Inscription à la news letter
Notre magazine

Connectivité – Drust : Akolyt, le bien nommé…

Avec une levée de fonds de trois millions d’euros obtenue auprès de la MACIF, la start-up française Drust annonce la prochaine commercialisation d’un dongle et d’une appli dédiée sous le nom évocateur d’Akolyt…

drust_akolyt

Start-up née en 2014, Drust est une plateforme dite « driver-centric » née de l’imagination de trois anciens ingénieurs motoristes de PSA : Michaël Fernandez, Pascal Galacteros et Florent Pignal. Leur idée de départ : plutôt que de chercher à économiser deux à trois grammes de CO2 sur de nouveaux moteurs par le biais de technologies toujours plus avancées (qui plus est toujours plus couteuses en entretien-réparation), ils décident de créer la solution Akolyt, un « coach d’efficacité énergétique » pour les automobilistes. « En sensibilisant les conducteurs à l’éco-conduite, ils peuvent améliorer le rendement de leur moteur de 20 à 30% », explique Michaël Fernandez. Soit une économie sur le carburant pouvant aller jusqu’à 250 € par an ! Cette solution s’appuie sur un “dongle” branché l’OBD du véhicule et une application pour smartphone. Par le biais d’un algorithme, le boîtier transmet au smartphone de l’automobiliste des conseils sur les passages de rapport de boite personnalisés car fonction du véhicule (selon son ‘état de santé’ thermique) et du type de conduite de l’automobiliste.

Déjà en test chez Flauraud

Akolyt propose déjà une couverture significative puisqu’il fonctionne en effet avec environ 90% des véhicules commercialisés en Europe depuis 2001.

Mais ce boîtier n’est pas seulement une aide à l’éco-conduite. Parce qu’il est branché sur l’OBD du véhicule, il peut de ce fait diagnostiquer et interpréter les codes défauts dans l’objectif de servir à l’assistance et à l’entretien préventif du véhicule. D’ailleurs ce boîtier, conçu par une autre entreprise française, BSE Electronic, n’est pas nouveau en soi puisque Drust est déjà en phase de test avec Flauraud avec ce produit depuis le printemps dernier. Il permet aux membres du réseau de réparation du groupement de distribution, Club Auto Conseil, de récupérer les données du véhicule afin d’identifier le problème et de proposer dans la foulée un devis à son conducteur. Outre une aide pour une conduite plus économique et écologique, Akolyt apparait donc comme un formidable outil de fidélisation de la clientèle, qui pourrait d’ailleurs rapidement mettre un pied dans l’univers du VN avec le récent rachat de Flauraud par PGA Motors…

Commercialisation fin 2016

La start-up a récemment réussi sa première levée de fonds de trois millions d’euros et vient dans ce cadre d’annoncer un accord avec l’assureur MACIF, le premier assureur souhaitant par ce biais proposer dans un avenir proche des services annexes à ses clients pour faciliter et/ou enrichir leur expérience de conduite.

Cette levée de fonds, qui ne rend pas la MACIF actionnaire majoritaire de Drust, doit permettre à la jeune entreprise de lancer la commercialisation de son boîtier. Car si 650 unités ont déjà été pré-vendues via du crowdfunding (ou financement participatif), Drust va commercialiser Akolyt sur son site web à Noël prochain au prix de 119 € sans abonnement. « Avec cette levée de fonds, l’objectif est de réussir le lancement commercial d’Akolyt, explique Michaël Fernandez, d’augmenter nos effectifs afin de soutenir notre croissance et développer de nouveaux services mais également de songer dès à présent à nous implanter sur d’autres marchés européens. »

En parallèle de cette première phase de commercialisation, la start-up discute avec des acteurs traditionnels du marché de la rechange pour diffuser sa solution, comme d’acteurs plus ‘atypiques’ tels la FNAC ou encore Boulanger !

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*