Inscription à la news letter
Notre magazine

Pneu : SiliGom se lance dans la vente sur Internet

Bien qu’allié à Point S au sein d’une SAS commune, SiliGom vient de faire un choix opposé à celui assumé depuis toujours par Point S en ouvrant sur son site officiel une véritable boutique en ligne. Un e-shop qui permet de choisir sa marque, son modèle et sa dimension de pneus, puis de se les faire livrer : chez soi ou en centre, avec ou sans montage.

siligom-vente-en-ligne

Lors de la présentation de la structure commune scellant leur rapprochement, les responsables des réseaux Point S (Christophe Rollet) et SiliGom (Olivier Pasini) avaient soutenu que les deux sociétés conserveraient une stratégie commerciale et un développement réseau bien distincts. La dernière information de SiliGom ne peut que confirmer cette déclaration, tant le lancement d’une boutique en ligne sur le site web de l’enseigne de négociants-spécialistes indépendants dirigée par Olivier Pasini est en contradiction avec ce qu’a toujours prôné Christophe Rollet, c’est-à-dire ne pas faire de vente sur Internet.

Un module de recherche facile d’usage

Fort de cette démarche tout-à-fait indépendante, SiliGom a donc ouvert un e-shop sur son portail grand public, courant octobre. Ce faisant, le réseau a choisi de rester au contact de ces automobilistes qui préfèrent acheter directement sur le web les produits nécessaires à l’entretien de leur véhicule, quelle que soit la façon dont ils les font monter ensuite. Le site dispose désormais d’un «module de recherche multicritères, favorisant une recherche rapide et fiable» du produit désiré, selon les dires de l’enseigne.

«Avec plus de 4 500 références produits, siligom.fr propose une large gamme de pneus à ses clients web, communique SiliGom. Premium, quality ou budget, plus de 20 marques sont disponibles et proposées aux prix les plus compétitifs. Chaque pneu possède une fiche produit détaillée avec photo, description, points forts, indices de performance : longévité, adhérence, consommation…, mais aussi les avis clients, pour permettre de choisir le pneu le plus adapté à sa conduite.» La commande est possible depuis n’importe quel terminal puisque le site dispose d’un “responsive design” s’adaptant aux ordinateurs, smartphones et tablettes tactiles.

Plusieurs modes de livraison

Au niveau des modes de livraison, SiliGom ratisse également large pour plaire au plus grand nombre de clients internautes. Ainsi la livraison directement à domicile est possible, si le client est équipé pour monter le pneu lui-même ou s’il souhaite le faire faire par un professionnel de sa connaissance. Il peut aussi se faire livrer les enveloppes directement dans un centre SiliGom. Enfin, il peut choisir de se faire livrer et monter ses pneus dans un centre dit “de montage”. Bien sûr, c’est ce choix-là que SiliGom espère voir ses clients effectuer.

«Les clients peuvent désormais acheter directement leurs pneus voiture, moto, 4×4, SUV et utilitaires au meilleur prix sur le site siligom.fr et profiter de l’expertise des techniciens SiliGom pour les faire monter, insiste l’enseigne. Les pneus sont des produits techniques, déterminants pour la sécurité, qui méritent l’intervention de professionnels formés dans des centres dotés de matériel adapté. La formule gagnante selon SiliGom : allier les avantages de l’achat web à ceux du service de proximité et de qualité.»

Le client comme chez lui

Qui dit achat en ligne dit compte client. Et en la matière, SiliGom a pensé à l’essentiel : outre ses coordonnées, le client internaute peut, depuis son propre compte, avoir «directement accès aux coordonnées de son centre favori, suivre ses commandes et récupérer l’ensemble de ses factures, épingler des produits dans sa wishlist (NdlR : liste de souhaits), et enregistrer ses véhicules pour retrouver sa dimension en un clic lors de la prochaine commande». Qu’il dispose de plusieurs voitures, mais aussi d’un deux-roues motorisé, qu’il soit professionnel de l’agriculture, du génie civil, de la manutention ou soit transporteur, le client peut mémoriser absolument tous les pneumatiques qu’il souhaite aux dimensions des roues de chacun de ses engins.

Qui dit e-commerce dit aussi règlement en ligne. Et, là encore, SiliGom a pris soin des détails qui n’en sont pas, avec «un module de paiement sécurisé, un délai de livraison annoncé et un service clients disponible par téléphone toute la semaine de 9h à 19h pour répondre à toutes les questions et garantir aux clients des achats en toute sérénité». Pour l’instant, seule l’offre de pneumatiques SiliGom est présente dans la partie e-shop du site web. Mais rien ne dit que, si l’expérience est concluante, d’autres produits ne seront pas à leur tour commercialisés ainsi, notamment des produits d’entretien. Quant à faire florès au sein de l’alliance avec Point S, il y a là un pas que nous ne franchirons pas.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “Pneu : SiliGom se lance dans la vente sur Internet”

  1. « – Promis, juré… je crache ! Nous n’irons jamais sur le net et nous vous donnerons toujours l’exclusivité. »
    Discours habituel de tous les dirigeants une fois qu’ils ont constitué leur réseau au delà de la taille critique.
    Comme toujours, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.
    Sans vouloir me ranger dans le camp des anciens combattants, celui de ceux qui font fi des nouvelles technologies et des nouveaux marchés, synonymes de nouvelles habitudes d’achat par le consommateur, je m’interroge quand même sur cette propension au mensonge de la part de ces entrepreneurs lesquels savent pertinemment qu’ils ne pourront pas s’exonérer de ce type de marché.
    Alors, pourquoi s’arc-bouter sur de telles positions si souvent scandées face à leurs réseaux alors que, subitement et sans aucun avertissement, c’est une stratégie contraire qui est adoptée ?
    Ici visiblement, compte tenu de la configuration du site et de son caractère abouti, du temps nécessaire pour bâtir un tel outil, force est de constater que la décision ne date pas d’hier.
    N’aurait-il pas été plus intelligent d’associer les centres adhérents et d’en faire des déversoirs automatiques de ces achats, chargé à eux de proposer systématiquement aux clients un montage pro ?
    Là où on peut aussi légitimement s’interroger, c’est sur le potentiel de développement du travail dissimulé qui ne manquera pas, lui aussi, de croître. Mais il est vrai qu’ils ne sont pas les premiers… ni les derniers !
    Quand la « sécurité » est prônée par nos élites politiques, on ne peut qu’être quelque peu dubitatif sur le montage de ces pièces par des bricoleurs du dimanche. On est loin de la vente de « services » sur la toile, lesquels sont (pour la plupart) sans grand danger pour les consommateurs et leur entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*