Inscription à la news letter
Notre magazine

Coup d’envoi de la semaine des métiers

Du 17 au 24 mars, pour la troisième édition de la semaine des métiers des services de l’automobile, 180 CFA et 150 entreprises ouvrent leurs portes et organisent plus de 500 événements dans toute la France pour sensibiliser les jeunes aux métiers du commerce et de la réparation automobile…

Vendredi dernier, Virginie de Pierrepont, présidente de l’ANFA, Bertrand Mazeau, vice-président de l’organisme de formation, et Francis Bartholomé, président national du CNPA, ont officiellement ouvert la troisième semaine des métiers des services de l’automobile et de la mobilité. Du 17 au 24 mars prochain, ce sont ainsi plus de 500 événements – portes-ouvertes, ateliers, conférences, job dating, visites d’entreprises, modules d’immersion-, qui sont planifiés dans toute la France afin de faire connaitre aux collégiens et lycéens les métiers de la vente, de la réparation et des services de l’automobile, du camion, de la moto et du vélo. Un secteur d’activité regroupant 100 métiers à travers 13 secteurs, qui affiche un fort dynamisme et qui recrute actuellement.

180 établissements, mais aussi plus de 150 entreprises partenaires ouvriront donc leurs portes et organiseront diverses manifestations afin de mieux faire connaitre aux jeunes leurs métiers et plus largement montrer l’attractivité d’un secteur alors que l’automobile reste encore très (trop) souvent décriée dans les media…

Une filière dynamique

« La reprise est là, a confirmé à l’occasion du lancement de l’événement Francis Bartholomé, président du CNPA. La filière est une référence en matière de formation professionnelle mais la problématique demeure : nos entreprises peinent à recruter ! »

Pourtant l’ANFA a pu souligner à cette occasion que, depuis 3 ans, la branche enregistre des records en matière de hausse du nombre d’emploi, le secteur du commerce et de la réparation automobile ayant comptabilisé 326 181 emplois à fin 2017. Soit 10 000 de plus qu’en 2014, point bas dans les courbes des salariés de la branche. Depuis trois années également, le commerce et la réparation auto enregistrent une hausse constante des effectifs en formation, tant initiale avec 58 185 élèves pour l’année scolaire 2017-2018, soit 12% de mieux que la rentrée 2014-2015, qu’en alternance avec une hausse de 18% d’effectifs sous contrat d’apprentissage en trois ans, et un bond de 55% pour les effectifs sous contrat de professionnalisation.

C’est donc à travers un double message que la semaine des métiers de la branche des services de l’automobile et de la mobilité compte mobiliser les jeunes : d’une part la filière recrute et leur donne de réelles perspectives d’avenir ; d’autre part le secteur vit actuellement de grandes mutations tout autant dues aux véritables ruptures technologiques qu’aux nouveaux modes de consommation de la mobilité. Des challenges, mais aussi des opportunités de carrière…

Si la deuxième édition avait enregistré la venue de 50 000 jeunes dans les sites ouverts durant l’événement, cette troisième édition compte bien dépasser ce chiffre.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*