Inscription à la news letter
Notre magazine

L’AEE participe aux assises de la mobilité et reçoit l’adhésion de la FIEV

Le 19 septembre 2017 était officiellement lancé les “Assises nationales de la mobilité”. Dans ce cadre particulier, l’Association Eco Entretien (AEE) était l’un des acteurs des travaux de l’atelier “mobilités plus propres”. Par ailleurs, l’AEE vient de recevoir l’adhésion de la FIEV.

Officiellement lancées par le Premier ministre, Édouard Philippe et la ministre chargée des Transports, Élisabeth Borne, en présence d’un millier d’acteurs de la mobilité, ces assises ont permis à l’AEE de rappeler le rôle essentiel de l’Eco Entretien.

« Tandis qu’en France le parc roulant s’approche de 40 millions de véhicules, que les règlementations se multiplient pour lutter contre la pollution de l’air, avec une prise de conscience de l’enjeu sanitaire, la généralisation de l’Eco Entretien est une solution concrète permettant par un meilleur entretien des véhicules, de contribuer immédiatement et massivement à la réduction des émissions liées au transport, tout en aidant les populations les plus en difficulté n’ayant pas les moyens de remplacer rapidement leur véhicule ancien », explique l’organisme.

Agir vite

Pour cela, l’AEE estime que l’accélération du déploiement de l’Éco Entretien ne peut que renforcer le « Plan Climat » en France, permettant d’agir en faveur de la santé, de l’écologie, de l’économie et des territoires. En effet, l’Éco Entretien est actif sur :

  • La santé : par la réduction de la pollution atmosphérique par la diminution des surémissions polluantes dangereuses pour la santé (particules fines et Nox).
  • L’écologie : par la réduction des émissions de CO2.
  • L’économie : en alertant sur les dérives fonctionnelles, préservant ainsi le budget des automobilistes en limitant la consommation de carburant et en évitant des réparations onéreuses.
  • Les territoires : en soutenant le développement d’emplois verts dans la filière automobile.

« Afin d’amplifier son déploiement, l’AEE propose l’adoption de mesures fortes pour accélérer l’Eco Entretien des 22 millions de véhicules légers et véhicules utilitaires légers de plus de 4 ans », conclut l’organisme.

Outre cette actualité, il est important de remarquer que la Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules (FIEV), qui regroupe 120 équipementiers, vient de rejoindre l’AEE.  « Dans le cadre de leur engagement dans une politique de développement durable, les équipementiers automobiles s’attachent à promouvoir des solutions innovantes pour des véhicules plus sûrs, plus confortables et toujours plus respectueux de l’environnement », assure au final un communiqué.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyenne : 2,40 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*