Inscription à la news letter
Notre magazine

Point S City : nouveau concept de proximité pour l’enseigne

Afin de renforcer son maillage national et aller au-devant des besoins en pneus et en entretien rapide des citadins comme des habitants des petites zones urbaines de moins de 10 000 habitants, Point S développe un quatrième concept de centre, baptisé Point S City. Un développement presque logique lorsque l’on constate le succès de tels concepts dans d’autres domaines, comme la grande distribution l’a prouvé avec Carrefour et ses enseignes Carrefour City, Contact et Express.

Point-S-City-image-de-Une

2016 s’annonce très riche en nouveautés pour Point S. Et cette nouvelle année commence par le lancement d’un nouveau type de centres. Trois ans après avoir déployé son concept de centres auto, lequel compte aujourd’hui une vingtaine d’établissements à travers la France, le réseau de pneumaticiens, aujourd’hui bien armé également en matière d’entretien mécanique, s’apprête à déployer Point S City. «Notre but est de mieux mailler certaines régions où nous sommes encore trop peu présents, comme la Bretagne et d’attaquer, pour ce faire, les hyper-centres ville ainsi que les petites et moyennes zones urbaines, de 4 à 10 000 habitants», précise Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Car pour rentabiliser les investissements de l’enseigne en matière de communication, rien de tel pour Christophe Rollet que de se rendre visible par… des centres Point S. «Le point de vente est le premier vecteur de communication d’une enseigne : il suffit d’être présent dans un secteur pour y gagner en notoriété», affirme-t-il. Mais surtout, Point S City entend amener le réseau Point S au plus près des lieux de vie des consommateurs et offrir par là même davantage de points de service à ses clients professionnels. D’une pierre, deux coups, comme le veut la formule.

Modulable et accessible
C.Rollet

Christophe Rollet, DG de Point S.

Plus léger et plus adaptable que les autres concepts de Point S, Point S City offre l’opportunité d’un complément d’activité pour un établissement de services à l’automobile –stations-service, carrosseries, centre de vitrage, etc.– ou tout autre type de commerce, et peut aussi être le cœur d’une activité principale pour de petites structures de une à deux personnes et au chiffre d’affaires inférieur à 150 000 euros. Comme tout adhérent de Point S, l’entrepreneur qui intègre le réseau reste indépendant et devient actionnaire de la société.

La facilité d’accès au concept est de mise au regard des conditions privilégiées : un droit d’entrée minoré de 50% par rapport aux standards du réseau, un droit d’enseigne plafonné à un quart de moins et une participation à la communication réduite elle aussi de moitié. L’entrepreneur bénéficie également d’un business plan bien maîtrisé, d’un chiffre d’affaires grands comptes assuré, l’enseigne étant en mesure d’orienter les clients professionnels de sa zone de chalandise, et d’une identification claire grâce à une enseigne Point S à laquelle s’ajoute simplement un “City” sur fond vert. En contrepartie, le point de vente se doit «d’effectuer les prestations essentielles et fondamentales d’entretien automobile», selon le directeur général. C’est-à-dire le remplacement de pneus, la vidange, la révision constructeur et le freinage.

L’exemple Carrefour
J.Arandel2

Joël Arandel, directeur marketing et communication du réseau d’indépendants.

«Le potentiel de Point S City est énorme, confesse Joël Arandel, directeur marketing et communication de l’enseigne. L’objectif est d’atteindre une centaine de points de vente sous ce concept d’ici trois à cinq ans.» Une ambition qui pourrait sembler démesurée mais qui s’appuie sur deux réalités. La première : la quasi absence de concepts similaires dans le domaine de l’automobile. «Il y a eu peu de tests dans le secteur donc il y a fatalement peu de réussites, reconnaît Christophe Rollet. Mais c’est le propre d’une enseigne de grande distribution, que nous sommes bien que spécialisés dans l’automobile, que d’aller chercher les consommateurs là où ils sont.» Seul exemple en matière de distribution de pièces auto à venir en mémoire du dirigeant : Autodistribution Proxi, tout jeune concept déployé par le groupement indépendant.

Mais Point S ne s’est pas lancé dans l’aventure sans étude de marché préalable. Ni sans comparer les autres expériences à succès dans la distribution de proximité. «Nous avons benchmarké plusieurs enseignes», précise Joël Arandel, qui n’a pas caché à quel point l’exemple des petits supermarchés et supérettes urbaines avait pesé dans la formation du concept. Le groupe Carrefour, notamment, est une véritable success story dans le genre, puisque celui-ci, au-delà de ses hypermarchés Carrefour et de ses supermarchés Carrefour Market, a déployé des surfaces de plus en plus petites, de Carrefour City à Carrefour Express en passant par Carrefour Contact.

Complément d’activité ou activité principale, Point S City promet aux entrepreneurs qui tenteront l’aventure un retour sur investissement dès la première année d’exploitation. Et avec 30 000 euros d’investissement moyen, voilà qui devrait en convaincre certains, et ce, dès Franchise Expo Paris au mois de mars prochain. Point S y présentera naturellement l’ensemble de ses concepts et devrait en faire de même également dans les salons Top Franchise (Marseille), Forum Franchise (Lyon), au Salon des Entrepreneurs de Nantes-Grand Ouest ainsi qu’à celui de Paris. D’ici fin 2016, comme le souhaite Christophe Rollet, «nous comptons atteindre le chiffre de 20 à 30 points de vente sous enseigne Point S City».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire concernant “Point S City : nouveau concept de proximité pour l’enseigne”

  1. Pour moi ce concept est un MIDAS avec un joli rabais sur les coûts d’enseigne !!! Je demande à voir quand même si le modèle économique se vérifie Et s’équilibre car il y a vraiment une concurrence accrue dans ce domaine d’activité avec des groupes comme AD déjà tres présents en communes de moyennes tailles ou périphérie. Bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*