Inscription à la news letter
Notre magazine

Baromètre CNPA : tendances confirmées sur le deuxième trimestre

Si globalement les chiffres ne sont pas mauvais, ce deuxième baromètre de l’année 2014 vient confirmer les orientations du marché observées sur le premier trimestre, à savoir la reprise de l’activité vente de véhicules… et le recul de l’après-vente !

logo_CNPA

Si le soleil n’est pas radieux, l’éclaircie semble en tout cas se confirmer pour les entreprises du commerce et de la réparation automobile membres du panel du baromètre du CNPA. En effet, le chiffre d’affaires global (vente et après-vente) enregistre une hausse de 2 points par rapport à la même période l’an passé. Sur 12 mois glissants, la croissance atteint 1,5%. Cette performance est essentiellement à mettre au crédit de la vente de VN, qui a progressé de 6% au printemps par rapport à la même période l’an passé. La hausse de l’activité VO apparaît quant à elle plus modérée.
Bons en soi, ces chiffres ne doivent cependant pas cacher une inquiétude certaine des professionnels en matière de marges, notamment sur les VN : ils ne sont en effet plus que 8% à envisager une hausse des marges contre 38% à anticiper une baisse.

Après-vente : l’activité continue de reculer
En revanche, plus inquiétante est la situation de l’après-vente : après un recul de 0,5% durant le premier trimestre 2014, il se poursuit les trois mois suivant avec un point de perdu par rapport au 2è trimestre de l’année précédente. Sur 12 mois glissant, le recul de l’activité après-vente s’établit à -1%. A noter : à l’instar du premier baromètre de l’année 2014, les indépendants semblent encore les plus exposés à la problématique du pouvoir d’achat des ménages et son corollaire : la contraction du budget accordé à l’entretien du (des) véhicule(s) du foyer… Ils perdent ainsi 1,3% de CA par rapport à la même période l’an passé quand les agents ne reculent « que » de 1% sur cette activité et les concessionnaires arrivent à se maintenir.
Quant au secteur VI, les pros font grise mine. Après une fin d’année 2013 record en matière de vente de véhicules (anticipation de l’Euro 6 par les clients), ce deuxième trimestre voit le CA global des entreprises reculer de 10% par rapport au T2 2013 ! En l’espèce, cette chute est due à des carnets de commande vides en matière de ventes VN (-15% sur le 2è trimestre 2014) et VO (-9% sur cette même période), le repli d’activité étant plus limité en après-vente avec -1% seulement par rapport au 2è trimestre 2013.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*