Inscription à la news letter
Notre magazine

Carrosserie

A la Une

Toujours très engagée dans la défense des automobilistes face aux abus des compagnies et mutuelles d’assurance, la Ligue de défense des droits de l’assuré (LDDA) a pris le temps de réfléchir aux moyens d’éviter à l’avenir d’éventuels nouveaux scandales d’épaves roulantes. Et préconise tout simplement, dans une lettre adressée à plusieurs ministères du gouvernement Edouard Philippe, d’interdire la réparation des véhicules économiquement irréparables (VEI) en vue d’une remise sur le marché du VO.

Le réseau de centres VHU Caréco vient d’annoncer le lancement de son site de vente de pièces de réemploi en ligne destinées aux professionnels : careco-pro.fr. Celui-ci, adapté à tous types de supports numériques, ambitionne de s’inscrire dans une démarche BtoB au même titre que Global PRE et Précis, afin d’aider les professionnels de l’entretien et de la réparation-collision dans leur obligation légale de proposer à leurs clients automobilistes de réparer leur véhicule à l’aide de pièces de réemploi.

Dans un arrêt du 2 mars 2017 prononcé à l’encontre d’une décision de la Cour d’appel de Riom, la Cour de cassation a de nouveau souligné que, dans le cadre d’un dommage garanti au contrat d’assurance et hors expertise judiciaire, l’assureur ne pouvait s’appuyer purement et simplement sur le seul rapport de l’expert qu’il a mandaté pour éviter d’indemniser un préjudice, sans avoir au moins proposé d’expertise contradictoire à la victime.

Sur un marché où les tarifs de la peinture et des pièces ont encore augmenté au premier trimestre 2017 par rapport au T1 2016, les carrossiers indépendants sont la seule population à se montrer stables, tant en termes d’entrées-atelier que de chiffre d’affaires, parmi les trois interrogées par le Baromètre FFC. Ils sont d’ailleurs plus nombreux que leurs confrères RA1 ou RA2 à déclarer une activité en hausse, tant assurance qu’hors assurance.

1 2 3 100