Inscription à la news letter
Notre magazine

Solutrans 2015 : maintenir la bonne dynamique…

Après une édition 2013 de très belle facture, Solutrans 2015 entend encore progresser en maintenant sa stratégie axée sur l’innovation et en s’ouvrant davantage à l’international…

Solutrans 2015

On a beau dire : si le secteur du transport routier de marchandises ne réussit toujours pas à remonter la pente depuis le début de la crise économique et financière de la fin 2008, le salon des solutions de transport, Solutrans, peut se targuer d’afficher une vraie bonne santé ! L’édition 2013 avait ainsi vu le retour de l’ensemble des constructeurs de camions, venus présenter sur des «stands-cathédrale» l’ensemble de leurs gammes répondant à la norme Euro 6. Les 800 exposants d’alors avaient pu compter sur la visite de 35 000 professionnels, dont 10% d’internationaux.
Pour la prochaine édition, son président, Patrick Cholton, également président de la FFC, se veut encore plus ambitieux. Car qui n’avance pas recule, et de son propre aveu «le monde des salons bouge énormément». «Tandis que de nouveaux marchés émergent dans d’autres régions du monde, précise le président de la FFC, le corollaire est une concentration des manifestations dédies au poids-lourds en Europe. Et si Solutrans est devenu le premier salon européen en termes d’innovations présentées, il doit demeurer le numéro 2 en termes de nombre d’exposants et de visiteurs (NdlR : derrière l’indétrônable salon de Hanovre).» Cette volonté affichée par Patrick implique donc de maintenir le cap quant au volume d’innovations présentées sur le salon et d’ouvrir un peu plus le salon aux exposants et aux visiteurs étrangers.

Ce qui va changer en 2015
Les objectifs pour la prochaine édition sont donc de parvenir à attirer 850 exposants, dont 25% d’étrangers, et 37000 visiteurs dont 15% d’internationaux.
Solutrans 2015, qui va s’inscrire dans le cadre de la semaine mondiale du transport routier et urbain («la problématique du dernier kilomètre prend une ampleur toute particulière», souligne Patrick Cholton), aura pour thèmes transversaux la sécurité et l’environnement : «A l’heure où l’on reparle de péage plutôt que d’éco-taxe, la notion sous-jacente de camions pollueurs refait surface déplore le président de la FFC. Or, les poids-lourds sont de véritables laboratoires des véhicules légers en termes de technologies et de normes environnementales, ce que ne sait pas le grand public.» Si Solutrans ne fera a priori pas de portes ouvertes au grand public, modifier la perception des métier de la filière camion auprès est une tâche à laquelle la FFC va devoir s’atteler car les vocations semblent faire défaut en formation initiale…
Autres thèmes qui seront mis en avant durant cette édition 2015 : l’usine / l’atelier du futur, la formation et la recyclabilité des VI. Des thèmes qui font l’objet d’un groupe de travail de la plateforme de la filière auto piloté par la FFC.
Côté nouveautés, Patrick Cholton espère que 2015 sera une édition qui rassemblera davantage d’acteurs du VUL : une équipe commerciale dédiée à la FFC ainsi que la volonté de mettre en place un village VUL sur le salon en sont les plus concrètes manifestations.
Par ailleurs, pour souligner le caractère international de Solutrans, trois pays de l’Union seront mis à l’honneur : l’Allemagne (premier marché européen, donc incontournable), la Pologne (dont le marché arrive à égaler désormais celui de la France…), ainsi que l’Italie («un partenaire en crise qu’il convient de soutenir si l’on veut continuer à progresser», selon le président de la FFC). En outre, la fédération va investir les allées du salon de Hanovre en septembre prochain et disposer d’un stand institutionnel afin de promouvoir le ‘petit frère’ mais néanmoins concurrent lyonnais…
Enfin, les Prix de l’Innovation vont évoluer : outre l’arrivée d’u nouveau prix de l’environnement, Patrick Cholton a également annoncé l’introduction dans le futur jury d’un professionnel issu du monde de la carrosserie, aux côtés des traditionnels constructeurs et équipementiers. Par ailleurs, l’innovation sera cette année encore mise en avant à travers l’allée dédiée, mise en place à l’occasion de l’édition précédente, mais sous une forme nouvelle, encore non arrêtée.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*