Inscription à la news letter
Notre magazine

Fog prend de la hauteur avec Autop Stenhøj

Nouvelle Fog Automotive va bien : le CA progresse, le résultat d’exploitation aussi et l’entreprise est rentable. Fort de cette dynamique, le fabricant français annonce un partenariat avec Autopstenhøj, un grand nom du levage, pour assurer la distribution en France de ses ponts premium…

Autopstenhoj_pont_260

S’il y avait encore des sceptiques marqués par les interminables errements de “l’ancienne Fog” entre 2009 et 2013, ils trouveront là matière à se détendre enfin. Car 24 mois après sa « renaissance », le fabricant français, rebaptisé Nouvelle Fog Automotive, se porte bien ! Annoncés dans le cadre de la dernière édition d’Equip Auto, les résultats définitifs de l’année 2015 démontrent un redressement rapide. Le chiffre d’affaires a en effet atteint 12,5 M€ l’année dernière avec un résultat d’exploitation de plus de 3%, le tout sans aucune dette. Pour rappel, le CA n’était que de 7,9 M€ lors de la reprise de l’entreprise en 2013.

Une belle dynamique qui se confirme donc et que le groupe de Cosne-sur-Loire entend bien maintenir avec l’embauche de deux commerciaux supplémentaires pour le marché domestique d’ici la fin de l’année, mais aussi l’arrivée d’un responsable export. Un chantier que Benoît de Maynadier, directeur général de Nouvelle Fog Automotive, avait annoncé dans le cadre de la dernière édition du salon Equip Auto, en octobre dernier, rappelant qu’aux grandes heures de l’histoire du groupe, l’export a représenté jusqu’à 3 M€ !

Cette belle santé se matérialise également par l’arrivée ce mois du nouveau site internet www.fog-automotive.com. Plus qu’un simple (mais nécessaire) dépoussiérage, le site a été pensé pour plus d’ergonomie et surtout affiche un contenu remis à jour et beaucoup plus riche que par le passé : les 12 familles de produit (bientôt 15…), soit 600 références, sont en effet présentées au travers de fiches techniques et commerciales détaillées. Le catalogue produit est en outre directement téléchargeable depuis le site internet.

Clé d’entrée
benoit-maynadier-hubert-nienhaus-reunion-presse-14-juin-2016 (1)

Hubert Nienhaus et Benoît de Maynadier

Maintenant en croissance, le groupe emmené par Benoît de Maynadier n’entend pas en rester là. Ainsi, le fabricant vient d’annoncer qu’il devient distributeur pour la France du groupe AutopStenhøj (prononcer “AutopStènœil”), un spécialiste des ponts élévateurs, compresseurs et presses d’atelier issu du danois Stenhøj et de son homologue allemand autop Maschinenbau GmbH dont il est propriétaire depuis 1996. Nouvelle Fog Automotive sera le distributeur exclusif pour le marché français de ce nouvel ensemble germano-danois du levage, mondialement reconnu pour la qualité de ses fabrications et de leur longévité (CA de 92 M€ en 2015).

Il s’agit d’un atout fort dans le jeu de Fog, car le groupe danois peut se targuer de nombreuses homologations de constructeurs. Auprès de nos constructeurs généralistes nationaux que sont Renault et le groupe PSA, mais surtout auprès de constructeurs spécialistes tels BMW, Mercedes, groupe VW, Land Rover ou encore Volvo. Dans ces réseaux notamment allemands, on ne peut être fournisseur sans le précieux sésame de l’homologation chèrement acquise. Ces clés, le groupe AutopStenhøj les a déjà financées et obtenues. Fog peut donc partir à l’assaut de nouveaux clients, avec une gamme adaptée pour reconquérir des parts de marché en levage et renforcer la part de cette activité historique qui ne représente plus actuellement que 20% de son CA…

Ce rapprochement va aussi bien sûr bénéficier au groupe Autopstenhøj. Il n’est certes pas inconnu des professionnels français auprès desquels il commercialise ses produits depuis les années 70. Mais ses précédentes tentatives d’implantation sur le marché hexagonal n’avaient pas pleinement donné satisfaction : ni Actia Muller en son temps, ni Corghi par la suite (ses précédents distributeurs) n’avaient réussi à implanter véritablement la marque dans l’Hexagone. S’il avoue aujourd’hui un  »petit » CA français de 250 000 €, AutopStenhøj espère beaucoup plus de Fog, de ses 12 commerciaux précédemment cités et de ses 25 techniciens après-vente. Benoît de Maynadier est serein en la matière, qui lui promet déjà de doubler ce CA à court terme !

Devenir un «généraliste» du matériel de garage

Cette annonce de partenariat sonne comme un changement de stratégie chez Fog, qui pourrait multiplier les accords de distribution avec des fabricants de matériels ayant pignon sur rue. Un peu comme le fait un Provac, avec son accord de distribution pour la marque Hunter…

Mais si l’entreprise assemble certains des ponts proposés dans son catalogue tout en se sourçant auprès de son désormais très officiel partenaire Autopstenhøj, si l’offre en matière de stations de clim, d’équilibreuses et de démonte-pneus est elle aussi sourcée (sur la base des cahiers des charges de Fog), son directeur général l’affirme : Fog demeure et continuera d’être une entreprise de fabrication de matériel de garage. C’est le cas pour tous les appareils de géométrie commercialisés sous son nom, de même que les baies de contrôle pour les centres de contrôle technique ou les bancs de freinage. Ce mix entre production interne et achat externe traduit une stratégie précise qui explique les ambitions de croissance de l’entreprise, tient à souligner Benoît de Maynadier : «l’objectif est de faire de Nouvelle Fog Automotive un véritable généraliste du matériel de garage afin d’être en mesure d’équiper un atelier de A à Z».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “Fog prend de la hauteur avec Autop Stenhøj”

  1. Fog, le Fabricant Français?
    C’est une blague?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*