Inscription à la news letter
Notre magazine

Autolia : tremplin pour l’avenir de TVI

TVI et l’Espagnol Are ont rejoint le groupement Autolia en début d’année. Ils viennent ainsi s’asseoir aux côtés des groupements Agra, Flauraud et TF. Dans l’antichambre de la galaxie Temot International…

TVI_Migeon_620

TVI intègre un réseau d’indépendants à dimension européenne, souligne Benoît Migeon, directeur de TVI Développement.

TVI n’a jamais caché son envie d’indépendance. Mais le groupement est avant tout pragmatique, et vient de le démontrer. En entrant chez Autolia en même temps que l’Espagnol Are, qui propose outre des pièces de rechange pour VL, des pièces de rechange également pour le PL et l’agricole, TVI «intègre un réseau d’indépendants à dimension européenne» déclare Benoît Migeon, directeur de TVI Développement. Et vient apporter une expertise nouvelle pour les autres adhérents de la structure. Car TVI vient se placer en référent du segment VI au sein d’Autolia. Un référent  »produit »,  »technique », qui doit intégrer une commission PL fraîchement créée au sein de Temot International où le segment PL commence à émerger…

Plus performant

Le but premier de cette association est bien entendu de pouvoir optimiser les achats. Les difficultés d’un marché où la rude concurrence s’ajoute à une profonde mutation des produits, toujours plus techniques ont, de l’aveu même de Benoît Migeon, incité le groupe «à s’adosser à des partenaires lui permettant de lutter contre des compétiteurs aujourd’hui bien structurés». Des compétiteurs (AD PL, G Truck/Top Truck), qui disposent de ressources auxquelles TVI ne peut pas prétendre seul.

Dans ce cadre, la réunion du désormais club des cinq chez Autolia devrait avoir autrement plus de poids dans les négociations commerciales qu’un TVI isolé. Car si l’Agra, Flauraud et TF (ex Temot France) apparaissent comme des groupements historiquement positionnés sur le marché VL, ils voient de plus en plus de leurs membres souhaiter se divertir sur la pièce PL…

Plus de visibilité

Ce rapprochement avec une structure de la taille d’Autolia doit en tout cas permettre à TVI de maintenir une bonne dynamique dans un marché toujours chahuté. En 2014, les ventes de la centrale, portées par l’arrivée de nouvelles gammes, ont en effet enregistré une belle progression tandis que le CA du réseau a progressé –à périmètre constant– de 3%. Car TVI a en outre accueilli quelque six nouveaux arrivants, portant à 87 le nombre de points de services arborant l’enseigne (53 centres et 34 agences). Et 2015 a bien démarré de ce côté-là puisque trois nouvelles signatures devraient être officialisées prochainement. Avec le souhait de mailler plus finement la zone Est du territoire, TVI manifeste ainsi un appétit plus important encore et affiche clairement ses ambitions. En entrant chez Autolia, le réseau s’offre indéniablement «plus de visibilité» reconnaît Benoît Migeon. Au plan national bien sûr, mais aussi désormais au plan européen.

Car avec Are et TVI, Autolia dispose de deux acteurs PL de chaque côté des Pyrénées. Le groupement espagnol comptant aujourd’hui 10 adhérents possédant 41 points de vente, et 35 garages affiliés, s’impose aussi comme le partenaire naturel de TVI. Avec de probables synergies, ne serait-ce qu’en matière d’activité liée aux grands comptes. Une activité qui est devenue vitale pour les groupements de distribution, et dont les clients s’européanisent eux aussi…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*