Inscription à la news letter
Notre magazine

Convention AGRA 2017 : la connectivité en marche !

Organisée en marge du salon Equip Auto le 20 octobre dernier, la convention AGRA 2017 a réuni 270 personnes à Paris, dont une moitié de garagistes des enseignes Proximeca et Point Repar. L’occasion pour André Brutinel, directeur général du groupement, et Armelle Dubsay, responsable des réseaux de réparation, de présenter les pistes de connectivité proposées par l’AGRA.

Armelle Dubsay, responsable des réseaux de l’AGRA, a notamment présenté l’application mobile proposée par Proximeca et Point Repar à ses clients.

L’occasion faisait le larron. Présente sur le salon Equip Auto 2017 en son nom propre mais aussi aux côtés du groupement de groupements dont elle fait partie, à savoir Autolia Group, l’AGRA en a profité pour organiser sa troisième convention réseaux à l’Hôtel Mercure Porte de Versailles, le 20 octobre dernier. Un événement où se sont rendus quelque 270 invités, dont une bonne moitié de MRA issus des deux réseaux d’entretien-réparation déployés par ses soins, à savoir Proximeca et Point Repar. Et s’il est un thème qui a marqué la séance plénière, c’est celui de la connectivité !

L’objectif premier des différents projets avancés par l’AGRA : interconnecter les garages des enseignes du groupement avec les automobilistes. «Vous former pour vous aider à retrouver le client, c’est la raison pour laquelle nous avons investi auprès de BrainBee pour le développement d’un dongle connecté à la prise OBD de vos clients, a déclaré André Brutinel, directeur général du groupement, en préambule de la plénière. L’avenir passe par la capacité d’accueillir le client et son véhicule dès que celui-ci montre des signes de panne ou des dysfonctionnements.» Et même sans cela, juste en prévision de sa révision, par exemple.

Un dongle BrainBee pour Proximeca

Ainsi, une fois installé sur le véhicule du client, le dongle permettra de remonter les alertes de maintenance accessibles via le protocole OBD, les défauts et les données du véhicule disponible, et donner accès aux calculateurs et à leurs fonctions connectées. Grâce à ce dongle BrainBee, proposé dans le cadre d’un contrat d’entretien, et à la solution connectée AGRA, le système pourra analyser les besoins du client en termes de maintenance. Puis, grâce à l’application My Proximeca proposée au client avec le dongle, adaptée à Android, iOS, Apple Carplay, système d’exploitation embarqué d’Apple destiné aux véhicules, devis et prise de rendez-vous pourront être effectués depuis le Smartphone de l’automobiliste. La relation client n’en sera ainsi que renforcée.

Des informations techniques dédiées mais aussi des services seront disponibles en ligne, aussi bien pour les clients finaux (devis, donc, mais aussi promotions, conseils d’entretien, etc.) et les réparateurs Proximeca (livraison de pièces, documentation technique, hotline, campagnes promotionnelles…) grâce à cette solution. Bien entendu, les MRA des deux enseignes y auront accès via leur ordinateur ou, mieux, via leur outil de diagnostic (et leur tablette durcie s’ils en disposent).

De leur côté, les distributeurs AGRA seront également connectés au système, via un «Cloud marketing service», pour procéder à la livraison des pièces adéquates. Incidemment, l’AGRA référencera dès 2018 les DMS des éditeurs EBP Meca et Solware Auto. «Nous ne vous obligerons pas à les adopter mais nous les préconiserons, car le DMS est un outil indispensable à tout réparateur aujourd’hui», a insisté Armelle Dubsay, responsable des réseaux Proximeca et Point Repar.

AGRA pour une communication ciblée

Armelle Dubsay a ensuite enchaîné sur la nécessité de se doter d’outils de communication encore plus ciblés que ne le permettent aujourd’hui les SMS, les campagnes d’e-mailing ou les sempiternels flyers. L’AGRA envisage de s’attaquer aux Google AdWords, aux publicités sur Facebook mais aussi sur Waze, l’outil de navigation automobile le plus utilisé par le particulier aujourd’hui.

Prochainement, un nouveau site web sera aussi lancé pour le réseau Proximeca. Il bénéficiera du «responsive design», c’est-à-dire la capacité de s’adapter aux écrans d’ordinateur comme à ceux des terminaux mobiles, et proposera la géolocalisation des différents garages, ainsi qu’un module d’estimation en ligne. Non pas des devis en bonne et due forme, «mais des fourchettes de prix qui ne viendront pas compromettre la marge de manœuvre du réparateur».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*