Inscription à la news letter
Notre magazine

Test du « Labo Auto Plus »: lampes, l’autre « éclairage »…

Cette norme édicte entre autres deux critères-clés qui s’imposent à tous les fabricants :

• La puissance en watt doit s’inscrire dans une fourchette de 55 à 58 watts maxi ;
• La puissance lumineuse doit tenir dans la fourchette de 1 350 à 1 650 lumens (lm).
Sur les 3 lampes hors normes, la première n’atteignait que 1 205 lm, la deuxième encore moins (985 lm) ; quant à la troisième, elle affichait une puissance de 67,4 watts. Mieux, l’hebdomadaire relève que sur l’un des packagings de cette dernière, la mention «non homologué sur route ouverte» avait été masquée. Sans que l’on puisse savoir si ce masquage a été réalisé par le fabricant ou par le distributeur…
 
Faire toute la lumière
Ces constats de l’étude d’Auto Plus sont d’autant plus préoccupants qu’ils ne concernent qu’un échantillon de lampes dites performantes. Soit une petite partie de l’offre présente en France. «Il y a fort à parier que l’hebdomadaire en aurait trouvé beaucoup plus s’il s’était focalisé sur une offre plus basique, terrain où s’expriment avec beaucoup plus de facilité les "mauvais faiseurs" de la lampe», souligne un intervenant du secteur…
Car il y a longtemps que les fabricants de lampes dénoncent la présence sur les marchés français et européens de lampes incertaines, aux filaments mal positionnés, aux durées de vie scandaleusement basses, aux performances totalement aléatoires… Cette étude du «labo Auto plus» remet en lumière cette problématique un peu oubliée…

Chapeau Philips !
A l’opposé, les grands de la lampe auto sortent renforcés du test d’Auto Plus. Philips et Osram trustent les 6 premières places de ce test, avec une mention spéciale à Philips qui en place 4 à lui seul : l’équipementier s’adjuge les 3 premières places (respectivement grâce aux Vision Plus, NightGuide et X-Treme Power). Il réussit même à décrocher la 5ème position avec sa lampe Premium qui est pourtant son entrée de gamme avec 30% "seulement" de lumière en plus. Osram pour sa part place la nouvelle Night Breaker en 4ème place et la Silver Star en 6ème place….
 
Philips/Osram : le match (suite)
En décembre 2007, à l’occasion du lancement par Osram de sa lampe Night Breaker, nous la comparions à sa «sœur ennemie» déjà lancée depuis février 2007 : la lampe X-Treme Power de Philips. Il s’agissait alors des données officielles fournies par les deux fabricants qui les mettaient peu ou prou à égalité. Mais le test technique d’Auto Plus a conclu à des valeurs assez différentes en termes de durées de vie (177 heures pour la Night Breaker, contre 357 pour la X-treme Power, soit plus du simple au double…). Nous republions donc le tableau en rappelant les valeurs annoncées en décembre (officielles) et celles constatées depuis par Auto Plus (en rouge) qui a retenu la moyenne arithmétique de 4 tests réalisés par gamme de lampes.
 
Match Night Breaker/X-treme Power (suite)
Caractéristiques
Osram Night Breaker
Philips Xtreme Power
Lumière en + (*)
jusqu’à +90%
jusqu’à +80%
Longueur faisceau (*)
jusqu’à +35 mètres
jusqu’à +20 mètres
Durées de vie «officielles»
env. 250/300 heures
env. 400 heures
Durées de vie mesurées par Auto Plus
177 heures
357 heures
Puissances lumineuses
mesurées par Auto Plus
1 578 lumens
1 541 lumens
Gammes disponibles
H1, H3, H4, H7, H11
H4, H7
Qualité d’éclairage :
note finale Auto Plus
17,5/20
20/20
(*) en fonction des types de phares montés sur les véhicules
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 3,67 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “Test du « Labo Auto Plus »: lampes, l’autre « éclairage »…”

  1. bonjour,
    je ne peux me fier à tous ces comparatifs , ayant eu par moi-même fait achat d’un jeu d’ampoules « Philips Xtreme » et mon expérience, donc fait que ces tests ne valent rien, ces ampoules dans mon cas pour l’une a tenu 22h30 (3 semaines d’usage) et l’autre à peine le double pour un tarif deux fois plus cher qu’une ampoule dite normale qui a eu une présence sur mon véhicule de 8 ans.
    A qui se fier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*