Inscription à la news letter
Notre magazine

eBay sera sur Equip Auto !

eBay, la célèbre place de marché en ligne, vise officiellement les vendeurs professionnels de pièces en annonçant sa présence sur Equip Auto 2017, du 17 au 21 octobre prochains. Une étape supplémentaire dans le développement de sa catégorie “pièces et accessoires automobiles”, et un débouché de plus pour des pros auxquels eBay veut offrir une fenêtre internationale…

Une fenêtre vers l’international, rien que ça ! C’est ce que la célèbre place de marché en ligne eBay, qui sera présente sur Equip Auto du 17 au 21 octobre prochains, promet aux professionnels de la distribution de pièces au travers de sa catégorie “pièces et accessoires automobiles”. Car qui mieux qu’un géant mondial de la vente en ligne peut promettre un horizon planétaire aux vendeurs de pièces de rechange ? En réalité, le géant américain de la vente en ligne ne s’adresse pas “que” aux distributeurs, mais aussi aux réparateurs, aux recycleurs… et même aux équipementiers et fournisseurs de pièces et d’accessoires destinés aux applications auto !

Selon François Bourgoin, directeur des vendeurs professionnels et des partenariats chez eBay en France, «plus de la moitié des Français achètent aujourd’hui leurs équipements auto en ligne, 23% d’entre eux le font sur eBay, ce qui fait d’eBay.fr la 2ème marketplace préférée des Français dans cette catégorie. Cela illustre parfaitement le potentiel de croissance que nous pouvons apporter aux professionnels du secteur automobile, en particulier à l’international, ajoute-t-il. En effet, 98% de nos vendeurs professionnels français exportent en moyenne vers 20 pays».

eBay : des stats contestables… mais un poids non négligeable

Les chiffres spectaculaires avancés par eBay peuvent paraître aussi contestables que l’étaient ceux annoncés en mai dernier par le magazine Que Choisir et sur lesquels nous étions revenus en détail : selon l’association de consommateurs, 21% des consommateurs achèteraient leurs pièces en ligne ! Il n’en reste pas moins que l’annonce de la présence d’un tel acteur du e-commerce sur le principal salon professionnel français a de quoi intriguer. Car le site web commence apparemment à peser dans la vente de pièces et d’accessoires auto auprès du client final.

Si l’on en croit la fameuse “marketplace”, en effet, sur les plus de 18 millions d’articles neufs ou d’occasion disponibles sur son portail web, plus de 9 000 pièces et accessoires auto se vendraient au quotidien. Ce qui représente un accessoire et un article de personnalisation chaque minute, une pièce auto de collection toutes les 7 minutes, un article de la catégorie “pneus et jantes” toutes les 5 minutes, un article de la catégorie “autoradios, Hi-Fi” toutes les 3 minutes et… une pièce détachée toutes les 30 secondes ! L’équivalent de 3 000 pièces de rechange par jour s’écouleraient donc sur eBay.

Les pièces captives plébiscitées

Sans surprise, ce ne sont pas les pièces mécaniques qui sont le plus vendues sur la place de marché, mais les pièces dites “captives” car soumises à la fameuse loi sur les dessins et modèles brandie à qui mieux mieux par les constructeurs. Certes disponibles dans les principaux réseaux de réparation de la rechange indépendante traditionnelle, ces pièces n’en sont pas moins compliquées à trouver pour le consommateur final, surtout à des tarifs décents au regard de son pouvoir d’achat. Mais sur eBay, l’automobiliste peut trouver moult pièces de carrosseries (170 000 vendues en 2016 sur eBay.fr), optiques, clignotants et feux (129 000 vendus), pièces d’habitacle (80 000 écoulées l’an dernier), soient près de 380 000 pièces “captives” distribuées via eBay en France en 2016.

A côté, les quelque 70 000 composants électriques (dont les batteries) et 55 000 pièces de suspension et direction vendus font pâle figure… Mais il ne s’agit que de la part émergée de l’iceberg. Qu’en est-il, en effet, des pièces de freinage, des pièces moteur, des filtres et autres balais d’essuie-glace ? eBay n’en fait pas le détail, mais affirme que le potentiel est là pour les professionnels de la distribution et de la réparation auto. Auprès d’eux, sur Equip Auto, l’entreprise américaine souhaite réaffirmer son positionnement unique de place de marché, non pas concurrente mais partenaire des professionnels. Complémentaire, même. « eBay n’est pas un distributeur, nous ne sommes donc jamais en concurrence avec nos vendeurs, insiste François Bourgoin. L’essentiel de nos revenus provient de commissions payées sur les ventes réalisées via notre plateforme : notre réussite passe donc par la réussite de nos vendeurs ! » Qui sont donc prévenus qu’eBay vient sur Equip Auto en ami…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*