Inscription à la news letter
Notre magazine

Insolite : le jeu vidéo qui vous ramène au garage !

Votre métier de mécanicien ou de carrossier vous passionne au point de ne pouvoir le lâcher complètement, même pendant votre temps libre ? Red Dot Games a ce qu’il vous faut : Car Mechanic Simulator 2015. Un jeu vidéo de simulation d’atelier, très intelligente et très libre, qui vous plongera dans un garage virtuel où vous pourrez prendre des OR, les mener à bien, diagnostiquer les pannes, réparer, peindre les carrosseries et vendre des VO après réparation.

Après une édition 2014 ayant connu un beau succès, Red Dot Games revient avec une mouture 2015 de son jeu vidéo Car Mechanic Simulator qui, comme son nom l’indique, est une simulation d’atelier de réparation. Sauf que cette nouvelle version va encore plus loin dans le détail du métier de mécanicien ou de carrossier. Tout en restant simple d’accès, orientation grand public oblige, le jeu a tout compris du quotidien d’un garage puisqu’il propose un grand nombre de fonctionnalités.

Car Mechanic Simulator capot ouvert

Le profil de chaque pièce apparaît lorsque l’on passe le curseur dessus.

Prise d’ordres de réparation, achat et vente de pièces neuves ou d’occasion, réparation mécanique et carrosserie, diagnostic électronique, amélioration de véhicules, achat et vente de véhicules d’occasion, prise en main des véhicules… Autant de possibilités offertes par Car Mechanic Simulator 2015, et ce de manière très détaillée. Et en français ! Ce qui n’est pas si courant dans l’offre de jeux téléchargeables sur PC ou tablette. Heureusement, Red Dot Games est un développeur malin, qui sait que les amoureux de réparation automobile, qu’ils soient professionnels ou particuliers, n’ont pas forcément en tête les noms anglais des pièces de rechange.

Une liberté étonnante

Contrairement à beaucoup de jeux vidéo, Car Mechanic Simulator 2015 n’impose aucun parcours type, aucun scénario sinon celui de monter en expérience (avec des points délivrés à chaque « job » réussi), pour accéder à des aptitudes de plus en plus étendues. Le joueur peut ainsi organiser son travail comme il le veut et passer d’un véhicule à l’autre s’il le souhaite, un maximum de trois véhicules lui étant autorisé dans l’atelier, pourvu de trois baies dont deux avec pont élévateur et d’une cabine de peinture.

Car Mechanic Simulator boutique pieces

Le joueur a le choix entre des pièces neuves et des pièces d’occasion.

Lorsque le joueur souhaite commencer à jouer, il n’a qu’à décrocher son téléphone –celui-ci sonne régulièrement– et choisir parmi les propositions en attente. Il peut alors, s’il en a les capacités, accepter l’ordre de réparation (O.R.) ou le décliner : chaque proposition précise les problèmes mécaniques, électroniques ou de carrosserie que le joueur devra régler. Après une inspection du véhicule, il peut alors se mettre sur son ordinateur virtuel et acheter les pièces nécessaires à la réparation. Des pièces mécaniques ou de robe, neuves ou d’occasion afin de coller aux exigences de son client… Car même virtuel, le client peut être près de ses sous ou simplement attentif à la dépense.

Montée en compétences

L’ordinateur de l’atelier dispose aussi de manuels d’apprentissage et d’une icône « emprunt bancaire », au cas où le garage serait à court de liquidités. Le joueur gagne plus ou moins d’expérience et d’argent en fonction des O.R. menés à bien… Afin d’effectuer son travail, le joueur dispose de toute une panoplie d’outils, dans des armoires ou des servantes, qui sera élargie en fonction des aptitudes gagnées au cours du jeu. Le diagnostic électronique, par exemple, n’est pas accessible d’entrée de jeu.

Car Mechanic Simulator moteur 3D

La carrosserie apparaît en transparence et le moteur en 3D lorsque le joueur travaille dessus.

Une fois au travail sur le véhicule, le joueur peut passer du mode démontage au mode montage facilement, et de la mécanique à la carrosserie tout aussi simplement. Mais il y a un O.R. à mener à bien, alors autant ne pas se disperser. Au fur et à mesure du jeu, d’ailleurs, le joueur peut ajuster les temps nécessaires à chaque prestation et établir des tarifs différents selon la complexité des opérations. En somme, choisir ses tarifs de main d’œuvre. Mais il faudra, pour cela, qu’il ait travaillé suffisamment pour se rendre compte du temps nécessaire à chaque prestation.

Modélisation en 3D

S’il souhaite intervenir sur le moteur, le joueur, une fois le capot ouvert ou le véhicule sur le pont, a accès à une modélisation en 3D du moteur, avec le reste du véhicule en transparence. Quelque chose de très proche dans l’idée à ce que les logiciels professionnels proposent. La couleur verte indique les pièces qui peuvent être démontées directement, la rouge précise celles qui nécessitent une dépose plus complexe. Mais l’intégralité des véhicules est démontable. Avant de changer la pièce, encore faut-il toutefois l’identifier visuellement. Heureusement, le profil de chaque pièce est surligné, histoire de ne pas passer à côté.

Une fois le remplacement de la pièce effectué, le joueur peut être renseigné sur l’état de la pièce usagée et choisir de la conserver en guise de pièce d’occasion, de la revendre ou de la mettre de côté. Parfois, cependant, les pièces du véhicule sont en si mauvais état qu’elles apparaissent… rouillées ! Une fois le « job » effectué correctement, le joueur peut facturer la pièce, recevoir un bonus pour les tâches terminées et un bonus pour avoir mené l’O.R. à bien. C’est ainsi qu’il gagne son expérience. Et s’il ne termine pas complètement ledit travail, il reçoit donc moins de points d’expérience.

La complexité du métier apparente

Dans Car Mechanic Simulator, pas question d’offrir une vision simpliste du métier de garagiste. Certes, bon nombre de tâches sont épurées pour être accessibles au grand public, mais une réparation demande du temps et ne peut être réalisée de manière fantaisiste. Ainsi, une pièce qui ne peut être démontée que depuis le dessous du véhicule imposera au joueur de placer la voiture sur le pont. Le jeu ajoute également une subtilité qui n’appartient qu’au métier de réparateur.

En effet, le joueur peut vérifier l’état des autres pièces du véhicule pendant qu’il effectue son travail. Et s’il en identifie certaines qui sont plus usées que prévues, il peut très bien faire le choix de les changer. C’est l’occasion pour lui de faire de la vente additionnelle auprès de son client. Mais attention, au moment de rendre le véhicule, celui-ci pourra refuser et obliger le joueur à remettre la pièce d’origine. Ainsi, le client virtuel acceptera sans doute plus facilement le changement d’une courroie d’entraînement en plus du remplacement de sa courroie de distribution si elle se trouve usée également. Il sera, en revanche, moins enclin à sortir le portefeuille pour accepter un changement de plaquettes quand il ne venait que pour une vidange… Le jeu n’inclut pas encore, en effet, de prestations type entretien constructeur avec garantie préservée…

Commerce de VO
Car Mechanic Simulator Carrosserie

Passer du mode mécanique au mode carrosserie est très simple.

Histoire de faire tourner son garage un peu mieux, le joueur peut également acheter des VO et les remettre en état pour son propre compte pour ensuite les revendre aux enchères ! Un véritable bonus en termes de revenus et une bonne solution pour ne pas faire appel à un emprunt bancaire trop souvent. Comme dans toute simulation de garage, toutefois, le joueur pourra aussi acquérir des véhicules pour lui-même, les réparer, les préparer et se faire un petit garage personnel. Des véhicules qu’il pourra ensuite tester à loisir.

Mais c’est là une fonctionnalité que l’on retrouve dans la plupart des simulations automobiles. Non, ce qui fait la force de Car Mechanic Simulator 2015, c’est bien sa grande fidélité au fonctionnement d’un atelier de réparation et de maintenance automobile et le jeu a de quoi, ainsi, donner un peu plus de lustre au métier auprès du grand public, qui pourra le télécharger sur la plateforme vidéoludique Steam pour 19,99 euros. Les professionnels le pourront aussi, mais cette fois, leur statut ne leur permettra pas d’obtenir une remise sur le prix public !

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*