Inscription à la news letter
Notre magazine

Bosch Classic : l’étendue d’un savoir-faire sur Rétromobile 2018

Un an après avoir officiellement lancé, sur Rétromobile 2017, son réseau d’entretien-réparation des véhicules anciens Bosch Classic Service, Bosch était de nouveau présent en 2018 sur le salon parisien, afin de mettre en avant sa gamme de pièces, étendue et mise en valeur au sein d’un catalogue dédié.

Sur le stand Bosch Classic à Rétromobile 2018 trônait une Porsche 964 Carrera RS entièrement restaurée par Ferdinand .

Sur le stand Bosch Classic à Rétromobile 2018 trônait une Porsche 964 Carrera RS entièrement restaurée par Ferdinand.

Rétromobile 2017 fut, pour Bosch, l’occasion d’officialiser le lancement de Bosch Classic Service, son réseau de garages spécialisés dans l’entretien et la réparation des véhicules anciens. Rétromobile 2018, qui s’est tenu du 7 au 11 février derniers à Paris, Porte de Versailles, a mis cette fois en avant son offre de pièces Bosch Classic.

Ainsi, un tout nouveau catalogue, très orienté grand public, a été édité à cette fin. En effet, contrairement à un catalogue professionnel dédié aux réparateurs et distributeurs, le document présente, de façon très claire, didactique et agréable, l’ensemble des types de pièces de la gamme Bosch Classic, ainsi que les services, « comme le 1.1 Reman ou Bosch eXchange » (NdlR : services d’échange-réparation et d’échange standard), selon Denis Regard, directeur commercial pièces et services de Bosch.

Visibilité BtoC

En cela, l’initiative de ce catalogue répond à l’objectif que Bosch s’était fixé à l’abord de Rétromobile 2018, à savoir « créer du lien avec le particulier, renforcer notre communication BtoC, ce qui n’est pas forcément évident pour nous, qui sommes bien plus habitués à communiquer en direction des professionnels, souligne Denis Regard. Le salon nous permet de rencontrer les passionnés, mais aussi des garages et c’est l’opportunité de présenter tout le spectre de nos compétences ».

Des compétences que Bosch Classic entend partager avec les collectionneurs car, selon Denis Regard, « les garages Bosch Classic Service nous remontent le constat que beaucoup de clients ressentent le besoin d’être acteurs de la rénovation de leurs véhicules anciens ». Raison pour laquelle, en 2019, les ateliers Bosch Classic Service proposeront des formations BtoC, comme évoqué, déjà, lors du lancement officiel du réseau.

Vers des “distributeurs officiels” Bosch Classic

L’enseigne Bosch Classic Service compte, à ce jour, une dizaine de garages et Denis Regard continue d’affirmer qu’il n’y a aucun objectif de recrutement chiffré hors de celui d’atteindre la vingtaine de points de service d’ici la fin de l’année 2018. « Nous prenons le temps de réaliser les audits sur les entreprises candidates à l’entrée dans le réseau », explique-t-il.

En revanche, du côté du business pièces Bosch Classic, même si aucun objectif officiel n’est fixé, « nous espérons atteindre entre 1 et 2 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2020 ; nous avons réalisé entre 300 et 400 000 euros de CA en 2017 », affirme le directeur commercial pièces et services. Cela passe notamment par « spécialiser la distribution », selon Denis Regard. « Nous voulons que le client s’engage sur les pièces et les services Bosch Classic ; nous appellerons ces distributeurs “distributeurs officiels”, ils pourront être parmi les “partenaires excellence” qui travaillent déjà avec nous (NdlR : ils sont au nombre de 7 en France) et nous allons leur proposer une offre dédiée. »

La cible des Youngtimers

Parmi les autres initiatives de Bosch concernant son offre Classic, l’équipementier va se rapprocher du magazine Youngtimers pour travailler sur le Top 10 des véhicules de collection en France, qui sont souvent des voitures populaires encore présentes en nombre dans le parc et relativement récentes. « Nous communiquerons ensuite à l’aide de leaflets dédiés à ces véhicules, affichant les pièces et les composants disponibles pour eux dans l’offre Bosch Classic », précise Denis Regard.

Bosch n’oublie surtout pas que sa gamme et ses services destinés aux véhicules anciens et de collection est le moyen de fidéliser une clientèle qui ne roule pas qu’en véhicule ancien ou de collection au quotidien. « Bosch Classic est un levier pour mettre en avant la marque et pousser la pièce et le service récents vers ces clients collectionneurs et passionnés pour leurs véhicules de tous les jours », insiste Denis Regard.

Ou comment séduire la raison par la passion…

L'exemple même des leaflets conçus par Bosch pour communiquer sur son offre de pièces Classic dédiées aux youngtimers les plus répandus.

L’exemple même des leaflets conçus par Bosch pour communiquer sur son offre de pièces Classic dédiées aux youngtimers les plus répandus.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*