Inscription à la news letter
Notre magazine

Résultats de la recherche pour "Alternative autoparts"

Lors de la 4e convention Autolia, le 30 septembre dernier, le projet de portail commun destiné aux garages des enseignes du groupement, baptisé Autolia Soft, a été présenté aux distributeurs adhérents ainsi qu’à leurs têtes de réseaux. Un outil développé en interne et voulu simple d’utilisation, pour faciliter la relation client et le marketing prédictif.

Autolia Group a fêté ses dix ans d’existence le 30 septembre dernier à Roissy-en-France (95), à l’occasion de sa quatrième convention. Fort de l’arrivée d’Alternative Autoparts dans ses rangs et malgré le récent rachat de Flauraud par le PGA Motors, le groupement entend bien jouer le rôle de troisième homme sur le marché de la pièce et afficher son indépendance face aux deux poids lourds, détenus par des fonds d’investissement, que sont Autodistribution et Alliance Automotive Group.

Un réseau qualifié techniquement, capable d’effectuer le diagnostic des véhicules les plus récents, d’entretenir les véhicules hybrides et de compter des spécialistes de la gestion moteur et de l’éco-révision : telle est l’ambition du jeune groupement Alternative Autoparts au moment de lancer son réseau de garage, Technicar Services. L’enseigne a d’ailleurs été posée pour la première fois le 3 juin dernier et le Garage TDI de Conflans-Sainte-Honorine (78) est l’heureux élu.

Présent pour la deuxième année consécutive sur le salon Rétromobile, Diéseliste de France confirme sa volonté d’apporter des pistes de diversification à ses adhérents. Qu’il s’agisse d’entretien-réparation de véhicules anciens, d’Eco Révision, de climatisation et, plus récemment, d’installation de boîtiers de conversion Superéthanol-E85 en partenariat avec FlexFuel, voilà autant de sujets que les dirigeants de l’association pourront aborder à l’occasion de La Caravane du tour de France de Diéséliste de France 2018, qui sera lancée d’Île-de-France le 10 avril prochain.

En proposant de livrer quotidiennement aux réparateurs des pièces Premium à des prix égaux ou inférieurs à ceux promis aux automobilistes par les sites de vente en ligne , Otop choisit clairement son camp : remettre les réparateurs au centre du jeu. Ce faisant, il secoue les fondamentaux de la distribution traditionnelle et embarrasse ses fournisseurs équipementiers… 

Dévorés en priorité par nos “Hannibal lecteurs”, voilà les 20 articles les plus lus de l’année 2017 sur apres-vente-auto.com. Tous traitent logiquement des événements qui ont marqué l’après-vente l’an dernier : les rachats multiples sur fond de concentration de la distribution européenne, le Diesel devenu victime expiatoire du scandale VW, les nouveaux appétits des constructeurs pour la pièce équipementière, les tensions entre pièces physiques et pièces en ligne, l’interminable affaire des VGE vendus frauduleusement comme VO et bien sûr, quelques thèmes emblématiques de l’affrontement carrossiers/assureurs. Bon retour vers les infos majeures de 2017 et bonne année 2018 à tous !

1 2 3