Inscription à la news letter
Notre magazine

Grands Prix des Réseaux 2014: AD, Precisium et 1,2,3 AutoService à l’honneur !

Les Grands Prix des Réseaux, organisés à Paris le 15 octobre par notre confrère Décision Atelier, fêtaient leurs 10 ans cette année. Si l’événement a été le cadre permettant de distinguer à nouveau Precisium pour la 5è fois consécutive, mais cette fois ex-eaquo avec l’AD qui arrive enfin lui aussi sur la plus haute marche ; 1,2,3, AutoService a quant à lui établi un record en raflant pas moins 4 de prix sur une seule et même édition !

GPR_podium

Le podium du réseau AD et de Precisium, les deux ex-æquo du Grand Prix de « L’enseigne de l’Année ».

Les Grand Prix des Réseaux viennent annuellement distinguer les enseignes d’entretien multimarque automobile. Ils s’appuient sur leur partenaire de toujours, l’institut de sondage TNS Sofres, qui a réalisé pour ces Grands Prix 2014 une vaste enquête téléphonique en juin dernier auprès de 1 094 MRA issus de 13 réseaux : 1,2,3 AutoService, AD Garage, Autofit, Autoprimo, Bosch Car Service, Club Autoconseil, Eurorepar, Mon Garage, Motorcraft, Motrio, Precisium, Proximeca et Top Garage.

A travers cette enquête téléphonique, TNS Sofres a abordé avec les patrons des garages les thèmes de satisfaction générale envers l’enseigne, la politique commerciale, la logistique, l’animation du réseau, la formation, l’informatique, l’information technique et la communication.

Les tendances de 2014

A l’instar de l’année dernière, la note de satisfaction générale des MRA, toutes enseignes confondues, a atteint 7,2. Et à l’image de l’année passée, il convient davantage de souligner la difficulté de maintenir ce haut d’attachement des pros envers leur panneau que de pointer du doigt une absence de progression ! Car le marché, structurellement en baisse (voir à ce titre notre récent article «Entrées atelier : la révision s’est effondrée en 5 ans !») et toujours plus concurrencé, ne plaide évidemment pas un optimisme béat.

Parmi les motifs de satisfaction, la logistique caracole toujours en tête des items abordés par l’enquête. Il atteint 8,1/10 en 2014, soit 0,1 point de mieux qu’un an plus tôt. Vient ensuite l’animation du réseau, un point sur lequel les réseaux font des efforts considérables ces derniers temps, avec 7,3/10 (même score qu’en 2013), suivi de l’animation commerciale (7,2) en léger recul de 0,1 pont par rapport à l’enquête menée l’année dernière, de l’informatique (7,1/10), perdant, là aussi, 0,1 point et ex-aequo avec la communication (7,1/10). Formation (6,9) et information technique (6,5) viennent clôturer ce classement des huit items abordés dans l’enquête TNS Sofres.

Une hiérarchie qui finalement ne bouge pas par rapport à l’année passée : s’il est logique de voir la logistique aussi bien placée, c’est parce que ces réseau sont nés des groupements de distribution ou des constructeurs au savoir-faire indéniable en la matière. A l’autre bout du spectre, si l’information technique est toujours l’item le plus mal noté, cela doit sans doute traduire une demande d’autant plus importante de la part des pros que la complexité des véhicules entrant à l’atelier impose une rigueur et une précision dans l’information qui n’est jamais évidente dans le multimarquisme…

Des records… et des disparitions

Cette année, une nouveauté est apparue avec la distinction opérée entre  »petits » (moins de 250 adhérents) et  »grands » (plus de 250 adhérents) réseaux. Une nouveauté que le jury composé de membres de la presse professionnelle appelaient de leurs vœux tant il est parfois délicat de comparer deux réseaux dont le financement et donc les moyens mis à la disposition des membres, est parfois particulièrement important.
De ce Grand Prix des Réseaux 2014, il faudra bien sûr retenir deux records.

D’abord Precisium, qui remporte le Prix de la Performance dans la catégorie des réseaux de plus de 250 adhérents, et est élue enseigne de l’année pour la 5è année consécutive… mais cette année ex-eaquo avec AD ! Enfin, le plus important réseau en nombre de réparateurs multimarque voit ses efforts récompensés : la nouvelle gouvernance du groupe, de même que la nouvelle dynamique commerciale et la mise en place d’une stratégie internet donnent visiblement satisfaction sur le terrain.

Quant à 1,2,3 AutoService, le  »petit dernier » des réseaux de moins de 250 adhérents (né en 2005), il est reparti avec pas moins de 4 prix à l’issue de cette soirée : celui de la meilleure progression sur les deux dernières années (progression de 16 points indice TRI*M), celui du Grand Prix de la Performance, celui de l’Enseigne de l’Année, ainsi que le Prix Spécial décerné par la presse spécialisée…

Mais il faut aussi souligner la confirmation du retour de Bosch Car Service, initié l’année dernière, et qui cette année monte sur la troisième marche du podium pour le Prix de la Performance (il s’arroge également le 1er prix intermédiaire de la popularité en matière de e-notoriété). De même, Top Garage, plutôt discret lors des dernières éditions, revient sur le devant de la scène en remportant le prix de la meilleure progression pour les réseaux de plus de 250 adhérents ainsi que la deuxième place ex-aequo avec l’AD pour le Prix de la Performance. Quant à l’AD justement, outre sa première place ex-eaquo avec Precisium en tant qu’Enseigne de l’Année, il repart avec le Prix de la e-notoriété. Une belle récompense pour la mise en place d’une stratégie digitale visant à faire revenir les consommateurs dans les ateliers du réseau… aux tarifs horaires librement fixés par les membres du réseau !

Dernier enseignement de ces Grands Prix : lorsque les  »vrais » indépendants multimarque semblent définitivement revenir aux affaires, les réseaux constructeurs, eux, ont complètement disparu sur ces Grands Prix 2014. Exception faite en effet d’Eurorepar, qui apparaît sur deux podiums intermédiaires dans le domaine de la e-notoriété, aucun ne monte sur l’un des principaux podiums de la soirée…

Voici le détail des Grands Prix 2014 :

Prix de la meilleure progression sur les deux dernières années

• moins de 250 adhérents : 1,2,3 AutoService
• plus de 250 adhérents : Top Garage

Prix de la performance
• moins de 250 adhérents :
1er : 1,2,3 AutoService
2è : Autofit
3è : Club Autoconseil
• plus de 250 adhérents
1er : Precisium
2è (ex-aequo) : AD et Top Garage
3è : Bosch Car Service

Prix de la e-notoriété : AD

Prix de la Presse : 1,2,3 AutoService

Prix de l’enseigne de l’année
• moins de 250 adhérents : 1,2,3 AutoService
• plus de 250 adhérents (ex-aequo) : AD et Precisium

 

Autres articles sur le sujet :

Grands Prix des Réseaux 2014: les grandes tendances

Grands Prix des réseaux 2014 – Analyse : enfin deux classements différenciés !

Grands Prix des Réseaux : 10 ans d’évolution… et de progression!

 

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 Commentaires concernant “Grands Prix des Réseaux 2014: AD, Precisium et 1,2,3 AutoService à l’honneur !”

  1. Ce grand prix juge un réseau de garage et non pas son distributeur de pièces

    NdlR: …mais en évaluant la satisfaction des réparateurs pour leur enseigne, ces Grands Prix traduisent aussi la capacité qu’a eu le groupement des distributeurs de pièces -et donc les distributeurs- à déployer une stratégie de réseau satisfaisante

  2. Et un réseau d’Internet….! On n’en parle pas…. Hein, bande d’autistes !

  3. A chaque grand prix, nous retrouvons en tête les mêmes réseaux.
    Mais il existe d’autres réseaux comme par exemple Club Auto Conseil, pour lequel je suis adhérent et qui, pour les avoir pratiqués, valent largement AD ou Bosch.
    Ce qui compte avant tout c’est la proximité et le relationnel du distributeur local avec les petits garages.Ne pas être uniquement un chiffre que l’on exploite sur le même principe que les réseaux constructeurs.
    Cordialement.
    L’image nationale d’un réseau est une chose, le service sur le terrain est tout autre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*