Inscription à la news letter
Notre magazine

Equip Auto 2017 – PSA Aftermarket en conquérant

Avec une marque Distrigo désormais pleinement opérationnelle et un développement continu de ses MDD Eurorepar et Forwelt, PSA Aftermarket, présent sur Equip Auto à Paris Porte de Versailles, a dévoilé une feuille de route en ligne avec le plan Push-to-Pass. Et affiche des ambitions mondiales…

 

Il semble bien loin le temps où Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket, partait d’une feuille presque blanche et affichait une prudente mais alors nécessaire humilité devant les remous nés dans la rechange indépendante de l’arrivée programmée du constructeur dans son pré carré. Ce n’est pourtant qu’en 2015 que le Groupe PSA décidait de lancer sa vaste offensive multimarque dans le cadre de son plan stratégique à 5 ans, et devant lui permettre de disposer d’une offre après-vente dite de “one stop shop”, à même de s’adresser à n’importe quel client, quels que soient son profil, son véhicule et son budget.

Reparti du fonds des stands, il a avalé les kilomètres à vitesse grand V pour rattraper son retard. Deux ans plus tard, cette ambitieuse offensive voyant en même temps remettre à plat son offre pièces, sa logistique et actionner le levier digital (NdlR : sur son stand, PSA Aftermarket avait mis en avant le site B2C mister-auto.com ainsi que la plateforme d’intermédiation de devis en ligne, Autobutler, récemment lancée sur le marché français), est bel et bien là. «Notre volonté disruptive pour un constructeur d’investir le marché de la rechange indépendante est devenue une réalité, a annoncé Christophe Musy. Après une phase de mise en stock et de composition du catalogue, nous entrons désormais dans la phase commerciale.»

Maillage et taux de service

Un constructeur qui débarque sur l’IAM avec de grandes ambitions se sait forcément attendu au tournant. Pour investir le marché de la rechange indépendante, le Groupe PSA a donc misé sur la qualité de service, laquelle s’appuie sur la proximité de l’offre et surtout sa disponibilité. Ainsi, en termes de maillage, le constructeur avance aujourd’hui au grand jour avec pas moins de 131 plaques PR en Europe, dont 39 en France, en lieu et place des 2 500 DOPR historiques. Et ce réseau logistique prend une dimension mondiale puisque le patron de l’aftermarket de PSA a annoncé Porte de Versailles que Distrigo serait présent sur trois continents avant la fin de l’année : des plaques PR ont émergé en Amérique latine -PSA ayant conclu des joint-ventures avec des leaders locaux de l’IAM que sont Etman en Argentine et SK Automotive au Brésil- et d’autres doivent apparaître en Chine dans les mois à venir.

Le taux de service immédiat a quant à lui été significativement revu à la hausse. Grâce à une fréquence de livraisons quotidiennes passée de une à 3 minimum, et grâce également à des stock revendiquant 40 000 références par plaques lorsque la moyenne était auparavant de 14 000, ce taux est ainsi passé de 70 à 85%, soit exactement le taux qu’ambitionnait le groupe lors de l’annonce du plan stratégique Back to the Race

Déploiement de l’offre multimarque

A travers son maillage de plaques PR d’ores et déjà significatif au plan européen, l’offre Distrigo s’appuie donc sur un triptyque pièces OES, MDD et pièces équipementières. Pour les dernières nommées, l’offre est comprise dans un catalogue compilant 12 fournisseurs et 20 marques, soit 100 000 références. Disponibles à l’heure actuelle sur les marchés français et espagnol, elles sont en cours de déploiement outre-Manche et en Italie. Et devraient investir les marchés allemand, du Bénélux et de la Pologne l’année prochaine…

Les MDD Eurorepar et Forwelt n’ont pas été oubliées pour autant. L’offre de pièces multimarque “maison”, qui s’adresse aux véhicules compris entre 3 et 15 ans, réunit désormais quelque 10 000 références réparties sur 42 lignes de produit. Dans ce cadre, une nouvelle ligne a été annoncée sur le salon avec l’arrivée d’une offre de pneumatiques sous la marque Reliance (NdlR : qui peut se traduire par  “confiance” en français), proposée en début d’année prochaine avec une gamme de 48 références de pneus été du 13 au 17 pouces. Son extension a d’ores et déjà été programmée courant 2018, avec notamment des références de pneus hiver. Là aussi, un déploiement mondial a été annoncé.

Autre annonce de poids sur le stand de PSA Aftermarket : l’extension de la garantie des pièces Eurorepar qui passe dorénavant à 2 ans, comme les pièces “équivalentes à l’origine”. Lorsque l’on connaît le dépositionnement prix plus ou moins prononcé de ces deux offres par rapport aux pièces OES, on se demande comment celles-ci, qui restent campées sur une garantie de 1 an seulement, vont pouvoir trouver grâce aux yeux des consommateurs…

De son côté la marque Forwelt, regroupant une offre de consommables et para-peinture, s’est elle aussi enrichie avec désormais 400 références.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*