Inscription à la news letter
Notre magazine

Le « Best of » de l’année

Les 40 articles les plus lus au cours des 365 derniers jours sur apres-vente-auto.com!

Ces articles ont généré 140349 vues au total.

Le 5 avril dernier, l'histoire de l'après-vente s'est remise en marche. Dans le cadre de son nouveau plan «Push to Pass», PSA a officialisé l'utilisation, dans sa stratégie constructeur, de l'arme jusqu'alors exclusive à la rechange et la réparation indépendantes : la pièce de marque équipementière. C'est inédit et les autres constructeurs y viendront. La grande bataille entre après-vente constructeur et après-vente indépendante vient de commencer...
Le rachat de 100% du groupe Doyen par Autodistribution, annoncé fin juin dernier, a été finalisé aujourd'hui. Seule surprise de dernière minute : la nomination d'Auguste Amieux, actuel président de Cora Automobile, à la direction générale du groupe Doyen. Un choix judicieux qui devrait favoriser l'intégration harmonieuse du distributeur belge au sein du puissant groupement...
194 millions d’euros en 2015 (plus de 200 ambitionnés cette année) : le conséquent chiffre d’affaires de Doyen Auto Corporate va s’ajouter prochainement aux 1 430 millions déjà réalisés par Autodistribution. Le groupement français vient en effet d'entrer en négociation exclusive avec le distributeur belge en vue d'acquérir 100% de son capital...
Au travers de la toute récente inauguration de la nouvelle plaque PR de PSA Retail à Marseille-Marignane, PSA commence à préciser ses ambitions en matière de pièces de rechange. Le pari est ambitieux, audacieux même et la distribution de pièces de pièces équipementières, presque officiellement assumée. Restent encore des questions sans réponses, notamment sur la pertinence de seulement 40 plateformes PR pour incarner le distributeur PR multimarque performant et conquérant qu'ambitionne de devenir PSA...
Après PSA, voilà Renault qui débarque à son tour sur le marché de la pièce multimarque. Le constructeur et son groupement des concessionnaires viennent d’annoncer leur entrée au capital du distributeur indépendant Laurent pour disposer d’une offre en pièces équipementière...
Autodistribution vient d'officialiser le projet d’acquisition de la totalité du capital de Mondial Pare-Brise auprès de Feu Vert SAS, actuel actionnaire du réseau de vitrage. Un rachat judicieux, aux multiples avantages...
Avec l’arrivée de l’automne et des conditions météorologiques dégradées, l’enseigne spécialisée dans le vitrage automobile va proposer, dès le 30 octobre 2016, son application anti-pluie dans ses centres hexagonaux.
Alternative Autoparts, le nouveau groupement de distribution emmené par IDLP et Atac Pièces Auto, a été officiellement lancé le 1er avril. Il compte séduire la nouvelle génération d’entrepreneurs soucieux de pérenniser leur indépendance, en mettant le groupement au service de ses membres et non d’actionnaires-financiers. C'est en ce sens qu'il faut entendre le terme «alternative»...

PGA Motors achète chez Flauraud

(3818 vues) - 01 Avr 2016 / 0 Commentaires

C'est confirmé : le groupe de distribution PGA Motors va intensifier sa stratégie pièces équipementières au travers de sa collaboration avec le groupement indépendant Flauraud...
Selon une récente étude de la banque UBS, le Diesel devrait quasiment disparaître du Globe d'ici 2025, date à laquelle il ne pèserait plus que... 10% des nouvelles immatriculations en Europe et 4% dans le monde ! Une prédiction «aberrante», contre-attaque Fabrice Godefroy, président des l'association «Diéselistes de France», arguments plutôt pertinents à l'appui...
Il y a deux mois, nous titrions que «PGA Motors achète CHEZ Flauraud», le distributeur indépendant basé à Clermont-Ferrand. Cette fois, nous pouvons même annoncer que PGA, le puissant groupe de 250 concessions, achète TOUT Flauraud, ses plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et ses compétences reconnues en logistique de pièces équipementières multimarque. Une preuve de plus, s'il en fallait encore, que les constructeurs et même leurs distributeurs VN ont bel et bien décidé de débarquer sur le marché de la pièce équipementière multimarque...
Aucune mobilisation n’y a fait. Le décret limitant le taux de transmission de lumière visible à 70% sur les vitres avant des véhicules est finalement paru le 13 avril, confirmant les craintes des professionnels de la filière de pose de films pour vitrage. Si certains gros acteurs du marché ont déjà anticipé et se lancent dans des activités parentes, les entreprises les plus indépendantes du secteur risquent de souffrir les prochains mois...
Le monde de la distribution de pièces équipementières s'est récemment ému d'initiatives de PSA Aftermarket pour le moins agressives en matière de remises à MRA. Mais à en croire Delphine Lafon-Degrange, la toute nouvelle directrice de la BU IAM de PSA Aftermarket, pas d'inquiétude. Elle affirme qu'il ne s'agit là que de remises promotionnelles locales maladroitement présentées comme une grille de remises officielles. Explications...
A quelques jours de la fin de l'année, Alliance Automotive Group (AAG) a racheté le groupe de Jackie Vercaigne, ses 4 plateformes régionales et son réseau de près de 80 centres franchisés Pièces Auto. En 2016, AAG aura donc repris en France une bonne dizaine de sociétés de distribution et un réseau. Pour un total de plus de 110 millions d'euros de CA cumulés...
Le 4 octobre, la Cour d'appel de Versailles se prononçait sur notre condamnation du 23 décembre 2014 devant le tribunal de Commerce de Nanterre au nom d'un étonnant «dénigrement commercial» envers la société Nobilas. Retour gagnant pour notre site : l'arrêt annule l'incroyable sentence initiale, déboute Nobilas de toutes ses demandes et condamne même la plateforme de gestion de sinistres à nous verser 5 000 € au titre de l'article 700 du Code de procédure civile...
Le 20 septembre, Renault SAS a pris la majorité du distributeur italien de pièces multimarque, Pitteri Violini (PiVi Ricambi). Piloté au niveau du siège du constructeur, ce rachat résonne comme le début opérationnel d'une stratégie multimarque en pièces équipementières orchestrée par Renault, surtout quelques mois seulement après les spectaculaires initiatives de PSA en la matière...
PSA vient enfin d'officialiser sa vaste offensive sur le business de la rechange indépendante et à cette fin, sur sa révolutionnaire adoption de la pièce équipementière jusqu'alors réservée aux distributeurs indépendants. Il élargit son offre pour offrir tout le panel des “solutions pièces” attendues, explique-t-il, par 100% des consommateurs comme par 100% des réparateurs, indépendants ou agréés. Que la stratégie soit suffisante ou pas en l'état pour y parvenir, deux évidences déjà : les autres constructeurs ne le laisseront pas seul sur ce marché et la concurrence avec les groupements de distribution indépendants est désormais frontale…
Le 7 novembre dernier, à l'occasion d'une présentation de la refonte logistique de son site de Vesoul, Christophe Musy, patron de PSA Aftermarket, a concédé cette révélation : pour garantir l'ambitieuse disponibilité en pièces équipementières promise à 98%, sa distribution multimarque baptisée Distrigo trouvera les pièces qui lui manqueront en propre auprès «des réseaux des équipementiers». Et ces réseaux, ils se recrutent... dans la distribution indépendante. Explications...
Même si l'expérience est encore marginale, la gamme de pièces low cost que Renault teste depuis mai sous le nom «Équation» commence à interpeller, voire inquiéter, les acteurs du marché de la rechange et de la réparation auto. Car à l'heure où Renault réfléchit à sa stratégie dite AllParts (toutes pièces), cette Équation-là reste à multiples inconnues...
Considérée comme encore redevable de 4,6 millions d'euros par le tribunal de commerce de Blois, S'Energie a été mise en liquidation judiciaire le 8 juillet dernier. La décision, pour douloureuse qu'elle soit et aussi injuste qu'elle puisse paraître, n'a pas d'impact sur le fonctionnement individuel des 12 plateformes que la défunte structure fédérait...
Le 4 octobre dernier, nous obtenions une victoire totale en appel contre Nobilas et notre initiale condamnation pour dénigrement commercial, arrêt contre lequel Nobilas vient juste de se pourvoir en Cassation. En attendant, deuxième retour gagnant pour nous : l’autre condamnation pour diffamation obtenue début 2016 par la plateforme de gestion de sinistres vient elle aussi d'être intégralement infirmée par la cour d’Appel de Paris...
Alain Landec, le président de la Feda, vient de faire part d'une inquiétude : si PSA a vraiment l'intention de proposer son offre en pièces équipementières à un prix public inférieur de 20% par rapport à la pièce d'origine pour mieux séduire les consommateurs, c'est tout le marché de la rechange qui risque inévitablement de dévisser d'autant...
Annulé par le Conseil d’État en février dernier à la demande du CNPA, l’arrêté d’application de l’article sur le libre choix du réparateur instauré par la loi “Hamon” a été revu et corrigé, conformément au souhait de plusieurs organisations professionnelles du secteur. La nouvelle version a été publiée le 17 juin dernier et, cette fois, les fédérations s’en satisfont, même si elles savent que les choses sérieuses ne font que commencer...  
S'il est maintenant acquis que PSA se lance massivement dans la vente de pièces multimarque −dont son offre inédite en pièces équipementières n'est pas la moindre des révolutions− on peut encore légitimement se demander ce que le constructeur vient faire sur ce terrain ou, à tout le moins, ce qu'il en espère. Et si le but de cette stratégie consistait d'abord à préparer la distribution VN/VO de demain ?
Alliance Automotive Group n'a pas seulement racheté à François Logeay son centre VHU de Niort,Genève Occasion. Le groupement se lance ainsi dans l’activité recyclage afin de fournir à réseaux de distribution Groupauto, Partner’s, Precisium et Gefa en pièces de réemploi (PRE) et, par ailleurs, maîtriser encore davantage l’approvisionnement de pièces destinées à ses lignes d’échange-réparation. Ainsi naît le réseau Préférence Recyclage et la marque Labeloccasion, sous laquelle seront distribuées lesdites PRE chez l’ensemble des grossistes du groupement.
Quelle relation les réparateurs français ont-ils avec Internet ? Combien sont-ils à acheter leurs pièces et pneus en ligne ? Auprès de quels sites ? Combien d'entre eux montent les pièces apportées par les consommateurs ? Internet a-t-il déstabilisé la distribution traditionnelle des pièces, indépendante comme constructeur ? Les réponses apportées par la partie française de cette nouvelle étude européenne d'ICDP(*) sont passionnantes...
Les centres auto plus visibles sur Internet que les pure players de la vente de pièces. C’est une surprise qui n’en est pas vraiment une, que vient de dévoiler l’agence de conseil en référencement naturel VRDCI. Norauto et Feu Vert occupent ainsi les 1e et 3e places du podium en la matière, et les deux enseignes sont très régulièrement dans le top 5 lorsqu’il s’agit de pièces ou de pneus “pas cher”, grillant souvent la politesse aux Oscaro et autres Allopneus. Mais au seul périmètre de 90 mots-clés analysés...
Fini l’exil à Villepinte, certes volontaire, auquel était soumis Equip Auto depuis 1985. A la surprise générale, Jacques Mauge, président du salon et de la FIEV, l’a annoncé ce vendredi 3 juin : «dès 2017 et pour les éditions suivantes, Equip Auto aura lieu au Parc des Expositions de la Porte de Versailles». Bye bye Villepinte, donc, et (re)bonjour Paris ! Cette spectaculaire relocalisation a au moins un fantastique mérite : celui de matérialiser −et crédibiliser− une ferme volonté de ressusciter “l'esprit Equip Auto”...
L’édition 2016 du Motrio on Tour, du 19 avril au 12 mai, a permis à l’enseigne de réparation multimarques du groupe Renault de dévoiler aux membres de son réseau sa toute nouvelle identité visuelle et de leur présenter l’outil de devis et de prise de rendez-vous en ligne qui sera déployé, dès le mois de juin, auprès de l’ensemble des garages adhérents.

La rumeur courait depuis de longs mois. Cette fois, c'est confirmé : Bridgestone vient d'officialiser le rachat de 100% de Speedy France et ses presque 500 points de vente. Le manufacturier japonais consolide ainsi son réseau intégré en France qui, fort déjà des 300 centres et centres partenaires First Stop, tutoie maintenant les 800 points en France.

Pierre-Michel Erard, le directeur pièces et services de Renault France, a fait le point sur l’actualité après-vente du constructeur. Avec pour ligne directrice la qualité de service, le constructeur se donne les moyens de ses ambitions. De grosses ambitions…
De 2013 à 2015, des injecteurs et/ou des composants d'injecteurs ont été dérobés dans l'usine Delphi de Blois grâce à des complicités internes, a révélé notre confrère La Nouvelle République. Le préjudice total pourrait atteindre 4 à 5 millions. Une détention provisoire a déjà été ordonnée, plusieurs collaborateurs de l'usine sont suspectés et la direction de Delphi a confirmé que 5 salariés ont été interpellés à leurs domiciles le lundi 25 avril...
Depuis début 2016, face à un Alliance Automotive Group plus que boulimique à l'international, Autodis Group (Autodistribution) n'avait guère montré d'appétit que dans nos bonnes vieilles frontières. Même le rachat de Doyen semblait à ce titre bien timide, plus de la moitié du chiffre d'affaires du distributeur belge étant réalisé en France. Mais ça, c'était avant : avec la récente reprise de trois distributeurs italiens, Autodistribution confirme clairement que son territoire naturel d'expansion est devenu européen. Par gourmandise ? Non, par nécessité. Car la concentration est durablement devenue la règle...
L'enquête de la DGCCRF sur les vendeurs VO vient de faire  l'effet d'une bombe que la presse grand public s'est empressée de relayer : 47,11% des 1 471 contrôles effectués ont débouché sur des «anomalies». Donc, près de la moitié des pros du VO sont suspects. Mais attendons d'obtenir le détail de cette enquête pour quantifier les vrais délinquants et comprendre le détail et la nature des infractions relevées. En 2015, un précédent communiqué de la DGCCRF annonçant un «taux délictuel» de près de 39% dans l'entretien-réparation s'était finalement avéré tronqué et injustement alarmiste...
Après les constructeurs s'appropriant la pièce équipementière, voilà que les distributeurs indépendants s'apprêteraient à commercialiser... de la pièce dite d'origine. Ils le font certes déjà à la marge avec les pièces de carrosserie. Mais cette fois, ils s'intéresseraient à la pièce concurrencée de marques constructeurs, surtout à ces références plus ou moins habilement “privatisées” par les seuls réseaux constructeurs...
La FFC-Réparateurs vient d’annoncer la victoire en première instance de l’un des adhérents, établi à Cormeilles-en-Parisis (95), contre la Macif, coupable selon le Tribunal de Grande instance de Pontoise d’avoir contourné la procédure de cession de créance. Celle-ci a été officiellement simplifiée le 1er octobre dernier mais la mutuelle d’assurance n’en est pas à sa première incartade en matière d’irrespect de cession de créance. Cette affaire-là, toutefois, lui coûtera la somme de 18 000 euros !