Inscription à la news letter
Notre magazine

Carrosserie

Carrosserie
Redresser ou remplacer ? Ce dilemme ne se pose quasiment plus : redresser est devenu rentable. Les marges sur les pièces ont fondu, il faut faire de plus en plus vite, au moindre coût et mieux vaut sauver un véhicule que de le voir partir en VEI. Des outils existent, des plus simples aux plus sophistiqués, pour intervenir, de l’extérieur, aussi bien sur des éléments en acier qu’en aluminium.

Selon notre confrère «Référence Auto»(*), la Macif déploie une expérience avec Cora, le distributeur de pièces de carrosserie, qui risque de faire du bruit : certains carrossiers agréés de la mutuelle pourraient déjà s’approvisionner directement auprès du distributeur en bénéficiant de remises supplémentaires de 2 à 6% selon la marque auto et/ou le produit.

Pour atteindre sa taille optimale, le réseau table sur 300 centres dans un avenir proche. Pourtant loin de se précipiter, on privilégie chez A+ Glass la compétence et le désir de faire du vitrage avant tout. Résultat : seulement 5 dossiers en litige sur l’année 2006.
L’Europe vient semer la panique dans le monde de la soudure. En effet, la directive 2004-40-CE, relative aux rayonnements électromagnétiques applicable au plus tard le 30 avril 2008, interdit l’utilisation de postes de soudure non conformes aux nouvelles exigences introduisant des mesures protégeant les travailleurs soumis aux risques liés aux champs électromagnétiques en raison de leurs incidences sur leur santé et leur sécurité.
Le salon de Bologne vient de confirmer qu’il se positionne véritablement comme une plate-forme internationale du secteur automobile. Exposants et visiteurs sont de plus en plus nombreux à s’y rendre. Les premiers sont passés de 905 en 2005 à 1 404 cette année et les seconds frôlent les 100 000, soit +6,6%.
Le paysage de la réparation-collision de demain ne ressemblera pas à celui d’hier. Du comportement des automobilistes aux stratégies des assurances, en passant par les exigences imposées aux réparateurs, c’est tout un système qui mue. Etat des lieux et prospective d’une profession en pleine restructuration.
La certification Eurogarant a été initiée en 1988 par l’AIRC (Association Internationale des Réparateurs en Carrosserie). A ce jour plus de 5 000 entreprises indépendantes de 12 pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Ecosse, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse) bénéficient de ce label.
1 101 102 103 104