Inscription à la news letter
Notre magazine

9. contre-visites liées à la fonction POLLUTION, NIVEAU SONORE

Pour mieux comprendre le texte qui suit:
En rouge: motif de contre-visite depuis le 01/01/2008
En bleu: les nouvelles altérations qui font évoluer les points de contre-visite en 2008.

 

9.1.1. Teneur en CO et valeur du lambda des gaz d’échappement

Mesures concernant les véhicules équipés de moteurs à allumage commandé.
Définition : teneur en CO = p
ourcentage d’oxyde de carbone contenu dans les gaz d’échappement des moteurs à essence. La teneur en CO retenue est : la teneur en CO corrigé pour un véhicule «classique» (non dépollué) ; la teneur en CO lue directement pour un véhicule «dépollué»

9.1.1.1.1. Teneur en CO excessive
– Valeur de la teneur en CO supérieure aux seuils réglementaires.

9.1.1.1.2. Valeur du Lambda excessive ou insuffisante
– Lambda inférieur ou supérieur aux valeurs limites ou spécifiées par le constructeur

9.1.1.2.1. Contrôle impossible (Anomalie de fonctionnement moteur)
– Ralenti instable et/ou inexistant, bruit moteur manifestement anormal, émissions importantes de fumée à l’échappement.

9.1.1.2.2. Contrôle impossible (Panne d’essence – bi-carburation)
– Panne d’essence sur véhicule bi-carburation

9.1.1.2.3. Contrôle impossible (Défaut du système de refroidissement)
– Moto-ventilateur ou ventilateur débrayable ne fonctionnant pas ou fonctionnant en permanence
– Durits en mauvais état (fendue, percée)
– Indicateur de température de liquide de refroidissement dans le rouge ou voyant d’alerte allumé
– Fuite sur le circuit de refroidissement y compris échangeur eau et huile (ce défaut doit être signalé avec le point de contrôle «8.1.1.2.1. : Moteur : Défaut d’étanchéité»,)
– Absence ou rupture de la courroie de ventilateur

9.1.1.2.4. Contrôle impossible (Sortie d’échappement détériorée ou absence d’élément)
– Sortie d’échappement absente (ce défaut doit être signalé avec l’un des points de contrôle suivants : «8.3.2.2.1. : Canalisation d’échappement : Absence» ou «8.3.3.4.1. : Silencieux d’échappement : Absence»)
– Sortie d’échappement écrasée ne permettant pas l’introduction de la sonde (ce défaut doit être signalé avec l’un des points de contrôle suivants : « 8.3.2.1.1. : Canalisation d’échappement : Détérioration importante» ou «8.3.3.1.1. : Silencieux d’échappement : Détérioration importante»)
– Sortie d’échappement modifiée ne permettant pas l’introduction de la sonde ni le montage d’un prolongateur.

9.1.1.2.5. Contrôle impossible (Fuite importante à l’échappement)

9.1.1.2.6. Contrôle impossible (Fuite importante de carburant)
– Ecoulement permanent de carburant perturbant le régime moteur et/ou présentant un risque d’incendie (ce défaut doit être signalé avec l’un des points de contrôle suivants : « 8.2.1.3.1. : Circuit de carburant : Fuite», «8.2.3.1.1. : Carburateur, système d’injection : Fuite» ou « 8.2.4.1.1. : Pompe d’alimentation en carburant : Fuite»)

9.1.1.2.7. Contrôle impossible (Fuite d’huile importante au turbo)
Défaut(s) inclus:
– Fuite d’huile importante avec formation de gouttes au niveau des canalisations entrée et/ou sortie du turbo (ce défaut doit être signalé avec le point de contrôle «8.1.1.2.1. : Moteur : Défaut d’étanchéité»
 

9.1.2. Opacité des fumées d’échappement

Définition : concentration de particules contenues dans les gaz d’échappement des véhicules équipés de moteur à allumage par compression (diesel). Les véhicules mis en circulation avant le 01/01/1980 ne sont pas contrôlés.

9.1.2.1.1. Excessive
– Valeur d’opacité supérieure au seuil réglementaire ou à la valeur spécifiée par le constructeur

9.1.2.2.1. Contrôle impossible (Anomalie de fonctionnement moteur)
– Bruit moteur manifestement anormal.
– Auto-rotation du moteur
– Anomalie de régulation.
– Emissions importantes de fumée à l’échappement avant l’essai.

9.1.2.2.2. Contrôle impossible (Niveau d’huile incorrect)
– Niveau d’huile inférieur au repère mini ou supérieur au repère maxi.

9.1.2.2.3. Contrôle impossible (Défaut du système de refroidissement)
– Moto ventilateur ou ventilateur débrayable ne fonctionnant pas ou fonctionnant en permanence.
– Absence ou rupture de la courroie du ventilateur.
– Durite en mauvais état (fendue, percée).
– Indicateur de température du liquide de refroidissement dans le rouge ou voyant d’alerte allumé.
– Fuite sur le circuit de refroidissement y compris échangeur eau et huile (ce défaut doit être signalé avec le point de contrôle «8.1.1.2.1. : Moteur : Défaut d’étanchéité»)

9.1.2.2.4. Contrôle impossible (Sortie d’échappement détériorée ou absence d’élément)
– Sortie d’échappement absente (ce défaut doit être signalé avec l’un des points de contrôle suivants : « 8.3.2.2.1. : Canalisation d’échappement : Absence», «8.3.3.4.1. : Silencieux d’échappement : Absence»)
– Sortie d’échappement écrasée ne permettant pas l’introduction de la sonde (ce défaut doit être signalé avec l’un des points de contrôle suivants : «8.3.2.1.1. : Canalisation d’échappement : Détérioration importante», «8.3.3.1.1. : Silencieux d’échappement : Détérioration importante»)
– Sortie d’échappement modifiée ne permettant pas l’introduction de la sonde ni le montage d’un prolongateur.

9.1.2.2.5. Contrôle impossible (Fuite importante à l’échappement)

9.1.2.2.6. Contrôle impossible (Fuite importante de carburant)
– Ecoulement permanent de carburant perturbant le régime moteur et/ou présentant un risque d’incendie (ce défaut doit être signalé avec l’un des points de contrôle suivants : «8.2.1.3.1. : Circuit de carburant : Fuite», «8.2.3.1.1. : Carburateur, système d’injection : Fuite» ou «8.2.4.1.1. : Pompe d’alimentation en carburant : Fuite»)

9.1.2.2.7. Contrôle impossible (Fuite d’huile importante au turbo)
– Fuite d’huile importante avec formation de gouttes au niveau des canalisations entrée et/ou sortie du turbo (ce défaut doit être signalé avec le point de contrôle suivant : «8.1.1.2.1. : Moteur : Défaut d’étanchéité»)
 
 

(*)

Point de contrôle 8.1.1.2.1. Défaut d’étanchéité (ce n’est pas un point de contre-visite)

Défauts inclus : écoulement d’huile permanent ou goutte à goutte, écoulement permanent de liquide de refroidissement, perforation du bloc ou du carter moteur, souillure d’huile généralisée
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

3 Commentaires concernant “9. contre-visites liées à la fonction POLLUTION, NIVEAU SONORE”

  1. et la pas de souci controle pechnique sans souci

  2. vous pouvez me joindre au 0621007507
    site http://www.boostergas.eu

  3. j’ai la solution pour reduire presque a neant l’opacité des fumée sur n’importe quelle voiture motos camions et autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*