Inscription à la news letter
Notre magazine

Speedy : phase de test Éco Clean

Il est déjà possible de se rendre dans plusieurs centres Speedy afin d’effectuer un diagnostic antipollution et, éventuellement, de traiter les problèmes existants à travers son nouveau service Eco Clean…

Si au 1er janvier 2019, le contrôle technique évoluera vers l’analyse systématique des 5 gaz afin de mesurer les émissions polluantes du véhicule, il est déjà possible de le faire auprès des centres Speedy qui proposent des diagnostics spécifiques. En effet, dès 20 000 km parcourus, un véhicule sur deux serait encrassé et, selon une étude de Spheretech, développeur de l’Eco Clean, 73% des véhicules rouleraient avec une défaillance technique qui échappe aux diagnostics électroniques conventionnels…

Phase test en région parisienne

Ainsi, petits trajets, embouteillages, conduite en sous-régime dégradent les performances du moteur et ses organes de dépollution. Fondé sur l’analyse chimique des gaz, le diagnostic Éco Clean permet de détecter tout dysfonctionnement de la chaîne de dépollution : turbo, filtre à particules, système d’injection, vanne EGR, etc. Il est donc utile pour déclencher les opérations de maintenance préventive : opération voire, réparation et ou remplacement. Bien entendu, Speedy se charge d’établir un devis pour les prestations de nettoyage ou de réparation.

Actuellement en phase de déploiement au sein du réseau. Il est déjà possible de tester ce service dans les centres d’Île-de-France de Clamart (92), Boulogne (92), Nanterre (92) et Paris (75).

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*