Inscription à la news letter
Notre magazine

Solutrans 2015 change de dimension

En accueillant des événements d’envergure internationale, le salon Solutrans se positionne un peu plus comme l’événement phare en Europe en matière d’innovation et de nouveautés…

Solutrans

«Après une période de reflux, les vente de VUL ont redémarré et devraient gagner une dizaine de points sur l’ensemble de l’année 2014 et nous avons bon espoir que cette dynamique se poursuive en 2015, déclare Patrick Cholton, président de la FFC et du salon Solutrans. Quant au marché des VI, cette année fortement impacté par l’arrivée de la norme Euro 6, il devrait lui aussi reprendre en 2015 et enregistrer un renouvellement du parc. Enfin, le marché des remorques et semi-remorques est reparti au second semestre 2014 et devrait se poursuivre l’année prochaine.» Le contexte dans lequel interviendra la prochaine édition du salon Solutrans, qui se tiendra du 17 au 21 novembre 2015 à Eurexpo Lyon, apparaît donc comme éminemment porteur. Une édition pour laquelle la FFC et l’organisateur Comexposium attendent 850 exposants (dont un quart d’exposants étrangers) et ambitionnent d’accueillir pas moins de 37 000 visiteurs professionnels…

Une filière mobilisée

Aussi, Patrick Cholton entend profiter de ce futur coup de projecteur sur la filière pour afficher son dynamisme et redorer son image. Une filière «qui emploie 820 salariés et réalise annuellement un chiffre d’affaire de 120 milliards d’euros», rappelle-t-il. Ainsi, les précédents Rendez-vous de la filière camion qui se sont déroulés dans le cadre des éditions passées de Solutrans, ont débouché sur des projets concrets : un groupe spécifique au segment des VI et VUL a été créé dans le cadre du Comité Stratégique Automobile. Réunissant l’ensemble des acteurs de la filière (FFC, constructeurs et transporteurs), il aura pour tâche d’initier des actions de lobbying afin de mieux faire connaître le poids et l’importance de la filière camion. En outre, dans le cadre cette fois de la Plateforme de la Filière Automobile, un groupe de travail axé sur le véhicule industriel et utilitaire fait son apparition. Présidé par la FFC, il planchera sur trois dossiers : la formation, l’attractivité de la filière et le recyclage.
Par ailleurs, avant le salon, deux opérations vont être mises en place : d’abord, une opération stickers, qui devrait mobiliser pas moins de 5 000 VI pour véhiculer plusieurs messages sur les thèmes de l’environnement ou de la sécurité des VI actuels. Ensuite, une autre opération sera mise en place à destination du grand public : un grand rassemblement des 7 constructeurs de VI, de carrossiers-constructeurs et d’équipementiers, qui se tiendra en mai sur la place Bellecourt à Lyon, et où les professionnels iront à la rencontre du grand public en exposant leurs derniers modèles de véhicules et mettront en avant les technologies actuelles utilisées et les progrès considérables accomplis ces dernières années en matière environnementale.

Innovation et internationalisation

Bien sûr, Solutrans n’entend pas se comparer au géant qu’est l’IAA à Hanovre. Il compte proposer un rendez-vous différent, mais incontournable pour les professionnels. Il poursuit donc sa stratégie, initiée depuis quelques éditions déjà, pour devenir l’événement phare en Europe en matière d’innovations et de nouveautés présentées par les exposants. «Solutrans doit devenir pour le segment des VI-VUL ce que Genève est à l’automobile : un salon à taille humaine, mais le premier salon en termes de  »premières mondiales » !», annonce son président. A ce titre, les désormais traditionnels Prix de l’Innovation seront bien sûr reconduits, avec en 2015 une nouvelle catégorie : celle du prix de l’Environnement. Sera également reconduite l’allée de l’Innovation, vraisemblablement sous un format modifié, tandis que l’EVS, salon dédié à l’électromobilité, partenaire de la manifestation lyonnaise et qui se déroulera à Stuttgart en 2017, fera sa promotion sur Solutrans.
Surtout l’édition 2015 de Solutrans va prendre une dimension internationale en accueillant deux événements majeurs pour la filière : sur le salon en effet seront annoncés le «Truck of the Year», le «Van of the Year» ainsi que le prix international du pick-up. Des distinctions prestigieuse, remises par des jury composés de journalistes européens et qui ont un rayonnement international… et qui promettent de plus grandes retombées médiatiques !
A noter : le truck and bus world forum, manifestation mise en place dans le cadre des dernières éditions de Solutrans, laisse la place en 2015 à un colloque sur le thème des matières premières. Le nerf de la guerre pour tout constructeur et carrossier-constructeur…
Par ailleurs, l’espace formation sera reconduit et agrandi, tandis que le village VUL devrait accueillir de nombreux constructeurs et des ateliers pédagogiques sur le thème de la sécurité.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*