Inscription à la news letter
Notre magazine

Collection : le restaurateur Hubert Haberbusch nommé Maître d’Art

C’est la Ministre de la Culture elle-même qui la lui a remise : Hubert Haberbusch, restaurateur de véhicules de collection à Strasbourg, vient d’être élevé à la distinction de Maître d’Art. Il rejoint ainsi un cercle très fermé de 132 professionnels, tous secteurs confondus, à être ainsi distingués en France.

Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo de la remise des titres.

Il y a moins de Maîtres d’Art en France que de métiers d’art répertoriés. En effet, seuls 132 professionnels sont ainsi distingués dans l’Hexagone, alors que le pays compte 198 métiers d’art et 83 spécialités, qui emploient plus de 100 000 personnes au sein de quelque 38 000 entreprises. C’est donc un cercle très restreint que vient officiellement de rejoindre Hubert Haberbusch, spécialisé depuis plus de quatre décennies dans la restauration de véhicules de collection à Strasbourg, dans le Bas-Rhin (67).

L’homme qui, en 2010, avait exposé son savoir-faire lors de l’Exposition Universelle de Shanghai, s’est vu reconnaître avec son élève Isaak Rensing comme le premier Maître d’Art dans le métier de la Carrosserie, le 5 décembre dernier, au Ministère de la Culture, par la ministre elle-même, Françoise Nyssen. Au total, huit binômes, tous métiers confondus, ont ainsi été élevés à ce rang prestigieux.

Le métier de carrossier reconnu métier d’art

« Tout premier Maître d’Art dans cette catégorie, je suis heureux de voir mon entreprise HH Services être récompensée et reconnue au titre de la culture et du patrimoine français… Des lettres de noblesse pour un métier qui pousse loin les frontières de l’artisanat dans le monde de l’automobile », a-t-il déclaré. L’homme et son élève collaborent fréquemment avec le Musée Schlumpf, dont ils ont restauré plusieurs Bugatti, et Isaak Rensing entend poursuivre son œuvre en collaborant plus amplement avec le conservateur en chef du Musée de l’Automobile de Mulhouse.

Administrateur de la Fédération française des véhicules d’époque (FFVE), Hubert Haberbusch travaille sur toutes sortes de véhicules, du modèle d’avant-guerre comme les fameux taxis de la Marne ou même encore plus ancien, il restaure également des Bugatti, des Delahaye, ainsi que des voitures populaires plus « récentes » comme des 4CV ou des Tractions et jusqu’aux modèles Porsche ou Ferrari des dernières décennies.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*