Inscription à la news letter
Notre magazine

À Rétromobile, le CNPA confirme la création de sa branche véhicules historiques

Avec cette annonce officielle à l’occasion de Rétromobile, le CNPA va proposer des services aux professionnels de la réparation et rénovation de véhicules anciens.

Du 8 au 12 février 2017, c’est-à-dire pendant toute la durée du salon Rétromobile qui se tiendra à Paris-Porte de Versailles, les professionnels pourront découvrir les différents services proposés par cette nouvelle branche du CNPA, soit assistance juridique et sociale, formations spécifiques, conseils d’experts, etc.

«Qui mieux que le CNPA, né en 1902, est capable de représenter et de défendre les professionnels de la restauration des véhicules historiques ? Il manquait à notre organisation patronale, un maillon important : celui d’une profession qui préserve notre patrimoine automobile, voitures, camions et deux-roues. J’ai confié à Michel Loreille, spécialiste du monde de la collection, la responsabilité de déployer cette nouvelle activité au sein du CNPA», explique Francis Bartholomé, président national du CNPA. Et pour attirer encore plus l’attention des visiteurs professionnels, le stand du CNPA exposera une MG-Monaco Pointed-Tail de 1938.

Pour mémoire, le CNPA rappelle que le véhicule historique occupe plus de 2 000 entreprises françaises qui fabriquent et/ou vendent des produits et services, soit pas moins de 10 000 emplois. Le pays possède plus de 2 millions de véhicules historiques, y compris les «youngtimers», détenus par plus de 400 000 propriétaires.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

1 Commentaire concernant “À Rétromobile, le CNPA confirme la création de sa branche véhicules historiques”

  1. bonjour,
    je possède une rolland et pilain 1926, pouvez vous m’indiquer un bon mécanicien en cas de réparation sur ma région 13500 MARTIGUES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*