Inscription à la news letter
Notre magazine

Amortisseurs : un marché à relancer !

C’est coup sur coup que, d’une part, la Collective des Amortisseurs et la Feda et, d’autre part, 40 Millions d’Automobilistes, informent sur le rôle essentiel de l’amortisseur. Les deux utilisent l’information de masse pour y parvenir.

Collectif Amortisseurs

C’est avec le titre «Ange et démon», empruntant au film éponyme de Ron Howard, que la Collective des Amortisseurs lance sa nouvelle campagne de sensibilisation. Le documentaire réalisé à cette occasion vise principalement à «alerter les automobilistes sur la nécessité de changer régulièrement les amortisseurs de leur véhicule, et pour sensibiliser les usagers de la route à l’importance du rôle des amortisseurs pour la sécurité routière».
Pour soutenir encore plus cette action, la Collective des Amortisseurs a réalisé, avec la Fédération des Syndicats de la Distribution Automobile, une «Feda Box» destinée aux réparateurs. Ce livret rappelle l’utilité de l’entretien des amortisseurs et propose une démarche de sensibilisation vers le client final.

De son côté, « 40 Millions d’Automobilistes » estime que «96 % des automobilistes ignorent que l’amortisseur est un élément de sécurité». Aussi, l’association vient d’éditer un fascicule titré : «L’amortisseur : un organe essentiel de sécurité». Composé de 16 pages, il a été élaboré comme un guide pratique. Outre rappeler que les amortisseurs doivent être contrôlés tous les 20 000 km, le livret met l’accent sur les points suivants :

  • Confort : l’amortisseur absorbe les chocs dus aux déformations de la chaussée et préserve ainsi le confort du conducteur et de ses passagers.
  • Sécurité : il permet de maintenir les roues de la voiture en contact avec le sol et donc de favoriser la sécurité des usagers, en particulier en cas de virage brutal ou de freinage d’urgence.
  • Longévité : l’amortisseur participe à préserver le bon état et l’efficacité des autres éléments du système de suspension et de liaison au sol, favorisant l’adhérence de la voiture à la route.

«Les amortisseurs restent sensibles à l’usure mécanique. C’est pourquoi il est important de procéder à un entretien régulier et d’être attentif aux signes pouvant trahir une dégradation de l’état des amortisseurs», conclut Daniel Quéro, président de 40MA.

Le film et les deux livrets proposés par ces organismes sont disponibles sur leurs sites Internet respectifs.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*