Inscription à la news letter
Notre magazine

EXCLUSIF – JC Parts, le nouveau site de la pièce d’origine… à prix internet !

Alors même que le tumulte créé par PSA, suite à la crise “Mister-Auto/Europrepar”, pose la question du positionnement prix de la pièce d’origine, le site internet tchèque JC Parts dégaine son catalogue en ligne revendiquant… 500 000 références de pièces Peugeot, Citroën, DS, Renault et Dacia ! Et à prix internet, bien sûr…

JC Parts

Une info venue de nos lecteurs-correspondants!Le référentiel prix de la pièce d’origine tel qu’on le connaît n’est pas encore mort, malgré le brûlant débat qui agite les réseaux agréés de PSA Peugeot-Citroën. Mais en l’état, il profite visiblement davantage aux filières étrangères qu’à celles bien de chez nous au vu de ce dernier exemple en date : JC Parts, site internet de vente en ligne qui propose quelque 500 000 références de pièces Peugeot, Citroën, DS mais aussi Renault et Dacia… revendiquées d’origine ! Et bien évidemment, moins chères que dans les réseaux constructeurs.

Ce nouveau venu du e-commerce en matière de pièce auto sait parfaitement à quel marché il s’attaque, puisque sa page d’accueil est rédigée en un français quasi-parfait. Mais elle ne laisse en rien présager de son origine… tchèque. Ah, la République Tchèque, haut-lieu de production d’automobiles françaises, puisque PSA y détient des usines. Néanmoins, à bien y regarder, on constate que le directeur de la publication du site n’a rien de bien tchèque, puisqu’il répond au nom de Nicolas Lecoconnier. Ici, point de Radek, de Pavel ou de Marek en vue : le produit semble tout à fait conçu par et pour des Français.

Le pourfendeur d’une « rente »

Pour se présenter, JC Parts explique tout bonnement souhaiter donner aux clients français (consommateurs mais aussi professionnels) «l’accès au plus large choix possible de pièces d’origine des constructeurs français Peugeot, Citroën, DS, Renault et Dacia !» et ajoute également pouvoir offrir «la qualité de la pièce d’origine livrée dans son emballage constructeur au prix de la pièce de rechange de qualité équivalente car nous savons au (sic) combien le budget de votre automobile pèse sur le budget du ménage». Rien que ça ! Et le site se veut totalement «transparent» avec le client, «transparent sur les prix, mais aussi sur la disponibilité. Pour chaque produit, la disponibilité est clairement indiquée : “En stock”, “Expédition sous 72h” ou “Sur demande”».

«En achetant vos pièces détachées auto chez JC Parts, vous dites non à la rente de situation dont bénéficient les constructeurs depuis des décennies et contribuez à démocratiser la pièce d’origine en la rendant disponible à tous au meilleur prix !», poursuit même le site web, qui se pose en véritable pourfendeur du marché français de la pièce constructeur. Pour expliquer sa démarche, JC Parts y va même de sa rubrique « Philosophie », dans laquelle il explique tout bonnement pourquoi ces pièces coûtent cher, pourquoi celles des équipementiers sont «presque aussi chères», «pour compenser leurs faibles marges en première monte et ne pas concurrencer leurs clients sur le marché de la pièce de rechange». Un véritable petit guide de la consommation de pièces et d’accessoires auto, en somme.

Comment ça marche ?

A la question que plus d’un internaute, averti ou non, se posera sans doute en découvrant JC Parts, à savoir comment celui-ci peut pratiquer de bien meilleurs tarifs que ceux des constructeurs, la rubrique « Philosophie » répond : «Les constructeurs automobiles ont une politique tarifaire qui diffère en fonction des pays. En profitant de ces écarts de prix, nous avons développé une politique d’achat mondiale pour vous apporter les meilleurs prix disponibles sur le marché. C’est une preuve que les constructeurs peuvent vendre moins cher quand il le faut, même si ce n’est pas le cas en France.»

Et JC Parts d’expliquer, ensuite, qu’il n’a pas, pour seule valeur ajoutée, que le prix. Se fournir dans son stock, c’est ouvrir une porte de sortie à des pièces qui n’auraient sans doute jamais quitté les rayonnages des distributeurs de pièces des réseaux constructeurs et faire ainsi… un geste pour l’environnement ! «En commercialisant en ligne des Pièces d’Origine qui n’ont plus d’avenir sur certains marchés, nous leurs donnons une « seconde vie » et leur évitons de finir détruites», peut-on lire sur le site.

De plus, le pure player se veut également fournisseur de pièces rares car n’étant plus distribuées par la rechange constructeur : «en vous proposant les pièces détachées abandonnées à la vente par les constructeurs (NFP), nous vous offrons la possibilité d’acheter des pièces d’origine pour les voitures anciennes que vous nous (ne) trouverez nulle part ailleurs à des prix compétitifs et les services en plus !»

Il n’y a pas à dire, en plein milieu du débat initié par PSA dans ses réseaux agréés suite au rachat de Mister-Auto, il y a ceux qui craignent déjà le chaos tarifaire annoncé, ceux qui privilégient le statu-quo… et ceux qui surfent déjà dessus.

Reste à savoir quelques petites choses : si toutes les pièces présentées sont bien issues des constructeurs ou si le site joue sur les mots. Et donc, où s’approvisionne le site…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (30 votes, moyenne : 3,73 sur 5)
Loading...

7 Commentaires concernant “EXCLUSIF – JC Parts, le nouveau site de la pièce d’origine… à prix internet !”

  1. Bonjour je voudrai commander 2 joint pour ma 406 de réf p00134034f ou 134034 chez le constructeur. Merci de m’informer au 0667078317 ou christophe.picard78@hotmail.com

  2. Je pense qu’il n’y a aucune innovation dans la démarche de JC Parts, car j’ai l’habitude d’acheter chez DPAuto qui applique la même philosophie d’appro et de vente depuis plusieurs années. La seule différence étant que la gamme de DPAuto est plus réduite, mais les prix bien moins chers ! de plus DPAuto propose une alternative à la pièce OE avec des pièces sous leur propre marque encore moins chères mais garanties la même durée. C’est juste un témoignage. Salutations

    • Tout d’abord merci pour votre partage d’expérience.
      En effet, comme d’autres sites internet, JC Parts vend des pièces détachées d’origine marque constructeur.
      Notre souhait est tout d’abord de rendre accessible la pièce d’origine au plus grand nombre et d’apporter à la fois de la simplicité et de la transparence aux consommateurs, tant au niveau des produits que des prix.
      Pour cela, nous nous sommes spécialisés sur la pièce d’origine de marque constructeur français : Peugeot, Renault, Citroën, DS et Dacia. Et nous offrons 500 000 références vendues dans leur emballage d’origine.
      Notre volonté est d’offrir les meilleurs prix sur le marché, nous nous engageons, donc, à rembourser la différence si vous trouvez moins cher ailleurs.

  3. @ Remy :
    Nous vendons de la pièce d’origine de marque constructeur livrée dans son emballage d’origine.
    Nous travaillons actuellement sur le développement d’un sélecteur et nous mettons tout en œuvre, jour après jour, pour rendre le site plus simple d’utilisation.
    Dans l’attente de notre sélecteur, nous avons mis en place une équipe de conseillers dédiés qui assistent nos clients par téléphone (N° 09 70 44 49 00).
    Si vous cherchez une pièce et que vous n’avez pas la référence, rien de plus simple, vous nous envoyez votre VIN et la désignation de la pièce et nous vous répondons dans les plus brefs délais.
    Essayez JC Parts c’est l’adopter. Au plaisir de répondre à votre demande.

  4. Whaou dire vendre de la pièce d’origine alors que c’est juste de la MDD (meyle) qu’il n’y a pas de moteur de recherche et qu’en fait la seule solution pour trouver la piece est d’indiquer la « référence d’origine » !!! Mince alors ça c’est une révolution….. Il y a 10 ans hexagone pièces auto faisait pareil…;)
    Bravo au créateur du site qui a été capable de faire parler de lui….;)

    • Le site n’a rien de révolutionnaire c’est certain. Mais le tarif l’est.
      Et pour y avoir déjà commandé un kit de distrib pour ma C8, j’ai bien reçu de la PO.

  5. Ca existe depuis des années aux USA et dans d’autres pays européens. La plupart provenant directement de groupes de distribution.

    Il était temps que ça arrive en France…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*