Inscription à la news letter
Notre magazine

Deal2drive: le premier comparateur de prix de pièces compare mal…

Il fallait s’y attendre : Deal2drive, le tout premier site comparateur de prix de pièces, débarque avec de solides ambitions affichées. De quoi faire frémir les équipementiers et distributeurs traditionnels qui subissent déjà les tarifs agressifs des sites de e-commerce. Petite consolation, pour l’instant au moins : Deal2drive ne semble pas encore au point. Défaut de jeunesse ou impossibilité liée aux spécificités du marché de la pièce ?

On s’étonnerait presque qu’il ait fallu l’attendre si longtemps : le tout premier comparateur de prix des pièces en ligne est né. Il s’appelle Deal2drive.com et se présente, dans son premier communiqué de naissance, comme faisant la synthèse comparée de l’offre tarifaire de tous les acteurs du e-commerce du secteurs : «Oscaro, Amazon, Webdealauto, Mister Auto…», énumère-t-il pour l’exemple. Et il s’adresse sans complexe aux automobilistes évidemment, mais aussi aux réparateurs !

Le cauchemar du secteur ?

Voilà bien à la fois le rêve du consommateur-internaute et le cauchemar des directeurs marketing des différentes enseignes de distribution “physiques” comme des équipementiers. Un seul exemple pour comprendre : prenez une référence de filtre à huile très courante, comme celle d’une Peugeot 207 1.4L HDI et soumettez-là à Deal2drive. Et boum : pour la même référence d’un même fabricant, Deal2drive l’affiche  à 17,28 € chez Piecesetpneus.com, 14,99 € chez Feu Vert, 10,70 € chez Webdealauto, 9,95 € chez Oscaro, 7,43 € chez Mister-Auto, 6,84 € sur Amazon et 5,15 € chez Yakarouler. Soit plus du simple au triple.

Résultats perfectibles

Seulement voilà : en cliquant sur chacun de ces liens ainsi proposés par Deal2drive, on découvre que le filtre annoncé à 9,95 € pour Oscaro est en réalité à 7,20 €, les 7,43 € de Mister-Auto chutent à 6,50 €, pendant les 6,84 € d’Amazon se retrouvent à 6,50 €.

Autre exemple interloquent : le disque de frein identifié par Deal2drive à 115,82 € chez Oscaro (soit quasiment le prix public dans le circuit traditionnel) est en réalité affiché par le leader des sites de vente en ligne à… 36,86 € ! Pierre-Noël Luiggi, l’emblématique patron d’Oscaro, va sûrement apprécier les surprenants écarts…

En outre, Deal2drive semble encore manquer de références-clés en freinage, famille pourtant essentielle aux consommateurs. Pour le même modèle Peugeot, le site propose certes de comparer des étriers de freins ou des disques, mais il manque cruellement… de plaquettes ! Deux des engagements-clés du site −«exhaustivité des offres» et  «fiabilité des prix»− semblent encore perfectibles…

L’improbable synthèse pour Deal2drive ?

Enfin, on peut également s’étonner que Feu Vert soit apparemment le seul réseau physique de son genre qui soit pour l’heure référencé et comparé. Norauto, pour ne citer que l’enseigne leader, n’y est pas…

L’intention de ce comparateur inédit, d’un point de vue consumériste au moins, est en soi légitime. Le possible problème, c’est qu’il s’attaque à un secteur particulièrement complexe qui recense des dizaines de sites vendeurs, des centaines de références possibles pour un même produit et une même application et ce, selon l’équipementier. le tout, pour des milliers de types de véhicules. Deal2drive fera-t-il malgré tout l’improbable synthèse, avec la diabolique précision qu’il se doit d’atteindre pour pouvoir s’imposer ?

Nous revisiterons ce site dans quelques semaines : Deal2drive a aussi le droit d’avoir encore quelques défauts de jeunesse…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*