Inscription à la news letter
Notre magazine

Clim : Nissens vous aide à jauger les niveaux d’huile et de gaz

Nissens, équipementier danois spécialisé dans la boucle de climatisation, vient de dévoiler un outil en ligne inédit pour les techniciens agréés clim. Disponible sur tous supports numériques, il s’agit d’une base de données permettant de connaître les niveaux précis d’huile et de gaz réfrigérant appropriés pour chaque application.

L’interface de l’outil en ligne Nissens permet au réparateur de l’utiliser de manière quotidienne, sur tablette, au plus près du véhicule.

L’entretien de la boucle de climatisation et la recharge du circuit d’air conditionné est une prestation qui souffre peu l’approximation. Et c’est avec la volonté d’accompagner du mieux possible les techniciens agréés clim que Nissens, fournisseur en première monte comme en après-vente de pièces et de solutions de climatisation, propose désormais un outil en ligne pertinent, adapté à tous les terminaux numériques (tablettes, PC et smartphones). Celui-ci permet, en effet, de déterminer rapidement et efficacement les quantités d’huile et de gaz nécessaires aux systèmes de climatisation des différents véhicules.

Il est vrai qu’il n’est pas toujours évident, même pour les professionnels agréés, de connaître précisément les niveaux de lubrifiant et de fluide réfrigérant idoines. Alors Nissens a développé cette base de données, consultable gratuitement, proposant les informations relatives à 80 marques et plus de 2 500 modèles de véhicules. Celle-ci sera régulièrement mise à jour en fonction de la commercialisation des nouveaux modèles. «Nous ne vendons ni fluide frigorigène, ni huile pour les systèmes de climatisation donc, pour certains, le développement d’un outil fournissant ces données pourrait sembler une étape non naturelle, reconnaît Jacob W. Smedegaard, directeur marketing et communication de Nissens. Mais […] comme nous possédons ce savoir et ne fournissons pas ces produits, nous sommes donc un partenaire objectif pour le marché.»

Nissens pour un respect strict des prescriptions

Ce faisant, Nissens table sur la montée en compétences des techniciens de l’après-vente indépendante pour s’offrir des perspectives de croissance sur le marché de la rechange. «Car le marché secondaire sera renforcé et les garagistes pourront proposer une offre plus sereine et qualifiée, leurs permettant ainsi d’économiser du temps et des ressources», reconnaît Jacob W. Smedegaard. Et de ne pas commettre d’impair. L’équipementier danois souligne d’ailleurs que l’application d’huiles universelles, le mélange d’huiles ou l’ajout de types inappropriés d’huiles sont quelques-unes des raisons les plus fréquentes des pannes de compresseurs de climatisation. L’usage d’une huile ou d’une quantité d’huile incorrecte peut compromettre la santé même du compresseur, puisque chaque compresseur nécessite un type d’huile prédéfini, d’une formule et d’une viscosité spécifiques.

Il en va de même du fluide frigorigène, auquel il faut prêter une grande attention, car une boucle d’air conditionné ne se remplit pas de la même façon de R134a et de R1234yf. «Il y a beaucoup de choses qui peuvent faillir au cours d’une procédure standard de recharge du circuit de climatisation, pouvant rapidement exposer l’ensemble du système ou ses composants spécifiques à des conditions de travail inappropriées et provoquer ainsi un dysfonctionnement, une usure voire des défauts irréversibles et coûteux, prévient Jan Zieleskiewicz, responsable marketing Nissens. Une charge insuffisante affecte la lubrification du compresseur et limite l’absorption de chaleur nécessaire, tandis qu’une charge trop importante conduit à une pression de service trop élevée, provoquant une augmentation de la température et créant une surcharge et une surchauffe du compresseur.»

Quel que soit le terminal numérique utilisé, l’outil en ligne de Nissens s’adapte à chaque écran.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire concernant “Clim : Nissens vous aide à jauger les niveaux d’huile et de gaz”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*