Inscription à la news letter
Notre magazine

Solutrans 2015 – AD Poids Lourds, une alternative aux constructeurs

Avec son enseigne AD Poids Lourds, l’Autodistribution accélère sur ce segment de marché avec une logistique toujours plus affûtée et un maillage axé sur une plus grande proximité avec les clients…

Stand AD_Solutrans_620

Désormais, il ne faudra plus dire «AD PL», mais «AD Poids Lourds». Derrière ce changement sémantique a priori anodin se cache la volonté de mieux identifier les deux composantes du groupe : le véhicule léger, et donc le poids lourd. Avec, dans chacun de ces deux marchés, une composante distribution, et une autre dédiée à l’entretien-réparation.

De gauche à droite : Stéphane Antiglio (Autodistribution) et Erick Mejean (Lamberet).

Sur Solutrans, l’enseigne a signé un accord de partenariat avec Lamberet pour qualifier AD Expert et CTA comme réseaux de référence d’entretien et de réparation des groupes frigorifiques Kerstner, filiale allemande de Lamberet. Ce partenariat, qui démarrera dès le début de l’année prochaine, concerne d’abord la France et permet de qualifier le réseau AD Expert au niveau 1 pour l’entretien des groupes frigorifiques Kerstner. Les Centres Techniques Automobiles d’Autodistribution le sont au niveau 2, c’est-à-dire pour la réparation et la gestion des garanties.

AD Poids Lourds  a aussi affiché sa volonté de se positionner en «alternative crédible aux réseaux constructeurs pour l’entretien des véhicules», selon Luc Darpheuil, directeur animation réseau et grands comptes PL à l’Autodistribution. Les fondamentaux ont donc été retravaillés, à commencer par la logisitque et son corollaire : la disponibilité de la pièce. La plateforme nationale, Bremstar, nouvellement installée à Saint-Fargeau-Ponthierry en Seine-et-Marne et ayant bénéficié d’un investissement de 750 000 €, accueille depuis fin 2014 plus de 17 000 références sur une surface de plus de 10 000 m², et devrait en compter plus de 21 000 dans le courant de l’année prochaine. Au deuxième niveau, des plateformes régionales stockent quant à elles 10 à 12 000 références. Actuellement au nombre de trois (Bourgoin, Cavaillon et Villepinte), les plateformes régionales devraient atteindre le nombre de 7 à fin 2016 pour quadriller le territoire. Enfin, à l’échelon inférieur, des stocks de proximité, plus réduits (2 500 références environ) car dimensionnés pour répondre au 20-80.

Objectif grands comptes

Outre le volet distribution, un travail important est opéré sur le volet entretien et réparation. Avec l’objectif avoué de capitaliser deux points forts du réseau vis-à-vis des clients grands comptes : la qualité de service et le maillage territorial. Une cible privilégiée car apportant du flux régulier à l’atelier, mais une cible exigeante, tant en termes de disponibilité de la pièce que de qualité de service. Mais une cible-clé dans le développement de l’enseigne, car représentant d’ores et déjà 30% du CA du groupement.

Pour draguer cette typologie de clientèle bien particulière, Ad Poids Lourds peut toutefois mettre en avant la certification de ses points de service. Notamment le fait qu’il est le premier réseau en France à s’être doté de la certification Qualicert. Délivrée par l’organisme  SGS, elle couvre la qualité de service au sens large, allant de la standardisation de l’accueil des clients à la compétence des compagnons à l’atelier en passant par la qualité des prestations, le respect d’une politique «sécurité et environnement» des points de service, etc.

C’est aussi par le biais d’un maillage renforcé que l’enseigne compte faire la différence. Déjà enviable, avec d’ores et déjà 200 points de services, Ad Poids Lourds se veut plus ambitieux encore : «nous souhaitons parvenir à 300 sites d’ici la fin de l’année prochaine», avance ainsi Luc Darpheuil. Une course à l’armement mais qui ne doit pas mettre de côté l’aspect qualitatif – certification des ateliers oblige : le recrutement va s’opérer sur la base d’un cahier des charges précis, poursuit le directeur animation réseau et grands comptes PL. Il convient d’ailleurs de noter qu’à l’instar du phénomène sur le marché VL, nombreux sont les agents de marque à venir se renseigner auprès d’AD Poids Lourds pour se mettre au multimarquisme…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*