Inscription à la news letter
Notre magazine

Renault enfin partenaire de Five Star !

Après plusieurs années de sollicitations de la part des dirigeants de Five Star, Renault vient enfin d’accepter de devenir partenaire du GIE de carrossiers. Une bonne nouvelle pour le réseau aux cinq étoiles, qui va ainsi pouvoir bénéficier de meilleures conditions pour la fourniture de pièces captives et pour le partage de solutions techniques propres au constructeur au Losange.

Comme un symbole de ce rapprochement entre Five Star et Renault, l’invité surprise du congrès du réseau de carrossiers n’était autre qu’Yves Dubreil, père du concept Twingo et emblématique penseur du futur chez le constructeur au Losange.

A l’occasion de son congrès 2017, qui a réuni plusieurs centaines d’adhérents du 9 au 11 juin à Barcelone, le GIE Five Star avait défini comme mot d’ordre “penser le futur”. Mais comme le futur, à l’ère des véhicules connectés et bourrés de capteurs, passe inévitablement par les constructeurs, l’enseigne de carrosserie propriété d’Axalta a signé un nouveau partenariat de poids avec l’un des plus emblématiques d’entre eux : Renault. Fort de nombreux partenariats avec des constructeurs allemands (BMW, Mercedes-Benz, VAG) ou japonais (Toyota), il manquait toutefois à Five Star un partenariat avec l’un de nos constructeurs français. Avec celui signé avec Renault, c’est désormais chose faite.

«Travailler avec les importateurs est évidemment important, mais avec les constructeurs français, ça ne l’est pas moins, car en termes de parts de marché et de véhicules dans le parc, nos constructeurs nationaux restent les premiers», a souligné Alain Bessin, président du GIE Five Star. «Nous nous sommes mis d’accord sur un partenariat aussi bien financier que qualitatif, a enchaîné Valéry Guillou, nouveau directeur commercial pièces de rechange de Renault, dont la prise de fonctions a considérablement accéléré les choses. Nous sommes prêts à vous écouter, à prendre en compte vos besoins, et à proposer une charte de services», a-t-il ajouté. Et de préciser que Renault «souhaite également travailler l’expérience client, y compris celle des professionnels.»

Renault/Five Star : accord en deux volets

Le partenariat signé entre Five Star et Renault «rentrait dans le cadre de notre pilier achat, l’un des cinq piliers de notre plan Perspective 2020, notamment en ce qui concerne les pièces de carrosserie», a plus tard précisé Alain Bessin. Seule difficulté en vue, avant cet accord : ne pas perturber les deals entre carrossiers Five Star et concessionnaires Renault, dont la densité du réseau a toujours fait des interlocuteurs incontournables pour la fourniture de pièces de robe. «Les carrossiers Five Star conserveront les mêmes rapports avec les RA1 et RA2 Renault», insiste Alain Bessin. En d’autres termes, le partenariat national entre le constructeur et le GIE ne remplacera pas les remises tarifaires consenties aux concessionnaires et agents aux réparateurs «cinq étoiles».

En revanche, cet accord concerne des remises de fin d’année (RFA), conditionnées au chiffre d’affaires pièces achetées chez Renault. Néanmoins, les conditions de ces remises restent à établir définitivement. Outre les pièces, le deuxième volet du partenariat avec Renault consistera en cette charte de services annoncée par Valéry Guillou, laquelle reste à caler pour de bon. «Cela concernera évidemment les compétences propres à Renault qu’il pourra faire partager aux carrossiers Five Star : réinitialisation des calculateurs, recalibrage des caméras, des capteurs, etc.», selon Alain Bessin. Bien sûr, le partenariat avec Renault était l’information majeure délivrée aux adhérents Five Star présents à Barcelone. Mais le congrès 2017 du réseau n’a pas été avare en annonces, que nous vous détaillerons dans notre prochaine newsletter réseaux…

>>> Nos derniers articles sur Five Star :
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*