Inscription à la news letter
Notre magazine

Bosch : nouveautés technologiques à Detroit

Profitant du salon NAIAS 2017 de Detroit (États-Unis), qui s’est tenu du 9 au 12 janvier, l’équipementier Bosch présentait notamment ses dernières technologies d’électrification, d’injection, connectées ou encore automatisées.

BOSCH

Visiblement, les consommateurs américains s’intéressent à l’électrification des véhicules puisque des études révèlent que plus de 62% des acheteurs actuels de véhicules neufs pensent que leur foyer sera équipé d’un véhicule tout-électrique d’ici à 10 ans. Mieux encore : 71% estiment que tous les véhicules du foyer seront tout-électrique dans les 15 ans à venir. Toutefois, il faut observer quelques freins à l’investissement comme ceux concernant la fiabilité du véhicule, son autonomie, le temps de charge, le prix d’achat et d’entretien.

C’est dans ce sens que Bosch a présenté en première mondiale au salon américain NAIAS, à Détroit dans le Michigan, un système de transmission électrique nommé eAxle et qui rend l’électrification accessible aux constructeurs automobiles à travers une plateforme évolutive et modulaire. eAxle regroupe des composants de transmission Bosch haut de gamme et peut être 5 à 10% plus rentable que des composants autonomes. La marque allemande présentait aussi une station de thermogestion des flux thermiques des véhicules électriques. Cette technologie assure chauffage en hiver et climatisation en été, ceci d’une manière satisfaisante au point de vue économique et énergétique.

Moteur et transmission

Outre l’électrique, Bosch poursuit ses innovations dans les moteurs à combustion interne, notamment en termes d’injection directe qui en est à sa troisième génération. «Cette dernière peut apporter des améliorations significatives en termes d’efficacité, de réduction des émissions de particules et de gaz nocifs, de réduction du bruit en général grâce à des performances acoustiques optimisées», assure l’équipementier.

Côté technique de transmission, Bosch présentait des technologies automatisées et connectées. Par exemple, le système de direction électrique assistée (EPS), avec fonction opérationnelle après panne, assure au conducteur ou au pilote automatique la possibilité de revenir à un niveau de risque minimum de manière autonome. Sur le sol américain, cette technologie permet d’être en conformité avec les stratégies de secours du Département des Transports et de la National Traffic Highway Safety Association.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*