Inscription à la news letter
Notre magazine

Le « Best of » de l’année

Les 40 articles les plus lus au cours des 365 derniers jours sur apres-vente-auto.com!

Ces articles ont généré 101361 vues au total.

Coup de tonnerre dans la distribution française : le groupement Alliance Automotive Group (AAG) vient d’être racheté par Genuine Parts Company (GPC) pour 2 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros). Après LKQ, un nouveau géant américain de la distribution de pièces pénètre ainsi par la grande porte sur le marché européen. Et grâce à AAG, en France…
Selon une récente étude de la banque UBS, le Diesel devrait quasiment disparaître du Globe d'ici 2025, date à laquelle il ne pèserait plus que... 10% des nouvelles immatriculations en Europe et 4% dans le monde ! Une prédiction «aberrante», contre-attaque Fabrice Godefroy, président des l'association «Diéselistes de France», arguments plutôt pertinents à l'appui...
Autodistribution vient d'officialiser le projet d’acquisition de la totalité du capital de Mondial Pare-Brise auprès de Feu Vert SAS, actuel actionnaire du réseau de vitrage. Un rachat judicieux, aux multiples avantages...
Le monde de la distribution de pièces équipementières s'est récemment ému d'initiatives de PSA Aftermarket pour le moins agressives en matière de remises à MRA. Mais à en croire Delphine Lafon-Degrange, la toute nouvelle directrice de la BU IAM de PSA Aftermarket, pas d'inquiétude. Elle affirme qu'il ne s'agit là que de remises promotionnelles locales maladroitement présentées comme une grille de remises officielles. Explications...
Fin du suspense pour le groupe Orion aux 5 plateformes régionales à Saint Priest (69), Toulouse (31), Vitrolles (13) et Gennevilliers (92). L'ensemble, créé en 1963 et repris par des cadres de l'entreprise en 2004 (Patrick Jouannin et 3 associés) était en difficulté depuis de long mois. Par décision du tribunal de Lyon, IDLP a pu mettre la main sur les plateformes de Lyon, Toulouse et Marseille en rachetant les sociétés Rial et Espace Dépôt...
Une affaire supplémentaire a été révélée dans le scandale des faux VO/vrais VGE. Nos confrères du journal Le Parisien, déjà les premiers à lever le voile sur l’affaire “des 5 014” à l’été 2015, viennent d’annoncer que quelque 1 021 véhicules –autos, motos, VUL, triporteurs et voiturettes– seraient suspectés d’être dangereux. Le Ministère de l’Intérieur a d’ores et déjà fait parvenir à leurs propriétaires un courrier les sommant de soumettre leurs véhicules à une expertise de sécurité…
La Macif a subi deux revers en justice, début avril, dans le Nord et le Pas-de-Calais, suite à la minoration par l’un de ses “experts agréés” des coûts de réparation des véhicules de ses assurés. Le premier revers subi devant le Tribunal d’instance de Lens, le second devant la Juridiction de proximité de Lille. Deux victoires pour les automobilistes plaignants mais aussi pour la Carrosserie des Weppes et le SEAI, dont le trésorier national et expert de son état, Sylvain Pecqueur. Et un contre-pied fameux au récent arrêt de la Cour de cassation sur le “rôle économique de l’expert”.
La rumeur d'une possible négociation de reprise d'Oscaro par Autodis est devenue tellement prégnante que les deux protagonistes ont dû se prononcer officiellement. Le démenti d'Autodis Group est aussi court et subtil que celui de Pierre-Noël luiggi, le patron d'Oscaro, est bruyant et vindicatif. Mais ils convergent en tout cas tous deux vers une conclusion commune : il n'y aurait rien entre Autodis et Oscaro que leurs habituelles et normales relations commerciales...
AD International, ATR International, Global One Automotive, Groupauto International, Nexus Automotive International, Temot International... Historiques ou récents, les groupements internationaux de distributeurs indépendants trônent au sommet de la distribution de pièces multimarque. Mais ont-ils encore un avenir à la hauteur de leur glorieux passé, à l'heure où les distributeurs intégrés de tailles mondiales deviennent aussi gros qu'eux ? Et même potentiellement plus puissants en termes de concentrations d'achats ?
Dans son édition du dimanche 4 juin dernier, l’émission de M6 spécialisée dans l’auto, “Turbo”, s’est penchée sur le coût moyen sinistre si cher aux assureurs, et sur ses corollaires. “Rôle économique” de l’expert instrumentalisé, pression déontologique sur ces mêmes experts, conventions IRSA, impact sur les primes d’assurance… Tout ou presque y est passé, des problèmes aux solutions, parmi lesquelles l’inévitable procédure de recours direct en cas d’accident non responsable.
Depuis début 2016, face à un Alliance Automotive Group plus que boulimique à l'international, Autodis Group (Autodistribution) n'avait guère montré d'appétit que dans nos bonnes vieilles frontières. Même le rachat de Doyen semblait à ce titre bien timide, plus de la moitié du chiffre d'affaires du distributeur belge étant réalisé en France. Mais ça, c'était avant : avec la récente reprise de trois distributeurs italiens, Autodistribution confirme clairement que son territoire naturel d'expansion est devenu européen. Par gourmandise ? Non, par nécessité. Car la concentration est durablement devenue la règle...
Les mouvements continuent dans l’Europe de la pièce : au travers de sa filiale italienne Rhiag, le géant américain LKQ est en train de mettre la main sur les 113 M€ de CA de la filiale polonaise du groupement français Autodis Group (Autodistribution)...
Une appli initialement prévue pour détecter les substance dangereuses sur les fruits et légumes risque bien de rendre fous tous les pros du VO et tous les carrossiers-peintres : ses créateurs annoncent qu'elle pourra aussi détecter les différences de composition des peintures auto, donc identifier à coup sûr les véhicules accidentés. Amis du VO et de la carrosserie, préparez-vous : l'appli est annoncée pour la fin de l'année...  
Pierre-Michel Erard, le directeur pièces et services de Renault France, a fait le point sur l’actualité après-vente du constructeur. Avec pour ligne directrice la qualité de service, le constructeur se donne les moyens de ses ambitions. De grosses ambitions…
Encore une acquisition prochainement à l’actif d’Alliance Automotive Group (AAG) ? Le distributeur serait sur le point de s’offrir FPA (France Pièces Automobile), le réseau de 10 magasins urbains de pièces automobiles répartis en région parisienne. Il complète très bien celui de sa filiale Mesnil Accessoires. Géographiquement, comme financièrement...
Séisme chez Autolia Group, à quelques encâblures du salon Equip Auto : Alternative Autoparts quitte le groupement de distribution. Une décision annoncée en juin dernier et officialisée récemment aux fournisseurs concernés, confirme André Brutinel, président du groupement Autolia. Si Alternative Autoparts s'envole, où va-t-il atterrir ?
Après les constructeurs s'appropriant la pièce équipementière, voilà que les distributeurs indépendants s'apprêteraient à commercialiser... de la pièce dite d'origine. Ils le font certes déjà à la marge avec les pièces de carrosserie. Mais cette fois, ils s'intéresseraient à la pièce concurrencée de marques constructeurs, surtout à ces références plus ou moins habilement “privatisées” par les seuls réseaux constructeurs...
C'est fait : comme la rumeur le pressentait depuis de longues semaines, LKQ Corporation vient de s'offrir Stahlgruber, le mastodonte allemand réalisant 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Et ce, pour la coquette somme de... 1,5 milliard d'euros, soit l'équivalent d'une année pleine d'activité ! Ainsi, LKQ Europe couvre d'un coup le marché stratégique allemand qui manquait cruellement à ses implantations européennes et par ricochet, l'Autriche pendant qu'il se renforce dans divers pays de l'Est...
C'est fait : Alternative Autoparts, le groupement créé il y a 18 mois par Patrice et Fabrice Godefroy (Groupe IDLP), a confirmé son adhésion à Nexus Automotive International. Il rejoint ID Rechange, Aniel, GSB France, Apprau et Speedy au sein de Nexus qui pèse maintenant quelque 900 millions d'euros dans l'Hexagone. Sans pourtant créer (pour l'instant) Nexus France...
Le lundi 3 avril dernier, M6 a rediffusé le numéro d’Enquête Exclusive du 27 novembre. Intitulé “Garagistes escrocs, experts véreux : le scandale des épaves roulantes”, le reportage suit l’enquête du groupe automobile de la Section de recherches de la Gendarmerie Nationale de Paris. Menés depuis près de trois ans, leurs travaux révèlent peu à peu l’ampleur d’un trafic ayant remis à la route entre 200 et 300 000 véhicules gravement endommagés.
PAP, la plateforme parisienne du groupe IDLP, vient d'annoncer vouloir quitter Apprau, le réseau indépendant aux 7 sites logistiques en France. Apprau travaille déjà à combler le vide que ce départ va provoquer dans sa couverture logistique et son chiffre d'affaires. Pour IDLP, PAP vient de fait renforcer le maillage qu'il souhaite mettre au service de son jeune groupement Alternative Autoparts...
Afin de faire taire certaines rumeurs infondées et autres contre-vérités sur le futur CT, le CNPA a souhaité clarifier une situation devenue presque anxiogène pour les automobilistes. Le Point sur ce qui va changer et sur ce qui va demeurer après le 20 mai 2018…
La DGCCRF vient de boucler une enquête de deux ans sur les pratiques commerciales de quelques places de marchés. Dont la plus puissante d'entre elles, Amazon. Le ministre de l’Économie en personne compte lui faire infliger 10 millions d'euros d'amende en soulignant qu'elle est responsable des «pratiques commerciales les plus graves mises en évidence» par l'enquête. Des équipementiers “partenaires” de la plateforme semblent d'accord avec ces conclusions, eux qui nous confiaient des expériences convergentes durant Equip Auto...
LKQ Europe vient à nouveau de lister les acteurs majeurs de la pièce indépendante en Europe. Il est plus que jamais bon premier pendant qu'AAG arrive, à égalité avec Stahlgruber, à la deuxième place. Autodis Group glisse à la 5ème place derrière l'autre allemand Wessels Müller. Nouveau venu dans ce classement : le Suisse SAG qui, fort des ses 800 millions de CA étonnamment oubliés jusque là par ces analyses récurrentes issues de la banque Merrill Lynch, émerge en 8ème position pour intégrer le cercle de l'élite européenne de la pièce...
Durant son congrès annuel, l’ANEA a mis en avant un récent arrêt de la  Cour de Cassation du 2 février dernier qui semble confirmer le rôle économique et régulateur de l'expert quant aux prix pratiqués par les carrossiers. Le dossier est-il définitivement entendu ? Loin de là, réagissent les organisations professionnelles qui considèrent cet arrêt comme une décision d'espèce, pour le moins incongrue et qui n'aura pas de conséquences jurisprudentielles...
LKQ Corporation et Genuine Parts Company sont les nouveaux rois de la distribution de pièces en Europe. Leurs tailles initiales, doublées des capacités d'investissement liées à leur présence en Bourse, leur permettent de faire la loi en dirigeant le mouvement de concentration qui bouleverse notre marché continental. Pour mieux les connaître et les comprendre, nous retraçons leurs moyens et leurs parcours dans une série de trois articles. Premier volet : l'ère nouvelle des  “prédateurs-distributaures”...
Le Groupe Laurent, implanté sur le quart Sud-Est de la France, veut rendre nationale son activité de distribution de pièces Laurent Automobile. Le moyen ? Transformer son réseau actuel de 59 agences régionales en distributeurs exclusifs repris par des investisseurs et, probablement, déployer au moins autant de nouveaux distributeurs qu'il en a déjà. Le groupe, qui a déjà ouvert le capital de sa société Exadis à Renault et ses concessionnaires, multiplie les entrepôts et plateformes et semble bien vouloir adopter une stratégie différenciée lui permettant d'ambitionner une taille que la concentration croissante du marché lui impose...
Vous aimeriez comprendre comment et pourquoi LKQ veut tellement conquérir l'Europe de la pièce ? Suivez-nous dans cette étude comparée des principaux chiffres régulièrement publiés par le géant américain. 1er volet de notre analyse : le “comment”, avec un état des lieux de l'insolente conquête européenne du distributeur et de la concentration galopante qu'il impose à tous ses concurrents...
En acceptant d’indemniser deux victimes d’accidents non responsables les frais de remise en état de leurs véhicules dans le cadre de procédures de recours direct, tout en omettant d’inclure l’indemnisation des frais d’expertise, Allianz et la MAAF pensaient sans doute décourager les experts indépendants de conduire des recours direct pour leurs clients… Las, la Juridiction de proximité de Lille (59) et le Tribunal d’Instance de Grasse (06) viennent de condamner les deux assureurs !
Vous avez aimé les concentrations successives ou concomitantes des acteurs nationaux, puis européens de la distribution de pièces ? Vous allez adorer celles qui restent immanquablement à venir. Car ces géants en formation ne sont encore que des nains par rapport à la taille des marchés auxquels ils s'attaquent. Et surtout par rapport à leurs concurrents constructeurs... et à leurs partenaires équipementiers.
Suite... et fin des turpitudes de la célèbre plateforme de Gennevilliers qui a déjà déposé son bilan deux fois sous les noms de LumLux, puis d'AutoParts Distribution. A l’initiative de l'AGRA, son repreneur, elle renaît sous le nom de Drop Pièces Auto. Et sur des fondamentaux qui devraient cette fois la voir prospérer pour de bon...