Inscription à la news letter
Notre magazine

Relations carrossiers/assureurs-témoignages: «Pour l’instant, je demeure hostile à l’agrément»

…«Je perds des clients car les assureurs appliquent une franchise essentiellement si le réparateur n’est pas agréé(…)
Pour l’instant, je demeure hostile à l’agrément, mais si nous sommes peu nombreux(…). Je ne pourrai bientôt plus vivre de la carrosserie».

Vous aussi, vous êtes carrossier et vous vivez des difficultés croissantes dans votre relation avec les assureurs? Racontez-nous sur: [email protected].
Si vous souhaitez que votre témoignage reste anonyme, précisez « témoignage anonyme »…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire concernant “Relations carrossiers/assureurs-témoignages: «Pour l’instant, je demeure hostile à l’agrément»”

  1. bonjour,
    il serait temps que le scandale des agréments cesse. Le premier lésé, c’est le client me semble-t-il, non? Nous sommes désarmés devant les compagnies d’assurance qui font croire ce qu’elles veulent au client en mettant sans cesse le prix en avant et en faisant croire que le travail sera de meilleur qualité chez leur réparateurs agréé. A quand une grande enquête faite par ces journaux qui défendent les consommateurs, par les automobile club et autres émissions de télé pour dénoncer ça?
    C’est toujours pareil: le perpétuel combat du « pot de terre contre le pot de fer ». BASTA! Nous allons devenir sinistrés comme les agriculteurs. D’un côté, les super grosses structures et de l’autre, les pauvres bougres qui vivotent. En avant la misère ….
    il nous reste le bouche à oreille mais les assureurs (et assureurs-banquiers) donnent, gratuitement, avec leur contrat, des boules Quies fabriquées avec le papier recyclé des euros détruits par les banques ….
    Comme ca rien ne se perd…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*