Inscription à la news letter
Notre magazine

CNPA : quand télé rime avec mobilité…

Lors de ses vœux pour 2016, Francis Bartholomé a annoncé la création dès cette année d’une plateforme de la mobilité à l’initiative du CNPA, ainsi que le lancement d’une web TV…

Bartholome_statuts CNPA_260

Francis Bartholomé, président national du CNPA

Dans le cadre de ses traditionnels vœux adressés pour la nouvelle année, le président national du CNPA, Francis Bartholomé, a annoncé son souhait de maintenir le nouvel élan de l’organisation professionnelle insufflé depuis son arrivée.

Revenons sur l’actualité riche en 2015 pour l’organisation professionnelle. Une année «où ont été posées les fondations» du CNPA selon son président, avec en point d’orgue les États Généraux de l’Automobile, qui se sont déroulés à Bercy sous le haut patronage du ministre de l’Économie et des Finances, Emmanuel Macron. Des États Généraux qui ont très concrètement débouché sur la création immédiate de trois commissions : la commission «jeunes dirigeants», pour impliquer davantage dans la conduite des affaires du syndicat, la commission «consommation» ainsi qu’une commission «prospective», chargée d’anticiper l’évolution du secteur sur 10 ans et son impact sur les métiers des services de l’automobile.

2015 aura aussi été, dans la droite lignée des États généraux, l’année de la réforme des statuts du CNPA, approuvés dans le cadre du salon Equip Auto.

CNPA 2.0

Ces vœux pour 2016 ont surtout été l’occasion pour le président de lister les axes de travail du CNPA. Ainsi, le Livre Blanc, conçu notamment sur la base des réflexions menées par les ateliers dans le cadre des États Généraux de mars 2015, renferme quelque 110 propositions pour faire des métiers des services de l’automobile des vecteurs de mobilité durable dans les territoires.

Dans cette même optique d’assurer la pérennité des entreprises et donc de préparer demain, Francis Bartholomé a également annoncé la création d’une plateforme dédiée à la mobilité. Ouverte à tous les acteurs impliqués dans cette thématique -des constructeurs aux élus en passant par les équipementiers et les réseaux et sociétés de service-, cette plateforme doit selon le président devenir un think tank incontournable en la matière.

Un point important concerne enfin la communication : outre le changement du logo avec une signature inédite «Agir pour votre avenir»,  le CNPA lance sa web TV. «Nous regroupons 21 métiers au CNPA et ils ont non seulement besoin de communiquer entre eux en raison des nombreuses problématiques transverses, mais aussi, de mettre en avant nos idées, nos propositions, et pouvoir interpeller nos partenaires, les pouvoirs publics et tous nos interlocuteurs», explique le président du CNPA. A l’heure où internet est devenu incontournable, le CNPA se décline donc, à l’instar de la Feda, en version 2.0 !

La Web TV du CNPA, qui sera animée par le journaliste économique Eric Revel, diffusera sa première émission le 2 mai prochain…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*