Inscription à la news letter
Notre magazine

Aliapur : collecte record en 2017

Aliapur annonce un tonnage record de collecte en 2017 avec plus de 350 000 tonnes de pneus usagés enlevés. L’éco-organisme, qui doit baisser l’éco-participation en 2018, entend aussi accélérer sur la R&D et la recherche de nouveaux débouchés…

L’éco-organisme Aliapur vient d’éditer son rapport d’activité pour l’année 2017. Une année marquée par un nouveau record de collecte de 350 008 tonnes de pneus usagés, soit l’équivalent de quelque 45 millions de pneus VL enlevés chez les professionnels de l’entretien-réparation ! Pour mémoire, le tonnage de pneus enlevés sur l’exercice précédent, qui avait alors établi un record, était de 334 597 tonnes…

Des chiffres qui font dire à l’éco-organisme que la filière démontre année après année son excellence opérationnelle. Elle est capable de satisfaire à ses obligations réglementaires en matière de tonnages à collecter mais aussi de répondre aux aléas du marché du pneumatique, tels les pics de collecte comme celui rencontré par exemple en novembre dernier.

Preuve supplémentaire de performance : lorsque 90% des dépenses d’Aliapur ont porté sur le traitement des commandes, seulement 5% ont été attribuées aux frais de structure, les 5% restants étant dévolus à la R&D.

Cap sur de nouveaux débouchés

Concernant les débouchés, la valorisation énergétique a représenté 44% des tonnages collectés, contre 41% pour la valorisation matière. A ce titre, granulats et poudrettes constituent toujours le principal produit développé à travers la valorisation matière, représentant près d’un quart du tonnage total de la collecte 2017. Pour trouver d’autres débouchés en termes d’application, Aliapur a initié un vaste chantier en matière de R&D, sur le modèle dit d’«open innovation» en créant un wiki très largement ouvert pour partager de façon optimale les connaissances actuelles sur les propriétés du granulat et permettre ainsi aux autres acteurs de la filière de s’approprier ce ‘nouveau’ matériaux.

Dans cette même logique, l’éco-organisme a organisé en novembre dernier le premier hackathon des déchets. Baptisé «Openwatse», il avait pour but de réunir divers acteurs de la filière du recyclage afin de plancher sur de nouveaux débouchés, pour conquérir de nouveaux secteurs d’activité (bâtiment, construction navale, etc.).

A noter enfin : l’éco-contribution, fixée à 1,25€ par pneu depuis 2015, devrait être ramenée à 1,18€ en 2018…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*