Inscription à la news letter
Notre magazine

IDLP rachète la plateforme/dépôt Riche Diffusion

Décidément gourmand depuis plusieurs mois, le groupe IDLP s’apprête à faire l’acquisition d’une plateforme et dépôt historique de Loire-Atlantique (44), la société Riche Diffusion, forte de quelque 800 000 euros de chiffre d’affaires.

De gauche à droite, Fabrice Godefroy, Patrice Godefroy et Julien Lefort (IDLP).

De gauche à droite, Fabrice Godefroy, Patrice Godefroy et Julien Lefort (IDLP).

L’appétit logistique du groupe IDLP ne semble pas près de s’apaiser, au regard de l’actualité de ses récentes acquisitions. Ce 1er février 2018, l’entreprise fondée par Patrice Godefroy et dirigée par son fils, Fabrice, a annoncé l’achat programmé d’une plateforme de longue date à Saint-Herblain, en Loire-Atlantique (44) : Riche Diffusion. De quoi continuer d’alimenter sa croissance externe.

Riche Diffusion, créée en 1982 par Olivier Riehl, dispose d’une surface de stockage de 2 100 m², emploie sept collaborateurs et a réalisé en 2017 quelque 800 000 euros de chiffre d’affaires. Une fois l’achat finalisé, elle prendra le nom de PAP Ouest, poursuivant ainsi la stratégie de déploiement du nom PAP sur le territoire français. Sans perdre toutefois le nom de Riche Diffusion, qui lui sera accolé.

Olivier Riehl restera aux commandes

Autre chose qui ne changera pas : c’est bien Olivier Riehl qui gardera la responsabilité opérationnelle de PAP Ouest – Riche Diffusion. Celui-ci sera assisté dans ses fonctions de Julien Lefort, directeur général adjoint d’Alternative Autoparts, groupement cofondé par IDLP et dont fera partie PAP Ouest. Avec cette acquisition, le groupe IDLP va compléter son maillage national de plateformes et Riche Diffusion rejoindra naturellement Alternative Autoparts.

Olivier Riehl a d’ailleurs rendu hommage aux origines d’IDLP au moment de l’annonce de cette opération, qui devrait se concrétiser dans les prochaines semaines. «Le Groupe IDLP est une structure familiale ayant des valeurs qui sont également les miennes, a-t-il déclaré. Par ailleurs, au vu du contexte actuel du marché de l’après-vente, je souhaitais faire évoluer ma société. Je me réjouis de travailler en collaboration avec Patrice et Fabrice Godefroy.»

Voilà en tout cas qui pourrait bien assombrir les relations entre Apprau et IDLP, de plus en positions frontales. Au sein de Nexus Automotive bien sûr, où ils cohabitent depuis qu’Alternative Autoparts, créé par IDLP, a rejoint le groupement international. Sur le terrain, encore plus : non seulement IDLP affaiblissait Apprau en novembre dernier lorsqu’il décidait de quitter le réseau de plateforme, mais il vient de souffler Riche Diffusion au nez et à la barbe de Adipa qui aurait bien voulu consolider ses positions logistiques sur l’Ouest de la France en reprenant l’entreprise nantaise. Or, Adipa est dirigé par Laurent Ferré, par ailleurs président d’Apprau…

 

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (9 votes, moyenne : 4,89 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*