Inscription à la news letter
Notre magazine

Contrôle technique : du changement pour les véhicules anciens

Le décret n° 2017-208 du 20 février dernier modifie profondément les règles relatives au contrôle technique (CT) des véhicules anciens. Autosur Classic, seul label dédié aux véhicules anciens, s’est rapproché de la FFVE afin d’élaborer une offre dédiée.

Autosur Classic, seul label de contrôle technique dédié aux véhicules anciens

Autosur Classic, seul label de contrôle technique dédié aux véhicules anciens.

Le nouveau décret, paru le 20 février dernier et entré en vigueur 4 jours plus tard, vient modifier bien des choses en matière de contrôle technique. Ce texte vient en effet modifier la définition de «véhicules de collection».

Ainsi, ce dernier doit représenter un intérêt historique (véhicule dit de collection) et remplir l’ensemble des conditions suivantes :

  • il a été construit ou immatriculé pour la première fois il y a au moins trente ans ;
  • son type particulier, tel que défini par la législation pertinente de l’Union européenne ou nationale, n’est plus produit ;
  • il est préservé sur le plan historique et maintenu dans son état d’origine, et aucune modification essentielle n’a été apportée aux caractéristiques techniques de ses composants principaux.
Autosur Classic sur un potentiel d’au moins 25 000 véhicules

Bien entendu, le texte donne de nombreuses exceptions qui n’entrent pas dans ce cadre et dont il faudra tenir compte, tant pour le professionnel que pour le possesseur du véhicule. Mais le point principal de ce nouveau décret est qu’il supprime purement et simplement l’obligation du CT pour certains véhicules présentant un caractère «historique», soit les véhicules et utilitaires de moins de 3,5 t immatriculés avant 1960 et circulant jusqu’ici avec une carte grise «collection»…

Aussi, afin de permettre à leurs propriétaires de surveiller les organes de sécurité de leur véhicule, la Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE) a passé un accord avec l’enseigne Autosur pour proposer à travers ses centres labellisés Autosur Classic un contrôle volontaire partiel pour ces véhicules.

Si en 2016, Autosur Classic, seule enseigne de CT à proposer une telle offre, a procédé à 5 000 contrôles dans ses 600 centres labellisés, le potentiel est d’au moins 25 000 unités annuelles.

Le réseau de centres de contrôle technique a annoncé que le tarif sera de 40 €, parfois remboursables auprès des compagnies d’assurances partenaires de l’opération.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 3,33 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*