Inscription à la news letter
Notre magazine

Mecaplast se consolide après le rachat de Key Plastics

Après avoir racheté Key Plastics en fin 2016, Mecaplast poursuit son développement par la maitrise de ses différents objectifs et une politique d’innovation concrète.

Mecaplast, dont le siège est basé en France, travaille avec 70 constructeurs et équipementiers mondiaux.

Mecaplast, dont le siège est basé en France, travaille avec 70 constructeurs et équipementiers mondiaux.

Après le rachat de Key Plastics en octobre 2016, Mecaplast devrait dépasser un CA estimé au milliard d’€ pour un effectif de 10 000 personnes. L’américain Key Plastics, basé dans le Michigan, permet au groupe franco-monégasque de consolider son offre en pièces pour l’automobile (poignées de portes, aérateurs, consoles, etc.) et sa présence dans divers pays européens, en Chine et aux États-Unis.

Nommé « Homme de l’année de l’Actualité Plastique Automobile 2016 », Pierre Boulet, directeur général du nouveau groupe Mecaplast–Key Plastics, estime que son entreprise doit maintenant gérer « différents équilibres » avec une diversité de portefeuille produits, une diversité de portefeuille clients, une logistique mondiale et une croissance à rentabiliser. Pour cela, quatre axes principaux sont prioritaires : une croissance organique par la construction de nouvelles usines, de la croissance externe par investissements propres ou partenariats, des innovations et enfin des cessions d’unités.

Le groupe est donc actuellement présent dans 21 pays, avec 50 sites et 40 usines. On compte aussi 3 centres historiques de recherche et développement implantés à Lens, Izernore et Monaco, complétés maintenant par les 3 unités de Key Plastics situés au Portugal, en Allemagne et aux États-Unis.

L’innovation, nerf de la guerre

Au total, 450 ingénieurs et techniciens s’activent dans ces centres en ingénierie simultanée. Outre la R&D interne, le groupe était aussi engagé en 2016 dans 9 projets collaboratifs stratégiques, ceci sur divers programmes tels que l’allégement par l’injection plastique avec moussage chimique visant 30% de gain de masse sur les pièces injectées, la transformation de pièces métalliques en pièces plastiques ainsi que l’amélioration des performances en filtration d’air.

Par ailleurs, ces trois dernières années, 12 contrats type Co-Innovation ont été engagés et sur l’année 2016, 18 brevets et 22 enveloppes Soleau (preuve de création) ont été déposés. Depuis 2014, Mecaplast-Key Plastics a déposé au total 42 brevets et plus de 110 enveloppes Soleau. L’entreprise, dont le siège est basé en France, travaille avec 70 constructeurs et équipementiers mondiaux. S’il y a encore quelques années, la France représentait 40% du chiffre d’affaires de l’entreprise, aujourd’hui cette part s’est réduite à 20%.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*