Inscription à la news letter
Notre magazine

Stations-service : la FNAA voit ses efforts récompensés

Le Président de la République vient d’annoncer l’octroi d’une enveloppe budgétaire supplémentaire de 12,5 millions d’euros pour la sauvegarde des stations-service. Ce qui satisfait pleinement la FNAA qui est au cœur de ce combat.
STATION SERVICEL’annonce du Président de la République, François Hollande, faite le 14 septembre 2015, concernant l’enveloppe complémentaire pour la modernisation et le maintien activité des stations-service permet de multiplier par 6 les fonds disponibles. En effet, le budget actuel de 2,5 M€ est renforcé par une enveloppe supplémentaire de 12,5 M€, soit un total de 15 M€, soit 6 fois la mise départ. Une annonce qui a ravi la FNAA.

Selon cette dernière, ces fonds devraient permettre de traiter les 2 200 dossiers en attente, principalement pour des stations rurales, sans compter l’épineux problème de la remise en état environnementale des sites condamnés à fermer, estimés actuellement à 500 unités. Pour cela, la FNAA souhaite que les fonds dégagés puissent leur venir en aide aussi.

«La FNAA voit pour la première fois la reconnaissance de ses efforts. En effet, depuis plusieurs années, avec détermination et constance, elle agit et tire la sonnette d’alarme auprès des parlementaires, du Premier ministre et par quatre fois déjà, auprès du Président de la République en février 2013, en juin 2013, en novembre 2014 et en juin 2015. La FNAA considère en effet que ce budget global de 15 millions est un signe positif en faveur de la sauvegarde et la modernisation des stations-service, essentiellement rurales, qui sont en grand danger», explique un communiqué.

Cependant, la fédération reste sur ses gardes car elle s’inquiète des critères d’éligibilité du nouveau Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce (Fisac), qui devraient exclure une grande majorité de stations-service de petites capacités ou rurales. Si rien n’est fait pour accompagner ces professionnels, ce sera alors la désertification de la distribution de carburants et, par la même, la pénalisation de millions d’automobilistes.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*