Inscription à la news letter
Notre magazine

4. contre-visites liées à la fonction ECLAIRAGE, SIGNALISATION

Pour mieux comprendre le texte qui suit:
En rouge: motif de contre-visite depuis le 01/01/2008

En bleu: les nouvelles altérations qui font évoluer les points de contre-visite en 2008.

4.1.1. Feu de croisement
Définition : par feu de croisement, on entend le feu servant à éclairer la route en avant du véhicule, sans éblouir ni gêner indûment les conducteurs venant en sens inverse ou les autres usagers de la route. Au nombre de 2, appelés communément ‘‘code’’.

4.1.1.1.2. Réglage trop haut et/ou faisceau non-conforme

– Ligne de coupure du faisceau lumineux positionnée AU-DESSUS du repère correspondant à la valeur de rabattement définie en fonction de la hauteur du feu.
– Ligne de coupure du faisceau lumineux de forme différente de celles du schéma «lignes de coupure» due notamment à une lampe placée en position pour circulation à gauche, à son mauvais positionnement ou à son inadaptation au support.
– Ligne de coupure modifiée par l’adjonction d’un autocollant sur la glace du feu (Circulation à gauche).
Défaut(s) exclu(s) : mauvaise orientation latérale du faisceau

4.2.1.1.1. Couleur d’éclairage modifiée et/ou symétrie blanc ou jaune non respectée
– Adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur d’éclairage d’origine.
– Symétrie de couleur non respectée entre les feux assurant la même fonction (un blanc, un jaune).
– Projecteurs différents (1 classique – 1 feu à source lumineuse à décharge).

4.2.1.1.3. Absence ou détérioration importante de la glace et/ou du réflecteur
– Glace du feu cassée avec élément manquant, décollée, fêlée en totalité (de bord à bord) ou réparée à l’aide de ruban adhésif.
– Impact perforant pouvant laisser passer l’eau.
– Absence de glace et/ou du réflecteur.
– Présence d’eau.
– Réflecteur déformé et/ou rouillé et/ou terni altérant l’effet miroir.
– Absence d’au moins un feu.
Défaut(s) exclu(s) : glace de protection de l’optique détériorée.

4.2.1.2.1. Anomalie de fonctionnement
– Commutation non réglementaire avec les autres feux.
– Commutation code/phare non réalisée par une seule action.
– Fonctionnement intermittent ou intempestif.
– Insuffisance d’éclairage (défaut de masse,…).

– Non fonctionnement d’un ou des feux.
– Symétrie de couleur non respectée entre les feux assurant la même fonction (un blanc, un jaune).
– Absence de nettoyage de la glace du projecteur pour les véhicules équipés de projecteurs à lampe à décharge (absence de liquide de nettoyage dans le réservoir, non fonctionnement du lave projecteur, mauvais état du balai, porte gicleur détérioré, etc.).
– Clignotement du témoin (ex : témoin de feu de croisement) indiquant un dysfonctionnement de la fonctionnalité « éclairage virage ».

4.2.1.3.1. Anomalie de fixation et/ou de positionnement
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation pouvant entraîner une instabilité du faisceau lumineux ou une mauvaise orientation du feu.
– Feu monté à un emplacement non réglementaire (hauteur).
 

4.2.2. Feu de route

Définition : par feu de route, on entend le feu servant à éclairer la route sur une grande distance en avant du véhicule. En nombre pair, symétrique, appelés communément ‘‘phares’’ (équipement d’origine).

4.2.2.1.1. Couleur d’éclairage modifiée et/ou symétrie blanc ou jaune non respectée
– Adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur d’éclairage d’origine.
– Symétrie de couleur non respectée entre les feux assurant la même fonction (un blanc, un jaune).
– Projecteurs différents (1 classique – 1 feu à source lumineuse à décharge).

4.2.2.1.3. Absence ou détérioration importante de la glace et/ou du réflecteur
– Glace du feu cassée avec élément manquant, décollée, fêlée en totalité (de bord à bord) ou réparée à l’aide de ruban adhésif.
– Impact perforant pouvant laisser passer l’eau.
– Absence de glace du feu,
– Présence d’eau.
– Réflecteur déformé et/ou rouillé et/ou terni altérant l’effet miroir.
– Absence d’au moins un feu
Défaut(s) exclu(s) : glace de protection de l’optique détériorée.

4.2.2.2.1. Anomalie de fonctionnement
– Commutation non réglementaire avec les autres feux.
– Commutation code/phare non réalisée par une seule action.
– Fonctionnement intermittent ou intempestif.
– Insuffisance d’éclairage (défaut de masse,…).
– Non fonctionnement d’un ou des feux.

4.2.2.3.1. Anomalie de fixation et/ou de positionnement
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation pouvant entraîner une instabilité du faisceau lumineux ou une mauvaise orientation du feu
– Feu monté à un emplacement non réglementaire (hauteur).
 

4.3.1. Feu de position

Définitions : feu de position avant = feu servant à indiquer la présence et la largeur du véhicule vu de l’avant (placés à l’avant au nombre de 2 uniquement, émettant une lumière de couleur blanche ou jaune). Feu de position arrière = feu servant à indiquer la présence et la largeur du véhicule vu de l’arrière (placé à l’arrière au nombre de 2, émettant une lumière de couleur rouge). Feu de position latéral obligatoire pour les véhicules à moteur dont la longueur est supérieure à 6 mètres, à l’exception des châssis cabine (Obligatoire à compter du 01/05/1995)

4.3.1.1.1. Couleur de signalisation modifiée
Défaut(s) inclus (dans la plage éclairante) :
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.1.1.3. Absence ou détérioration importante
(dans la plage éclairante) :
Absence d’au moins un feu et/ou de cabochon.
– Cassure avec élément manquant.
– Cabochon perforé et/ou réparé par ruban adhésif.
– Présence d’eau.

4.3.1.2.1. Anomalie de fonctionnement
– Commutation non réglementaire avec les autres feux.
– Fonctionnement intermittent ou intempestif.
– Insuffisance ou excès d’éclairage (défaut de masse, inversion des lampes 5/21 W,…).
– Non fonctionnement d’un ou des feux.
– Fonctionnement partiel du feu (LED ou néon)

4.3.1.3.1. Anomalie de fixation et/ou de positionnement
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du feu ou du cabochon
– Feu monté à un emplacement non réglementaire (hauteur).
 

4.3.2. Feu indicateur de direction (y compris répétiteurs)

Définition : feu servant à indiquer aux autres usagers de la route que le conducteur a l’intention de changer de direction vers la droite ou vers la gauche. Au nombre de 4, 2 à l’avant, 2 à l’arrière, ces feux sont appelés communément ‘‘clignotants’’.

4.3.2.1.1. Couleur de signalisation modifiée
Défaut(s) inclus (dans la plage éclairante) :
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.2.1.3. Absence ou détérioration importante
(dans la plage éclairante) :
– Absence d’au moins un feu et/ou de cabochon.
– Cassure avec élément manquant.
– Cabochon perforé et/ou réparé par ruban adhésif.
– Présence d’eau.

4.3.2.2.1. Anomalie de fonctionnement
– Fréquence de clignotement différente de 90±30 clignotements par minute.
– Absence de fonctionnement simultané du même côté.
– Insuffisance d’éclairage (défaut de masse,…).
– Fonctionnement intempestif.
– Non fonctionnement d’un ou des feux.
– Fonctionnement partiel du feu (LED ou néon)

4.3.2.3.1. Anomalie de fixation et/ ou de positionnement
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du feu ou du cabochon
– Feu monté à un emplacement non réglementaire (hauteur).
 

4.3.3. Signal de détresse

Définition : fonctionnement simultané de tous les indicateurs de direction, destiné à signaler le danger particulier que constitue momentanément le véhicule pour les autres usagers de la route. Mise en action par une commande unique distincte de celle des indicateurs de direction.

4.3.3.1.1. Anomalie de fonctionnement ou absence de commande
– Absence de clignotement d’au moins un des 4 feux.
– Mauvais fonctionnement de la commande entraînant l’impossibilité d’arrêt ou un fonctionnement intempestif.
– Absence de la commande.
 

4.3.4. Feu stop

Définition : feu servant à indiquer aux autres usagers de la route qui se trouvent derrière le véhicule, que son conducteur actionne le frein de service.

4.3.4.1.1. Couleur de signalisation modifiée
(dans la plage éclairante) :
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.4.1.3. Absence ou détérioration importante
(dans la plage éclairante) :
– Absence d’au moins un feu et/ou de cabochon.
– Cassure avec élément manquant.
– Cabochon perforé et/ou réparé par ruban adhésif.
– Présence d’eau.

4.3.4.2.1. Anomalie de fonctionnement
– Fonctionnement permanent.
– Fonctionnement intermittent ou intempestif.
– Insuffisance d’éclairage (défaut de masse, inversion lampe 5/21 watt,..).
– Commutation non réglementaire.
– Non fonctionnement d’un ou des feux.
– Fonctionnement partiel d’un ou des feux (LED ou néon)

4.3.4.3.1. Anomalie de fixation et/ou de positionnement
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du feu ou du cabochon.
– Feu monté à un emplacement non réglementaire.
 

4.3.5. Troisième feu stop

Définition : troisième signal lumineux, unique, de couleur rouge, centré, situé plus haut que les 2 autres signaux de freinage et à plus de 850 mm du sol ou 150mm au dessous du plan horizontal tangent au bord inférieur de la lunette arrière. Présence obligatoire pour les VP mis en circulation à partir du 01/10/2000.

4.3.5.1.1. Couleur de signalisation modifiée
(dans la plage éclairante) :
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.5.1.3. Absence ou détérioration importante
(dans la plage éclairante) :
-Absence du feu pour un VP mis en circulation à partir du 01/10/2000.
– Absence de cabochon.
– Cassure avec élément manquant.
– Cabochon perforé et/ou réparé par ruban adhésif.

4.3.5.2.1. Anomalie de fonctionnement
– Fonctionnement permanent.
– Fonctionnement intermittent ou intempestif.
– Commutation non réglementaire.
– Eclairage non simultané avec les autres feux stop.
– Non fonctionnement du feu.
– Fonctionnement partiel du feu (LED ou néon)

4.3.5.3.1. Anomalie de fixation ou de positionnement
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du feu ou du cabochon
– Feu non centré à l’exception des véhicules à portes arrière battantes.
– Feu placé au même niveau ou en dessous des 2 autres feux de stop.
 

4.3.6. Feu de plaque AR

Définition : on entend par feu de plaque arrière, le dispositif émettant une lumière blanche et servant à assurer l’éclairage de l’emplacement destiné à la plaque d’immatriculation arrière ; il peut être composé de différents éléments optiques.

4.3.6.1.1. Couleur de signalisation modifiée
(dans la plage éclairante) :
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.6.1.3. Détérioration importante
(dans la plage éclairante) :
– Absence de cabochon.
– Cassure avec élément manquant.
– Cabochon perforé et/ou réparé par ruban adhésif.
– Présence d’eau.

4.3.6.2.2. Absence d’éclairage de la plaque
– Absence totale d’éclairage.
– Absence du feu ou de la totalité des feux de plaque.

4.3.6.3.1. Mauvaise fixation
– Feu monté à un emplacement ne permettant plus l’éclairage de la plaque.
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du feu ou du cabochon.
 

4.3.10. Catadioptre AR

Définition : dispositif servant à indiquer la présence d’un véhicule par réflexion de la lumière émanant d’une source lumineuse indépendante du véhicule. Au nombre de deux, symétriques, de couleur rouge.

4.3.10.1.1. Couleur de signalisation modifiée
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.10.1.3. Absence ou détérioration importante
(dans la plage réfléchissante) :
– Absence d’au moins un dispositif réfléchissant.
– Cassure avec élément manquant.

4.3.10.2.1. Mauvaise fixation
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du catadioptre ou du cabochon.
 

4.3.11. Catadioptre Latéral (véhicules de plus de 6 mètres)

Définition : dispositif servant à indiquer la présence d’un véhicule par réflexion de la lumière émanant d’une source lumineuse indépendante du véhicule. Obligatoire pour les véhicules mis en circulation à compter du 01/10/1980 et de plus de 6 mètres de long.
De couleur orange et espacés au maximum de 3 mètres (pour les véhicules équipés de catadioptres dont la présence n’est pas obligatoire aucun défaut ne sera mentionné).

4.3.11.1.1. Couleur de signalisation modifiée
– Toute modification entraînant une modification de la couleur dont couleur non conforme et/ou adjonction de produit ou film ou lampe modifiant la couleur de signalisation.
– Décoloration importante.

4.3.11.1.3. Absence ou détérioration importante
(dans la plage réfléchissante) :
– Absence d’au moins un dispositif réfléchissant
– Cassure avec élément manquant.

4.3.11.2.1. Mauvaise fixation
– Absence, desserrage ou rupture d’au moins un des éléments de fixation n’assurant plus l’immobilisation du feu ou du cabochon
 

4.3.12. Triangle de présignalisation (en l’absence de feux de détresse)

Définition : dispositif mobile réfléchissant, de forme triangulaire, destiné à signaler un risque pour la circulation. Les défauts relatifs à ce point concernent les véhicules non équipés de feux de détresse (le triangle de présignalisation est obligatoire pour les véhicules mis en circulation jusqu’au30/09/1980 et en cas de non fonctionnement des feux de détresse si ces véhicules en sont équipés).

4.3.12.2.1. Absence
– Absence de triangle.

4.3.12.2.2. Contrôle impossible
– Défaut d’accès (ouverture coffre impossible,…).
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*