Inscription à la news letter
Notre magazine

Autodis Group va céder AD Pologne à LKQ !

Les mouvements continuent dans l’Europe de la pièce : au travers de sa filiale italienne Rhiag, le géant américain LKQ est en train de mettre la main sur les 113 M€ de CA de la filiale polonaise du groupement français Autodis Group (Autodistribution)…

Faut-il y voir un timing bien maîtrisé ? C’est en effet en toute fin de journée, vendredi dernier –et en période de pont– qu’Autodis Group a annoncé son projet de cession de sa filiale AD Pologne à l’Italien Rhiag Group, filiale du mastodonte américain LQK Corporation

Si le montant de la transaction n’a pas été dévoilé –elle doit aussi obtenir l’approbation probable des autorités– il s’agit à n’en pas douter d’une opération importante pour les deux parties. Autodis Group cède en effet une filiale dynamique, créée en 2006, et ayant réalisé le CA confortable de 113 M€ l’année dernière. Le groupe explique cette décision de par sa volonté de «créer un groupe puissant et cohérent en Europe de l’Ouest à partir du marché français». Et de souligner les récentes opérations du groupe avec le rachat de Doyen et la création en Italie d’une structure commune avec trois partenaires transalpins.

Un nain pour Autodis Group, une opportunité pour Rhiag/LKQ

Apparemment, pas de regret chez Autodis Group. En raison de sa situation géographique et de son autonomie de gestion, «AD Pologne ne pouvait bénéficier pleinement des investissements et des synergies mises en place par Autodis Group», poursuit le groupement français dans son communiqué. Il est vrai aussi qu’AD Polska reste un nain face à Inter Cars (groupement ATR), le leader polonais et son presque milliard de chiffre d’affaires. Moto Profil (groupement Temot), le N°2, atteint 200 millions. AD Polska est certes le N°3 du marché. Mais avec 10% seulement du CA du leader…

Pour Rhiag en revanche, dont l’activité déborde de beaucoup son marché domestique (le distributeur italien est aussi présent en Suisse, en Espagne, en république tchèque, en Slovaquie, en Hongrie, en Roumanie, en Bulgarie, en Ukraine et aussi en Pologne), cette acquisition −si elle se concrétise− consoliderait encore un peu plus ses positions en Europe de l’Est.

LKQ inarrêtable en Europe…

Si l’opération est certes conduite par Rhiag Group, celui-ci n’est autre que la filiale du géant américain LKQ, qui avait racheté fin 2015 le leader de la distribution PR dans la Botte et ses 882 M€ de CA d’alors. Rhiag est d’ailleurs devenu la tête de pont du distributeur américain pour les achats en Europe.

LKQ n’en finit donc plus de s’agrandir. Après avoir jeté son dévolu sur le marché anglais en rachetant ECP pour 261 M€ –un marche-pied européen pour LKQ, qui continue d’investir outre-Manche–, il avait ensuite mis un (bon) pied au Benelux en rachetant Sator Holding, leader de la distribution et propriétaire de Van Heck, pour un peu plus de 200 M€. Il mettait fin 2015 la main sur Rhiag et ses 882 M€ de CA avant de consolider ses positions au Benelux en rachetant 4 des plus puissants membres du groupement Benelux Carparts Corporation. Plus récemment, c’est le leader scandinave Mekonomen qui a été la cible du distributeur américain, ce dernier mettant la main sur 26,5% du capital du leader de la distribution en Scandinavie…

… mais encore faible en France et en Allemagne

Le très probable rachat de la filiale polonaise de l’Autodistribution marque ainsi une étape supplémentaire dans la croissance externe du groupe en Europe. Une croissance qui va bon train : au 1er trimestre 2017, LKQ affichait plus de 734 millions d’euros de CA sur le Vieux continent, contre 489 à pareille époque en 2016…

Désormais parfaitement positionné au Royaume-Uni, au Benelux, en Italie et en Europe de l’Est, il manque au géant américain des positions dignes de ses ambitions paneuropéennes sur les marchés français et allemand qui semblent –pour l’heure– bien défendus par les positions fortes d’Autodis et Alliance Automotive.

Pour combien de temps encore ?

>>> Nos derniers articles sur la concentration des groupements européens de distribution :
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*