Inscription à la news letter
Notre magazine

Contrôle technique : chasse aux particules chez Dekra

Dekra Automotive se soucie autant de son personnel que de ses clients et estime qu’il est nécessaire de limiter la quantité de polluants respirés. Ce sont nommément les particules nocives du Diesel qui sont en ligne de mire.

DEKKRADekra a initié le 25 avril 2014 une réflexion avec le CNPA, les opérateurs de contrôle et l’Assurance Maladie (CNAM). Cette première rencontre a permis de solliciter le recours généralisé aux extracteurs de gaz d’échappement, ceci sur la base d’enquêtes préliminaires. En effet, dès 2011, le réseau a évalué nuisances et phases importantes d’exposition aux particules Diesel, ceci en partenariat avec Dekra Industrial, CRAMIF, Médecine du Travail, Direction Générale du Travail et équipementiers.

Même si les niveaux de polluants d’une journée de travail sont inférieurs aux limites du code du Travail, Dekra  a souhaité réduire l’exposition des contrôleurs en repensant l’architecture des nouveaux centres ou par l’installation de cabines d’air filtré pour le contrôle poids lourds. D’autres solutions sont à l’étude pour les centres VL et il faut aussi envisager une détection précise des polluants, pourquoi pas avec un procédé d’identification et de comptage des particules.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*