d’une plus grande visibilité pour les partenaires collecteurs et transformateurs, Aliapur a lancé ses appels d’offres pour des contrats d’une durée de 4 ans (contre 3 auparavant).

Changements réglementaires

Une étape importante a été franchie l’année dernière avec le ministère de l’Environnement, permettant la sortie du statut de déchet pour les pneus réutilisables (pneus d’occasion et rechapables). Devant intervenir dans les semaines prochaines, cette décision est l’aboutissement d’un travail de fond de l’éco-organisme et qui, sur le terrain, va permettre à ses collecteurs de voir grandement facilitées leurs exportations de pneus réutilisables : un produit étant soumis à moins de lourdeurs administratives qu’un déchet.

Mais le dossier n’est pas clos pour autant. Pour Hervé Domas en effet, il faut maintenant faire sortir les pneus transformés de ce statut : broyats, voire poudrette, sont aujourd’hui des produits normés dont l’utilisation par des industriels est freinée par une méconnaissance du produit et ce fameux statut. Pourtant, les propriétés du caoutchouc sont connues et les débouchés possibles, nombreux.

Dans l’optique d’une meilleure valorisation matière (qui concerne aujourd’hui 44% du tonnage collecté), les tests engagés il y a un an dans les secteurs du BTP et du bâtiment pourraient rapidement donner satisfaction au regard des propriétés acoustiques des granulats. De même, à Lyon une phase pilote est menée avec des poudrettes incorporées dans le jointement des pavés de sol permettant d’augmenter la durée de vie des joints.

Nouveaux marchés

Le mois de juillet n’aura pas été simple pour l’éco-organisme. A cette date, le Maroc, qui importe une quantité importante de pneus collectés (70 000 tonnes) pour alimenter ses cimenteries, ferme brusquement ses frontières aux importations de déchets.

«D’un mal est né un bien : cette position nous a poussés à regarder ailleurs pour trouver de nouveaux marchés», explique Hervé Domas. Et ces marchés sont aussi nombreux que prometteurs : des cimenteries d’Espagne, du Portugal, de Turquie et même un important industriel japonais ont absorbé une part de ces volumes pour de la valorisation énergétique. Et Aliapur a mis un pied en Inde via un contrat signé en octobre avec plusieurs granulateurs et portant sur plusieurs dizaines de milliers de tonnes par an. De quoi augmenter encore la part de valorisation matière dans le tonnage total de pneus collectés…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*