Inscription à la news letter
Notre magazine

Carglass: embellie… grâce au mauvais temps !

DSC01591.JPGEric Girard, directeur général de Carglass (photo), est optimiste. Selon lui, 2009 a bien commencé (+15% au 1er trimestre) pour finir sur une hausse de ±10%. Une embellie due… au mauvais temps : après quatre ans de baisse, ce rebond est «essentiellement lié à une météo capricieuse qui a augmenté les sinistres bris de glace», explique-t-il. En 2009, deux tempêtes et un hiver rude ont donc fortement augmenté les taux de bris de glace qui restent exceptionnels hors catastrophes.

Concurrence accrue
Les marchés porteurs aiguisent les appétits et poussent de plus en plus d’acteurs vers le vitrage. Speedy Glass étend son réseau (voir "Speedy Glass se décline en centres"), mais aussi d’autres nouveaux venus comme "Pare-Brise Center" (GAUF) viennent «titiller» Carglass. Pourtant, convaincu que la concurrence est saine pour le marché, Eric Girard se dit motivé par la défense du leadership de son groupe qui passe par une satisfaction de la clientèle.
Pour
ce faire, Carglass compte aujourd’hui 600 véhicules-atelier réalisant 40% des interventions de l’Enseigne à domicile et pousse la réparation des pare-brise par injection de résine qui permet d’économiser du temps et de diviser par 4 la facture.
Certes
, le marché du vitrage est un marché assuré à 95%, mais ces tarifs d’interventions se répercutent sur les tarifs d’assurance. Pour s’assurer de la satisfaction du client et du respect des réglementations en vigueur sur le vitrage, Carglass n’utilise que des vitrages identiques à l’origine, dont 200 000 pièces stockées dans le réseau permettent un maillage à 99% et des interventions sur des véhicules aussi rares que l’Avantime de Renault en respectant des délais de 24 heures.

 

Charly Mercier, meilleur technicien vitrage de Carglass
Après avoir conquis sa place en finale nationale lors des sélections régionales d’Orléans le 2 mars 2010, Charly Mercier s’est mesuré, mercredi 10 mars, aux 18 meilleurs techniciens vitrage de chaque région de France. Il a décroché sa qualification pour la dernière épreuve du concours et représentera les couleurs de la France lors de la finale internationale du «Best of Belron» (maison-mère de Carglass), mettant en compétition les meilleurs techniciens vitrage issus de 29 pays, répartis sur 5 continents. Cette finale mondiale consacrera, le 10 juin à Paris, le meilleur technicien vitrage du groupe Belron.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*