Inscription à la news letter
Notre magazine

Drivista.com : la méthode Coué (et TNS-Sofres) pour se convaincre de son modèle

Le site de vente de forfaits automobiles en ligne d’Alliance Automotive Group (Groupauto-Precisium-Gefa) vient de livrer les résultats d’une étude sur Internet et l’entretien automobile, commandée à l’institut de sondages TNS-Sofres. Un exercice qui confirme bon nombre d’études sur les habitudes numériques des automobilistes et qui, dans ce cas précis, ressemble davantage à une manière pour Drivista.com de se convaincre (et surtout ses garages partenaires) de la pertinence (et de l’évidence) de son modèle…

Etude TNS Sofres Drivista.com comportements web

Cliquez pour agrandir le tableau.

La prépondérance d’Internet dans les pratiques de consommation des automobilistes d’aujourd’hui n’est plus à démontrer. Qu’il s’agisse de l’achat de pièces de rechange en ligne, de l’achat de pneumatiques et de la réservation d’un créneau de montage en atelier, d’une prise de rendez-vous pour un contrôle technique avec le coupon de réduction qui va bien ou d’une prestation d’entretien, elle aussi réservée online, personne ne peut nier la réalité, ni le poids réel de telles pratiques.

Mais comme on n’est jamais assez certain que celle-ci soit bien comprise des professionnels sur le terrain, en remettre une couche à l’aide d’une étude réalisée par un prestataire reconnu dans le domaine n’est jamais un luxe. C’est justement ce qu’a fait Alliance Automotive Group en commandant une étude (cliquez pour la télécharger) à TNS-Sofres pour le compte de son site de vente de forfaits automobiles en ligne, Drivista.com.

Des clients potentiels… minoritaires

Que nous «apprend» donc cette étude, basée sur un échantillon de 1 505 individus de 18 à 65 ans, dont 1 138 sont responsables de l’entretien et des réparations d’une voiture ou d’un véhicule utilitaire ? D’abord, que 70% des personnes interrogées déclarent utiliser Internet dans le cadre de l’entretien de leur véhicule. Et ceux-ci le font pour plusieurs raisons, quoiqu’en proportions différentes. S’ils sont en effet 68% à aller sur le web pour chercher de l’information en amont d’une intervention, et seraient même 76% à l’envisager, ils ne sont que 30% à déclarer y acheter une prestation d’entretien, qu’elle aille du pneumatique au remplacement de pièces en passant par une simple révision, entre autres…

Et s’ils sont tout de même 49% à envisager d’acheter une prestation d’entretien en ligne, cette proportion reste tout de même minoritaire. De peu, certes, mais en comparaison d’une simple prise de rendez-vous en ligne –43% le font, 59% l’envisagent– ou d’une prise de devis –48% le font, 60% l’envisagent– force est de constater que les automobilistes ne sont pas tous mûrs pour acheter leur prestation d’entretien sur le net.

Les consommateurs aguerris séduits

Toutefois, il est à souligner que ce sont les consommateurs et usagers du web les plus expérimentés qui se montrent les plus ouverts à l’achat de prestations d’entretien : 39% des 25-34 ans et 38% des 35-44 ans disent avoir eu recours à Internet pour l’achat d’une telle opération. Une proportion qui, étonnamment, est plus faible entre 18 et 24 ans (31%) et qui l’est encore plus, cette fois sans surprise, pour les 55 ans et plus (19%).

Là où l’étude se révèle la plus encourageante, en réalité, c’est sur la poursuite de l’expérience de la part des automobilistes ayant déjà acheté ce que TNS Sofres et Drivista.com présentent comme des «forfaits d’entretien en ligne tout compris», à savoir «un service permettant aux automobilistes de choisir via une interface online unique : la prestation à réaliser sur le véhicule, le garage où sera réalisée la prestation, la date de rendez-vous et enfin de procéder au paiement (tarif tout compris pièces et main d’œuvre)».

Les pionniers du “tout compris” y reviennent

Si ce type de services demeure «peu connu» –seuls 34% des sondés disent en avoir connaissance et seulement 6% disent déjà les utiliser– ils sont 39% à affirmer qu’ils pourraient choisir un service d’achat de prestations d’entretien auto en ligne de type Drivista.com pour leur prochaine intervention. Surtout, ils sont 81% parmi les clients ayant déjà acheté un forfait d’entretien en ligne tout compris, à souligner leur volonté de continuer dans cette voie et de faire entretenir à nouveau leur véhicule par le biais d’un tel forfait. De quoi rassurer certainement un peu plus les garagistes des réseaux d’Alliance Automotive Group.

Certes, il s’en faut encore de beaucoup pour que l’achat de prestations d’entretien tout compris en ligne devienne un comportement consumériste de masse, mais au moins, ceux qui y ont goûté en ont été satisfaits et sont d’ores et déjà prêts, en grande majorité, à recommencer !

Etude TNS Sofres Drivista.com 81 pourcent

Cliquez pour agrandir le tableau.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*